Frances-Jimmy-Casper-CofidisFra-jokes-with-his-teammate-and-compatriot-Frances-Arnaud-Coyot-2361726

 

Comme vous le savez si vous êtes arrivé sur ce site, Arnaud est décédé brutalement ce dimanche 24 Novembre 2013 lors d’un accident de voiture. Ce drame a été largement couvert par les médias, mais aussi par les amis et collègues d’Arnaud à travers les réseaux sociaux, notamment Twitter. Une page est d’ailleurs dédiée à tous ces témoignages de coureurs professionnels mais aussi de quidams que la mort d’Arnaud a choqué. La nouvelle est encore tellement fraîche, la douleur tellement violente, c’est impossible de croire qu’elle disparaitra un jour.

Mais comme le cerveau est bien fait, nous n’oublierons JAMAIS l’homme et copain qu’a été Arnaud, seule la douleur s’atténuera… et un jour ses enfants nous demanderont à tous, ses proches, ses amis, ses anciens collègues quel homme il était, quel mari et quel copain il a été. Cette page est dédié à vos témoignages, elle permettra à chacun de vous d’y laisser un hommage, un souvenir, une sensation, une réflexion… pour vous comme pour ses enfants. Ce site restera en ligne jusqu’à ce que ses enfants aient l’âge de choisir de l’alimenter ou de le couper. Dans tous les cas vos témoignages seront précieux !  Courage.

 

618 réflexions sur « Témoignages pour les enfants et la famille d’Arnaud »

  1. Jean-Jacques

    Salut Arno ; tu nous a quitté, trop tôt ; mais ton sourire, ta gentillesse, ta générosité restent pour l’éternité dans nos souvenirs ;

    Tu aimais la vie, tu l’a croquée à pleines dents, à pleine allure, à fond, jusqu’au bout. Tu as rempli ta vie d’homme , avec Marie que tu adorais tu as eu des enfants qui étaient ta plus grande fierté ; tu as rempli pleinement ta vie de sportif ; tu as remplie ta vie de bon copain, toux ceux qui ont eu la chance de te connaître partagent le souvenir d’un mec bien, soucieux de partager, au cœur « grand comme ça ». Tu t’es toujours inquiété de savoir comment allaient ceux que tu aimais, tu as su nous apporter du réconfort quand cela était utile ;

    Je me souviens de ton passage à Saint-Malo il y a peu, la cuisson de la côte de bœuf au barbecue … trop sympa …

    Arno, je ne t’oublie pas, ton sourire m’accompagne, tu restes « mon » coursier, celui qui m’a toujours fait confiance, oui je t’ai guidé, mais dans ma vie perso tu m’as aussi beaucoup aidé, tu étais aussi mon confident.

    Tes enfants peuvent être fiers, fiers de leur papa qui était un héros, qui reste un héros, pour toujours.

    Ciao copain

    « djdj » (et euhhh tu me charriais un peu car quelquefois tu m’appelais papa !!)

    Répondre
    1. ferri raymond

      passionné de vélo je suis très attristé par la disparition d ,arnaud j ,aimai bien ce
      coureur sa façon de courir ,quel malheur de partir si jeune c ,est injuste ,
      je présente mes condoléances a toute sa famille .
      adieu arnaud et merci de m ,avoir donné du plaisir en te voyant courir !

      Répondre
    2. DANIEL PINCHON

      je m’associe à l’hommage d’ Arnaud COYOT, Suis président de club et passionné de cyclisme, LA FAMILLE DU VELO est en deuil après ce drame affreux.
      Beau coureur qu’était Arnaud il avait des qualités intrinsèques pour faire un beau champion, de l’allure oui vraiment un beau coureur!
      mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches et A LA FAMILLE DU VELO

      Répondre
    3. Céline Pastoors (OLIVERAS )

      Je suis très triste de te voir partir, surtout que je te connais de tout jeune vu que tu habitais à Ons en Bray le petit village de mes grands parents.On savait quand tu gagnait une course souvent par mon grand père. Repose en paix Arnaud.Courage à ta famille nous ne t’oublierons jamais.

      Répondre
  2. Stéphane et Nele

    A bientôt Arnaud, tu nous as quitté trop tôt, trop vite, si brutalement…c’est difficile à accepter.
    Tu as fait partie de mes coureurs, j’ai apprécié ton âme de grand frère et de rassembleur au sein du groupe.
    Sans toi, je n’aurai pas connu mon épouse aujourd’hui que tu m’as conseillée d’intégrer comme kiné depuis ton passage chez UNIBET.
    Sans le savoir, tu as transformé ma vie et justement c’est ce que je retiens de toi: privilégier l’intérêt général avant ton cas personnel.
    Tes enfants peuvent être fiers de toi et plus grands, ils sauront guider leur vie dans les pas de l’énergie que tu savais transmettre avec respect et courtoisie.
    Repose en paix, le plus dur est sûrement pour ceux qui devront avancer sans ta présence à leurs côtés au quotidien même si ton rayonnement restera perpétuel.
    Salut le Grand!
    Stef & Nele

    Répondre
  3. JEAN FRANCOIS

    Arnaud etait un coureur francais de grande classe, toujours disponible auprès de ses supporters donc je fais partis, il representait beaucoup et il aurait été si il avait continuer sa carriere un tres grand coureurs.
    Malheureusement la vie en a decider autrement a 33 ans la mort est venu te prendre sans s’occuper qu’il laisse derriere lui une femme et enfants.
    33 ans n’est pas un age pour mourir
    je presente donc toutes mes sinceres condoleances a sa famille et a tous ces proches

    Répondre
  4. Christine LEDOUX

    La disparition brutale d’Arnaud me touche énormément puisque je l’avais connu à ses tous débuts,en école de cyclisme,à l’AS Ons en Bray où je m’occupais avec mon papa de l’école de cyclisme de Rantigny puis de Liancourt … Beaucoup d’images me reviennent en tête depuis la triste nouvelle … Je tiens à adresser toutes mes sincères Condoléances à la famille et aux amis d’Arnaud … Repose en paix Champion.

    Répondre
  5. jérôme

    Salut champion,
    Je suis resté longtemps devant cette page sans pouvoir écrire un mot…comment écrire ou expliquer les nombreux moments passés ensemble, les rigolades ou les moments plus difficiles que l’on a eu tous les deux…
    tu étais pour moi plus qu’un copain, tu étais un guide, un frère et tu as contribué à faire de moi un homme meilleur…
    sans cris, parfois sans paroles tu savais montrer l’exemple et me remettre sur la bonne voie…
    La vie est faite de rencontres, toutes plus ou moins importantes mais la tienne restera une des plus importante de ma vie.
    Toujours à l’écoute et prêt à aider, ton état d’esprit, ton sourire et ta gentillesse resteront un exemple pour toujours…
    Marie et tes enfants peuvent être fier du mari et du père que tu as été…Tu seras pour eux un exemple toute leur vie et nous serons là, plus tard pour leur dire à quel point tu étais quelqu’un d’exceptionnel et qu’ils avaient de la chance d’avoir un père comme toi…
    Salut « Grand » merci pour tout, je ne t’oublierais jamais…

    Répondre
  6. Bruno B

    Je ne te connaissais pas perso mais comme coureur mais de tout ce que j’ai lu tu devais être un mec bien, tu laisses une femme et 2 enfants, aujourd’hui on pense a eux et a toi car 33 ans c’est trop jeune pour mourir.

    Je presente mes sincères condoléances a son épouse et a ses proches

    Répondre
    1. Pierre Hertout

      Je suis dans le même cas que toi. J’avoue qu’avant ce tragique évènement, je n’ai jamais rencontré Arnaud, mais je le connaissais, il était pour moi l’un des symboles du cyclisme Picard. Un de nos gars qui marchent quoi. J’ai commencé à être en âge de suivre le vélo, Arnaud était dans mon équipe préférée, la Caisse d’Epargne. Je t’ai toujours cité dans les cyclistes picards. Pour moi tu étais le mec super sympa. Je lis que des témoignages et hommages et émouvants, je vois vraiment à quel point tu étais un type formidable. Depuis que je sais ça j’ai une drôle de sensations, je me dis « Non », « Non c’est pas possible, il peut pas être mort! C’est une blague!! » Je me dis que demain je me réveillerais et que tout ceci sera une blague mais non… Aujourd’hui au lycée j’ai pensais un tas de fois à toi. Comment ça a pu arriver, pourquoi toi… Tu es je pense l’expression parfaite de « C’est toujours les meilleurs qui s’en vont »…
      Courage du plus profond de mon cœur blessé à toi sa femme, et à vous ses enfants. A Tout ceux qui le connaissaient, qui comptaient pour lui, et ceux pour qui il comptait… Arnaud bord** j’ai du mal à me dire que t’es plus là, que là j’écris, et que j’écris parce que Arnaud Coyot n’est plus, il n’ouvrira plus jamais ses yeux… T’étais un mec formidable, point. Quelqu’un d’exceptionnel!! J’aimerai pouvoir te parelr. C’est tellement injuste. Tu peux pas être mort mec… Sur les photos que j’ai vu, tu es toujours souriant, que des photos qui me donnent envie que tu revienne.
      Bref, que dire…
      Je sèche quelques larmes et je te dis Au Revoir Arnaud. Tu vas tous nous manquer. Courage à tous, regarde nous de là-haut, veilles sur nous.
      A Bientôt Arnaud, on t’aime.

      Répondre
  7. FRANCIS

    beaucoup d’émotions ..et je pense aux familles qu’ils doivent etre dans la douleur!!!! vraiment la vie tient a peu de choses …..COURAGE A TOUS et il en faut!!!!!!!

    Répondre
  8. Dominique

    j’ai connu Arnaud quand il courait au club de Liancourt, il y avait quelques courses à Coté de St Quentin, Beautor, mi aout Soissonnaise, GP de la braderie
    à St Quentin; ensuite il est passé à Nogent , et en route pour le professionnalisme .il était toujours le même malgrés son statut et toujours un bonjour quand il me voyait sans jamais un tutoiement ce qui est rare . jamais avare de sourire et d’enlever ses lunettes pour les photos .
    Il était à l’image des ses parents et d’une politesse exemplaire pour ses supporters .
    Malheureusement l’image du bonheur à était détruite ce maudit jour, et j’ai cru pendant un moment que je révais ,
    Non ce n’était pas un rêve mais la triste réalité,
    je présente mes sincères condoléances à toute sa famille et je garde l’image d’un homme souriant qui croquait la vie , et une belle image de fraternité lors de son jubilé .la famille du cyclisme perd un grand Champion.

    Répondre
  9. sandy

    hier soir j’ai eu la malheureuse surprise de tomber sur un commentaires en allant sur twitter qui annoncé la décès de ce grand coureur qui était Arnaud coyot et je dois vous dire que ma premiere réaction a était le choc .Ensuite je me suis dit que la vie était injuste de reprendre aux siens une personne aussi jeune et qui avait encore tout l’avenir devant lui.je souhaite toutes mes condoléances a sa famille et a ses amis .

    Répondre
  10. Kentin

    R.I.P Arnaud!!!
    Tu était un grand coureur pour moi!!
    Mon plus beau souvenir de toi c’est quand je t’ai rencontré !! Un moment inoubliable!!!
    On ne t’oublie pas Arnaud!!
    R.I.P

    Répondre
  11. lecoiffier

    Salut Arnaud, je te suivais, j’ai couru avec toi en 1995 en école de cyclisme à Gisors, tu avais gagné, depuis ce jour je te suivais, j’étais fier de dire j’ai couru avec ce type, je revenais toujours en fin d’année à la course de ton club, toujours une ptite pensée pour toi, je me disais ce club à sortie un champion.

    Triste fin de vie pour toi, je souhaite toutes mes condoléances a sa famille et a ses amis

    A dieu champion

    Répondre
  12. nadia

    Quelle désagreable surprise hier soir quand j’ ai vu cette triste nouvelle sur Twitter , croyant a une mauvaise blague je suis aller verifie….Malheureusement la nouvelle était vrai , je ne suis qu’une simple anonyme mais je tiens a présenter toute mes condoléances a sa familles , ses amis , ses proches et a dire a ses enfants que leurs papa veille sur eux …
    Repose en paix Arnaud

    Répondre
  13. Olivier

    A l’annonce du décès d’Arnaud, je n’y ai pas cru. Je venais d’apprendre qu’il avait eu un accident de voiture et qu’il était à l’hôpital. Mais malheureusement cela a été confirmé. J’en suis encore tout retourné qu’en j’y penses. J’ai rencontré Arnaud plusieurs fois sur des courses. Il était toujours égal à lui même, souriant, très sympathique et toujours proches des fans et passionnés comme moi. En ce dimanche de novembre 2013, les anges sont venus le chercher mais ils se sont trompés d’heure, j’en suis sur. A 33 ans, ce n’était pas la sienne. En tout cas, qu’il repose en paix. Arnaud était un type bien, grand par le talent et par la taille.
    Toutes mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

    Répondre
  14. Cédric Vasseur

    Salut Champion,

    Tu vas nous manquer…. Tous ces bons moments passés ensemble, tes débuts chez les pros, les stages dans le sud de la France, la Vuelta 2004 ou j’ai eu la chance de partager ta chambre…

    La vie est injuste, tu nous as quitté trop tôt mais sache qu’on ne t’oubliera jamais.

    Salut Copain.

    Répondre
  15. clain

    Salut Arnaud le grand grand en amitiés néo pro tu gagnes devant moi ta été grand tout suite et tu le resteras courage à ta famille …mederic

    Répondre
  16. Guillaume

    RIP Champion!
    Quelle horrible nouvelle que d apprendre ta disparition si si brutale et surtout beaucoup trop vite dans ta vie!
    Nous nous étions connu en en équipe de France. De nombreux bons souvenirs de toi lors des stages et des courses.
    Toutes mes condoléances a ta ta famille. Beaucoup de courage a ta femme et enfants!
    La grande famille du cyclisme a perdu l’un dès siens!

    Répondre
  17. jacky berteloot

    tout le club Blendecques vtt s’associe a ce drame et présente a la famille son épouse et ses enfants ses sincères condoléances.

    repose en paix arnaud

    Répondre
  18. Jérôme pineau

    Le monde du cyclisme a encore une fois perdu trop tôt l un des siens .que tes enfants sachent que tu étais quelqu un de très respecté et très apprecié dans le milieu .Un garcon dévoué et un équipier model.
    RIP GRAND à plus tard ….
    La pine

    Répondre
  19. Philippe

    Ensemble, avec toi, nous avons vécu une expérience humaine riche et exaltante. Tu nous as offert ton expérience, ton sérieux, ton engagement mais également ta gentillesse et ta malice.
    Souvent nous disions aux coureurs qu’ils se rendraient compte, plus tard, qu’ils partageaient ensemble des instants de bonheurs inoubliables.
    Plus tard…
    Malheureusement, il n’y aura plus de « plus tard »…
    Ta famille, tes enfants, tes proches, peuvent être fiers de toi.
    Nous avons tous été heureux d’avoir eu la chance de te côtoyer.
    Nous en conserverons le souvenir ému.

    Répondre
  20. Roux

    Repose en paix. Cette accident nous montre à quelle point là vie est injuste et si fragile.
    Soutient à sa famille et à ses proches.
    Soutient aussi à guillaume levarlet le conducteur de la voiture qui doit passer une mauvaise passe. Courage.
    Repose en paix champion.

    Répondre
  21. Gagak

    Je ne l’ai pas connu personnellement, je l’ai aperçu que 2 fois lors de courses cyclistes. Cependant, j’ai beaucopu d’admiration pour les coureurs et je suis toujours attristé de les voir disparaître avant leur retraite sportive.

    Je souhaite beaucoup de courage à sa famille, à ses proches dans ces pénibles moments.

    Je salue cette très belle initiative de ses amis et/ou de sa famille d’avoir proposé aux fans de déposer leurs messages.

    Répondre
  22. De Smet Charlélie

    Salut Champion ! Tu as été un équipier modèle tout au long de ta carrière ! Ta 10 eme place a Paris Roubaix était ma consécration , toujours disponible pour les fans , je me souviens du cyclo cross de Verneuil l’année dernière ou j’ai pris la pause a tes côtés , ainsi que sur différent Paris Roubaix et Tour de France , on pensera a toi , et aussi a ta femme et tes enfants ! On oublie pas non plus Guillaume Levarlet et Sébastien Minard je m’associe a votre douleur , Ciao Champion une nouvelle vie commence grand !

    Répondre
  23. BONVOISIN F.

    C’est avec émotions que j’ai appris ton décès. Tout le monde du cyclisme dont je fais partis aura toujours une pensée pour toi. Tu seras bien accueilli au paradis du deux roues…

    Répondre
  24. Mich

    Toutes mes condoléances la famille de d’Arnaud, je suis un cycliste amateur mais cette nouvelle m’as touché surtout que je suivais de très près l’équipe Sojasun avec ANTHONY DELAPLACE, coureur issu de mon club.

    Repose en paix Arnaud.

    Répondre
  25. Loïc L.

    salut Arnaud,
    l’annonce de ton décès m’a fait un pincement au coeur. Je ne te connaissais pas personnellement mais je t’ai croisé quelques fois et tu semblais être un gars vraiment extra!
    Repose en paix

    Répondre
  26. Charles Yaiche

    Tout d’abord, mes condoléances pour la famille d’Arnaud, c’était un très grand cycliste, et un très grand bonhomme. Un homme humble et très gentil, tu nous a quitter beaucoup trop tôt, tu avais tellement de prouesse en toi tu étais et tu resteras un idole pour nous tous et tant que sportif professionnel mais également en tant que humain, respect pour ta carrière si belle. Tu vas manquer à tous, repose en paix petit ange..

    Répondre
  27. David

    Slt Arnaud je garderai de toi un homme sérieux minutieux et d attentionné je garderai mémoire ton sourire que tu avais et les mots gentils que ta toujours eue pour le personnel qui étais as tes côtès tu laissera un grand vide dans le monde du vélo. J ai une penser aussi pour ta femme et tes deux petits veille bien sur eux de la haut.

    Répondre
  28. Claire Chambéry

    Toutes mes condoléances à sa famille… Arnaud était un coureur formidable et il était bien trop jeune pour mourir. Je fus trés touchée et c’est avec beaucoup d’émotions que j’ai appris hier son déces.

    J’adresse tout mon soutien à sa famille et partage leur souffrance dans ce moment douloureux.

    R.I.P Champion ♥

    Répondre
  29. Cyril

    Salut champion,
    Deux années comme coéquipier pour découvrir un mec en or, une générosité énorme, jamais tu n’ élevais la voix, tes conseils vont me manquer.
    Tu étais un exemple pour nous tous, ta femme et tes enfants peuvent être fiers de l’ homme et du papa que tu étais …
    Salut copain.

    Répondre
  30. franck

    ciao champion!
    vainqueur de la dernière classic Haribo en 2006
    de la part d’un anonyme, passionné de vélo…
    sincères condoléances à la famille

    Répondre
  31. Sylvain Chavanel

    Toutes mes condoléances aux enfants et à la femme d’Arnaud….. ainsi qu’à toute sa famille après cette disparition brutale.
    J’ai appris à te connaître pendant nos années Cofidis………… bons souvenirs.
    Une tragédie!!!!!!!

    Répondre
    1. Maxime Lechevallier

      Oui tragique, c’est le mot.. Quel choc d’apprendre ce genre de drame.. La vie ne tiens vraiment qu’a un fil!
      J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille ainsi que son entourage!

      Répondre
  32. LABBE

    Hey vous allez bien faire deux-trois bordures là-haut avec La Gomme qui nous a quittés récemment. Franchement je ne sais pas quoi dire, le malheur reste le malheur. Mes pensées vont bien entendu en tout premier à ses proches qui devront surmonter cette tragédie et dépasser le chagrin. Le temps est au deuil, viendra celui de la reconstruction.  » Arnaud, ta joie nous manquera « .

    Répondre
  33. roptin

    amoureux du cyclisme depuis toujours, je souhaite simplement apporter un hommage à la famille et aux enfants d’arnaud pour la tragique d’arnaud qui n’aurait pas du avoir lieu.
    très sincères pensées.
    franck.

    Répondre
  34. marcmignon

    Un coureur cycliste s en va , ç est très triste;;; le vélo donne beaucoup de joie et aussi quelquefois des drames . Un mari, un fils, un papa, un frère s en va et c est une terrible épreuve pour sa famille ,ses amis. je pense à eux; A Dieu Arnaud .

    Répondre
  35. Vazoux

    Quelle triste nouvelle et quelle choc!!

    Mon souvenir et celui du Paris roubaix en 2005 où il termine 10e et comme tout le monde le sait finir Paris Roubaix et un exploit alors finir dans le top 10 c’est beau, après avoir vaincu l’enfer du nord, je suis persuadé qu’il trouvera sa place au Paradis des cyclistes

    Bon courage à la petite famille

    Repose en Paix Mr Coyot !!

    Répondre
  36. Antoine B.

    R.I.P. Arnaud très triste nouvelle toutes mes condoléhences a la famille d’Arnaud au monde du vélo…
    Une grosse pensée a guillaume levarlet et Sébastien minard

    Répondre
  37. Sylvain

    Merci d avoir fait ce site pour son souvenir et ses enfants. J’en ai la chair de poule, cette catastrophe mais en meme temps la fraternite et l amour dans ce site-temoignage Sylvain

    Répondre
  38. odye

    je suis touché par cette tragédie car je fais partie de cette grande famille du vélo cela me rend triste repose en paix toute mes condoléances à la famille. Sylvain

    Répondre
  39. Arhur Charlotte

    Salut Arnaud,
    J’ai fait ta connaissance un peu tard grâce à Sacha qui est dans la même école de vélo que moi. J’avais l’occasion de te voir tous les samedis aux courses et maintenant on se voyait tous les samedis à l’entrainement en salle. Je t’aimais bien tu étais très gentil. Je souhaite beaucoup de courage à Sacha je lui souhaite un jour de prendre la relève comme professionnel cycliste de son grand papa que tu étais.

    Répondre
  40. clément

    whao, ça m’a vraiment choqué cette triste nouvelle. J’ai grandit en regardant le tour de france, et j’ai toujours vu arnaud comme un bon coureur plein de panache. De plus il semblait vraiment disponible et empathique. Voila même si je ne connais pas personnellement arnaud je déplore la disparition d’un grand homme, et présente mes condoléances a la famille.

    Répondre
  41. Payen

    Je me souviens de nos partie de manivelles en juniors notamment ce stage en belgique pour préparer les championnats de France sur piste de Poursuite … On avais bien déliré car tu étais un gars génial ..!
    Quand tu est passé pro tu n as pas pris la grosse tête ..tu te rendais encore régulièrement sur le bord des courses amateur de ta régions … Quelle fierté pour nous coureur Picard !
    Une énorme pensée pour ta famille ..
    Chao champion RIP … Nico

    Répondre
  42. Amandine

    Je ne le connaissais pas personnellement , mais lire tout c’est mot avoir passer part une perte d’un proche fait que je comprend la douleurs de ses proche , sa femme et ses deux enfant . Qu’il repose en paix et surtout courage a eux tous .

    Répondre
  43. Florian S.

    Arnaud,

    Tu es parti trop vite. Ton rire, ton sourire, ta passion, ta force nous ont quitté. Nous n’oublierons pas en toi ton courage à toutes épreuves. Je me souviendrai toujours d’un garçon au grand coeur que j’ai commencé à connaitre alors que j’étais encore qu’un enfant et qui suivait le vélo au plus proche de l’action.
    Tu nous manqueras énormément et tu seras toujours dans notre coeur…

    Tous mes condoléances à sa famille, ses enfants et à ses plus proches amis.

    Florian SIMON.

    Répondre
  44. Fernandes P

    Salut Arnaud,je ne te connaissais pas personnellement mais 1 chose est sure
    c’est que, lorsqu’il arrive malheur ,c’est la que l’on se rencontre que nous sommes tous ensemble dans la tragedie
    On critique souvent les cyclistes qui font leurs métiers et la toi tu est parti la haut vers les cieux !!!!!!!
    1 chose est sure c’est que tu doit reposer en paix et que l’on oubli jamais la souffrance que vous subissez a longueur d’année Messieurs les champions !!!!
    Allez repose en paix CHAMPION !!!!!! et Merci pour tous le bonheur que tu nous a donner sur ton velo

    Répondre
  45. Beguin marc

    Je n’associe a la douleur de cette famille, qui vient de perdre un un être cher.
    Je ne t’ai pas connu Arnaud mais cette triste nouvelle relayée par notre ami commun (JJM) m’a bouleversée.
    Reposes en paix champion.
    RIP Arnaud
    Courage a tout tes proches.

    Répondre
  46. Montier Benjamin

    Très touché par la triste nouvelle, j’aimerais adressé mes plus sincères condoléances à la famille d’Arnaud ainsi qu’à tout ses amis les plus proches. J’ai eût l’occasion de rencontrer Arnaud au départ d’un Paris-Roubaix, il y a quelques années de cela, et j’avais eût la chance d’obtenir son autographe ainsi qu’une photo et une poignée de main. Pour le jeune adolescent que j’étais, c’était un moment extraordinaire.
    Repose en paix champion, je ne t’oublierais jamais. Veille sur tes proches de tout là haut, je sais qu’ils feront tout ce qu’ils peuvent pour que tu sois fière d’eux.

    Répondre
  47. Rony

    Ayant couru avc toi chez les amateurs et en tant que coéquipiers dans tes dernières années, mon meilleur souvenir avec toi est lorsque l’on a fait l’échappée au Loir-et-cher et que l’on est arriver jusqu’au bout ensemble.(chez les amateurs). Tu resteras toujours dans mes souvenirs. Tu étais une personne humble et égale à toi-même t’es garçons et ta femme peuvent être fier de toi. Salut Mec….

    Répondre
  48. Alexia R

    Je suis encore sous le choc de cette triste nouvelle. Combien de courses cyclistes où j’ai apprécié sa disponibilité envers ses supporters, sa gentille et sa simplicité ! Toutes mes condoléances à la famille d’Arnaud. Repose en paix.
    AlexiA

    Répondre
  49. Loïc M

    Bravo Arnaud pour toute ta carrière qui est exemplaire.Tu nous as quitté trop tôt.
    La famille du vélo ne t’oublieras pas.

    Toutes mes condoléances pour la famille
    Repose en paix

    Loïc

    Répondre
  50. Julie

    Une pensée émue pour Arnaud, qui nous quitte trop tôt et pour sa famille, en particulier ses deux enfants qui perdent un papa attentionné. Les mots sont difficiles à trouver dans de telles circonstances. Sincères condoléances à tous ses proches et amis. On ne l’oubliera pas.
    Repose en paix Arnaud.

    Répondre
  51. Vincent B

    Sincères condoléances à toute sa famille, ses amis et ses proches, c’est vraiment injuste que l’on puisse mourir de la sorte. Le cyclisme est un sport difficile rempli de joie et de peine mais c’est peine là, est la plus difficile de toutes. Le monde du vélo est en deuil et l’on se souviendra de toi pour toujours..
    La vie ne tient qu’à un fil.

    Repose en paix champion

    Répondre
  52. lherondel stéphane

    Je t avais connu aux course au temp où tu courrais a liancourt une course particuliere a aumale ou tu signé ta 11eme victoire en national ,courir a tes cotés est t avoir vue passé pro l année qui suivait .un trés beau parcour tu es un champion.courage a la famille rip

    Répondre
  53. Ludo

    Je ne suis qu’un passionné de cyclisme, je n’ai jamais rencontré Arnaud, mais ayant à peu près le même âge, la même passion, son décès m’a touché.
    J’avais l’image d’un gars bien à travers les médias. Les premiers commentaires me le confirment.
    La grande famille de la petite reine a perdu un de ses membres qui était en pleine force de l’âge, qui avait plein de belles choses encore à vivre.
    A sa femme, à ses enfants, à ses proches, je présente mes plus sincères condoléances.

    Répondre
  54. Yvon Ledanois

    J’ai eu la chance de te diriger durant ta carrière et je garde un souvenir d’un coureur sérieux , respectueux et toujours la pour aider les autres…..
    Un grand pas seulement par la taille avec des valeurs et un cœur Énorme .
    J’ai de la peine car mes coureurs même ancien sont mes enfants….
    Courage a la famille du GRAND et a notre tour d’être grand et fort ces prochains jours pour Arnaud…

    Yvon Ledanois

    Répondre
  55. georges Maurou

    La Vie est trop injuste parfois !!!!!! c’est une mort tragique; nous nous rappellerons de toi, comme un  » Grégari  » de Luxe, et amoureux de la Vie ….. Condoléances à toute la famille .
    Reposes en Paix Champion !!!!! Bon Voyage ……………

    Répondre
  56. Jonathan ces

    Je garderais ce souvenir que tu nous a laissé. Celui d’un cycliste à travers lequel on s’indentifiais , à qui on rêvais d’être lorsque je montais sur mon vélo. Repose en paix champion, de tout cœur avec ta famille, prend soin d’eux de là haut.

    Répondre
  57. stephane V

    Triste nouvelle ce soir petits en EDC on avai le plaisir de courir ensemble avec seb minard et tu étais quelqu’un de sympa marrant toujours le sourire !!!! tu va manquer a beaucoup de monde autour de toi les routes seront plus pareil seb doit être sous le choc ainsi que ta famille tu laisse une femme et 2 enfants je garderai que de super souvenir de toi !!!!
    Toutes mes condoléances à la famille d’Arnaud. Repose en paix.

    Répondre
  58. Stéphanie Jaunet

    Quelle tristesse pour un coureur si doué! Je me souviens de tes courses en école de cyclisme à Ons en Bray, de ta famille très présente qui t’encourageait sur les bords de la route. Toute la famille Jaunet se souviendra longtemps de toi comme un coureur courageux, généreux et humble! Mon grand père t’admirait beaucoup! Toutes nos condoléances à la famille Coyot pour qui la perte d’un fils et d’un frère est terrible!
    Pars en paix!
    Stéphanie, une admiratrice du bord de la route

    Répondre
  59. Benoit N.

    Repose en paix Arnaud.

    Tu vas laisser un grand vide derrière toi. Tout le monde s’accorde à dire que tu étais un type en or, encore une fois les meilleurs partent les premiers.

    Une pensée émue pour tes deux garçons et ta femme qui seront, je n’en doute pas, très soutenus dans cette douloureuse épreuve.

    Répondre
  60. Robin Watt

    Le matin, on apprenait l’accident, et l’après-midi, la mort d’Arnaud. Tout est allé très vite, et très franchement, le matin lorsque j’ai pris connaissance de l’accident, j’étais bien loin d’imaginer la suite…

    Beaucoup de ceux qui commentent ici ne connaissaient pas Arnaud, mais tout le monde en avait une bonne image. RIP.

    Mes sincères condoléances à tout ses proches.

    Répondre
  61. Bruno Perronnet

    Tres touché par la disparition brutale d’Arnaud, c’est une nouvelle fois la famille du cyclisme qui est en deuil.
    j’ai suivi ta carrière des tes premières courses en école du cyclisme jusqu’à ton passage chez les pros ce fut une belle carrière toute ta famille peut etre fière mais tu nous quittes trop tot, trop jeune.
    Repose en paix champion.

    Répondre
  62. Sophie Saugrain

    RIP Arnaud…
    J ai fait ta connaissance à ton jubilé au mois d’Octobre avec ta femme Marie…. Tu étais super…Je n’oublierai pas ce petit déjeuner que tu nous a servi en compagnie de Marie et tes deux enfants…. Une grande pensée pour toi, beaucoup trop jeune pour partir…. Et une grande pensée pour ta femme… Tes enfants… Tes parents….
    Une nouvelle étoile scintille dans le ciel.
    Tchao

    Répondre
  63. Julien S

    On a couru sous le même maillot les deux dernières années de ta carrière et même si nous n’avons pas eu beaucoup l’occasion de courir ensemble je garderai une bonne image de toi, un mec bien tout simplement.
    Sincères condoléances à toute la famille.

    Répondre
  64. Sandrine

    Une énorme pensée à sa famille, et surtout sa femme et ses 2 trésors.
    Arnaud était quelqu’un de simple et qui était adoré par tous.
    Il veillera sur vous ses enfants, sa femme, sa famille et ses amis de là haut en devenant une étoile et continuera de faire du vélo avec ceux qui sont disparus trop tôt comme toi Arnaud.

    Répondre
  65. Jean-Vincent Cavicchioli

    Bonsoir, je suis très attristé par la disparition de Monsieur Arnaud Coyot.
    Ayant grandit depuis mon enfance dans le cyclisme, c’est toujours très triste d’apprendre la disparition d’un des notre.
    A sa famille, à ses proches, je présente mes plus sincères condoléances.
    Paix à son âme.

    Jean-Vincent Cavicchioli

    Répondre
  66. S renard

    Rip le grand…

    Je l ai interpellé beaucoup de fois dans le lys… Et accrochée à ma portière il m a toujours répondu avec franchise et joie, tu étais un super grand .. Une énormes pensée a ta famille…

    Répondre
  67. Yvon Ledanois

    25 novembre 2013 à 21 h 00 min
    J’ai eu la chance de te diriger durant ta carrière et je garde un souvenir d’un coureur sérieux , respectueux et toujours la pour aider les autres…..
    Un grand pas seulement par la taille avec des valeurs et un cœur Énorme .
    J’ai de la peine car mes coureurs même ancien sont mes enfants….
    Courage a la famille du GRAND et a notre tour d’être grand et fort ces prochains jours pour Arnaud…
    Yvon Ledanois
    Répondre

    Répondre
  68. thierry Hemery

    JE ne fait pas partie du monde du cyclisme mais je suis simplement originaire de Ons en Bray ton village je t’ai connu tous petit. De part mon travail je parlais souvent de toi et de ta carrière avec ton grand père lorsqu’il venait en dialyse a l’hôpital , il t’adorait , je suis triste pour les tiens et surtout ta maman et ton papa qui on dejas connu un drame horrible dans leurs vies ,je ne trouve pas de mots pour leurs transmettre ce que je ressent mais ce qui est sur c’est que la vie est trop injuste.
    Courage a toute ta famille pour essayer de surmonter leurs douleurs
    Thierry

    Répondre
    1. Patricia COYOT

      Oui, Beaucoup de courage et de force à Jean-Louis et Chantal.

      Arnaud s’en va rejoindre David ainsi que René et Alice, ses grand Parents, et Philippe, mon mari, la haut dans les étoiles.

      Répondre
  69. Stéphane Augé

    Arnaud,

    Je garderai de toi le souvenir d’un gars toujours à l’écoute, humble et gentil. Tu étais assidu au travail, perfectionniste avec le matériel, avec toi même.
    Je me souviens encore de ce grand prix HARIBO où évidement nous étions ravis de ta victoire (poids du vainqueur en bonbons), des tours de Françe à se serrer les coudes en montagne pour rentrer dans les délais.
    Que de bons souvenirs passés à tes côtés.
    Ta famille,ta femme et tes enfants peuvent être fier de toi
    Tu nous as quitté trop tôt, salut copain

    Répondre
  70. Victor C

    Quelle peine d’apprendre cette nouvelle. Je ne connaissais pas Arnaud personnellement, je l’ai sans doute aperçu en tant que spectateur au bord des routes, mais étant amoureux du vélo, je m’associe à l’ensemble de la planète cyclisme pour présenter mes plus sincère condoléance aux proches d’Arnaud, un grand homme partit beaucoup trop tôt.

    Reposez en paix.

    Victor C, 17 ans

    Répondre
  71. jean paul morel

    toutes mes condoleances a la famille d arnaud je suis toujours tres peiné de la disparition d un membre de la famille des cyclistes un gars sympa que l on n oubliera pas je pense beaucoup a ses proches courage

    Répondre
  72. Laurent B

    Pas grand chose à dire tu est partit trop tôt, beaucoup trop tôt, Etant photographe j’ai eu la chance de te côtoyer sur de nombreuse courses et je garderais le souvenir d’un jeune homme souriant et toujours disponible.
    Sincères condoléances à sa famille, RIP Arnaud

    Répondre
  73. Yannick M

    Nono, tu nous a fais tellement fait rêvé depuis tes débuts à Ons en Bray, je ne peux pas croire ce qui vient d’arriver , toi représentais l’espoir, la vie…. avec ta gueule d’Ange.
    Je me souviendrai longtemps de ta présence à Forges, de ces sorties VTT (surtout une à Songeons), de ces jours de l’an, de ces soirée… que de rire que de délire avec Guigui, Cédric , fifi et les autres potes.
    Avec toi la vie paraissait simple, certainement du à ton éducation. J’ai mal, alors je pense à tes enfants et à Marie Laure qui doivent souffrir à Seb et aussi à Guillaume qui ne mérites pas ce qu’il lui arrive.
    J’adresse bien évidement toutes mes condoléances à Marie Laure, à tes enfants et à ta famille.
    Il y a des jours où je suis presser de vous retrouver là haut, vous les meilleurs !

    Répondre
  74. Jordan G.

    Tu es parti bien trop tôt Arnaud, tu étais si jeune…
    Tu es un des premiers cyclistes français que j’ai découvert quand j’ai commencé à m’intéresser au cyclisme en 2008, quand tu courais aux côtés d’Alejandro Valverde, un des meilleurs coureurs du monde. Ta famille et tes amis devaient être si fiers de te voir évoluer dans cette formation…
    J’ai été très touché par cette nouvelle quand j’ai appris cette nouvelle ce matin…
    Repose en paix Arnaud.

    Répondre
  75. ruddy

    Repose en paix Arnaud,
    tu es parti beaucoup trop tôt, la famille du cyclisme et la Picardie ne t’oublieront jamais.
    Courage aux proches, à la famille ainsi qu’à Guillaume et Sebastien.

    Répondre
  76. Ludovic POIGNANT

    Toutes mes pensées ce soir vont à toi Arnaud. Les messages ci-dessus mettent bien en évidence ta gentillesse, ta simplicité, et surtout le fait que tu sois apprécié.
    Tu resteras dans la mémoire de tout le monde.
    Merci pour tout ce que tu as pu apporté au Cyclisme.

    Repose en Paix Arnaud !

    Répondre
  77. Cyril saugrain

    A Marie , Sacha et Oscar je garderais toujours au fond de moi ce que représentait arnaud à mes yeux , un homme intégre, droit, généreux soucieux de faire le bien autour de lui !!

    @dieu champion

    Toutes mes condoléances
    Cyril

    Répondre
  78. Nicolas R

    On partageait la même passion, le vélo, donc on faisait un peu partie de la même famille…tu dégageais une telle impression de puissance sur ta machine que l’on ne pouvait s’empêcher de te remarquer…Que là où tu sois, sois heureux et serein, tes enfants sont fiers de leur champion de papa.

    Répondre
  79. Brice Feillu

    Arnaud,
    Notre première rencontre était lors d’un entraînement vélo sur les routes de l’Oise. Franck Charrier t’avait téléphoné pour partager tes routes d’entraînements. Tu étais à cette époque chez Cofidis et moi amateur au CCNO. Lorsque je t’ai vu, je me suis dit « lui il a la classe, grand et gainé sur son vélo et il semble super sympa ». J’ai également toujours en mémoire ton vélo qui était plutôt sale

    Répondre
  80. thierry Gouvenou

    Arnaud, pour être le coureur cycliste reconnu et apprecié que tu as été, il faut de la générosité, du courage de la volonté de l’insouciance….Les cyclistes savent que sur le vélo naissent les plus belles et les plus fortes amities, tous les 3 vous en etiez le parfait exemple. Ce dimanche la fatalité à decider de tout briser, mes pensées vont pour ta famille et tes amis.

    Répondre
  81. Mathieu

    J’ai été très touché par cette tragique nouvelle. Toutes mes condoléances aux proches d’Arnaud. Fan de cyclisme, j’ai eu l’occasion de le rencontrer en Suisse pendant le Tour de France. Un cycliste souriant et ouvert, comme on aime voir les vrais grands sportifs. RIP.

    Mathieu

    Répondre
  82. Thomas lumineau

    Je t’ai côtoyé sur les courses où tu étais toujours disponible pour dédicacer mes cartes et avec le sourire.
    Tous mes pensées vont à ta famille et tes proches qui on perdu un super mec.
    R.I.P. Arnaud.

    Répondre
  83. BLANGIER Bernard

    La grande famille du vélo est très triste. Toutes mes condoléances a ses proches , surtout a son épouse sans oublier ses enfants.. Cordialement. Un amateur de vélo ..

    Répondre
  84. Vincent MILESI

    Quelle triste nouvelle dans le Monde du cyclisme. Encore une étoile de plus dans le ciel, repose en paix Arnaud, toutes mes condoléances à sa famille et mes penssées à ses amis et ses anciens co-équipier.
    Répose en paix Arnaud.

    Répondre
  85. Sylvain

    Je ne te connaissais pas personnellement mais tu resteras un grand coureur cycliste ! Une grosse pensée pour sa famille et ses amis !
    33 ans n’est pas un âge pour mourir, Adieu Champion !

    Répondre
  86. Johan langlais

    Quelle triste nouvelle. On s’est connu chez les minimes en 1994 a ons en Bray.
    Ce jour la je gagne et tu fais deux. Puis par la suite, plusieurs fois nos chemins se sont croisés, et toi tu es passé pro.
    Aujourd’hui que dire. Mes pensées vont a ta femme, tes enfants, mais égalements a tes parents et aux autres membres de ta famille.
    33 ans c’est vraiment trot tôt.
    Tchao Arnaud et veille bien sur ta famille de la haut.

    Répondre
  87. Fred Bessy

    Salut Copain!
    Je me souviens de tes débuts chez les pros chez Cofidis, tes grands coups de force où tu nous a tout de suite montré ton grand talent, ta gentillesse et ta simplicité, ton humilité et quelques très bons moments autour d’un verre…
    Trop injuste de t’échapper comme ça ! Trop dur !
    Bye bye le Grand !

    Répondre
  88. Benoît VAUGRENARD

    Arnaud,

    J’ai été très touché d’apprendre la terrible nouvelle qui nous a tous bouleversés
    On est entré dans la Cour des Grands la même année, mec! Je me souviens, tu as laissé une belle empreinte lors de la Classic Haribo 2006 où tu avais fait un grand numéro !!
    Que tes enfants, ta femme et ta famille sachent à quel point tu étais respecté dans le peloton, humble et talentueux. Je leur adresse mes plus affectueuses pensées.
    L’un des nôtres s’en est allé…
    R.I.P. Champion !

    Benoît

    Répondre
  89. Stéphane.O

    Arnaud, quel triste nouvelle ce soir pour nous tous, passionnés de cyclisme. De la tristesse, de la difficulté à réaliser, je pense que nous sommes tous sous le choc de ta disparition.
    J’ai toujours beaucoup aimé le coureur et l’homme que tu étais. Volontaire, courageux, tu étais un mec rempli de très belles valeurs. Tu vas nous laisser un souvenir très ému de ta personne. Je pense très fort à ton épouse et à tes enfants et je les soutiens de tout mon coeur. Repose en paix CHAMPION.

    Répondre
  90. Brice Feillu

    Arnaud,
    Notre première rencontre était lors d’un entraînement vélo sur les route de l’Oise. Franck Charrier t’avait téléphoné pour partager tes routes d’entraînements. Tu étais à cette époque chez Cofidis et moi amateur au CCNO. Lorsque je t’ai vu, je me suis dit « lui il a la classe, grand et gainé sur son vélo et il semble super sympa ». J’ai également toujours en mémoire ton vélo qui était plutôt sale mais ça on est tous pareil. Cinq ans plus tard, en 2012, nous nous retrouvons dans la même équipe pro qui était Saur-Sojasun. Lors des premiers rassemblements avant d’entamer la saison on a tout de suite bien sympathisé et rigolé. Malheureusement cette année là, tu as eu un genou fort douloureux et nous nous sommes très peu revu depuis. Aujourd’hui, tu nous quittes et c’est dur de trouver le sommeil, de se dire que l’on te reverra pas. En revanche, tu resteras à jamais dans mes pensées.
    Grande pensée pour tout ce qu’il y a de plus cher au monde, ta femme, tes enfants et ta famille. Courage à tous et notamment à Guillaume.
    Ciao mec.
    Brice

    Répondre
  91. Johan L

    Salut Arnaud.
    La première fois qu’on s’est croisé c’était en 1994 a ons en Bray en minimes, ce jour la je gagne et tu fais deux, puis par la suite on a continué notre chemin.
    Toi tu es passé pro et moi j’ai changé d’horizon.
    Aujourd’hui je suis attristé par ton départ si tragique. Mes pensées vont a ta femme, tes enfants, mais également à tes parents et aux autres membres de ta famille.
    Tchao Arnaud et veille bien sur ta famille de la haut.
    Johan langlais

    Répondre
  92. charline s.

    Arnaud la fierté d’Ons en Bray, un grand nom pour un grand gaillard avec un coeur d’ange. Tu as fais un passage éclair dans ma vie mais tu as marqué la mémoire de chacunes des personnes qui ont pu croiser ton chemin. Tes enfants peuvent etre fier d’être les descendant d’un tel homme. Repose en paix une etoile sur ton velo une etoile dans ton village et aujourd’hui une etoile dans le ciel veille sur tous ceux qui ont partagé ta vie (ta femme tes enfants tes soeurs tes parents). Arnaud repose en paix

    Répondre
  93. BRUNO NOUWYNCK

    Un Modèle pour nous les jeunes coureurs de l’oise, à l’époque de ton club de tes débuts, Ons En bray. J’ai eu la chance de participer à Bercy avec toi à l’open des régions et de se croiser quelques fois sur Creil. J’arrive à me souvenir de tes courses avec Liancourt, Nogent…..
    Mes sinçères condoléances à toute la famille et repose en paix!

    Bruno NOUWYNCK, ancien cycliste creillois

    Répondre
  94. Bernard LEFEBVRE

    Un accident dramatique…quelles que soient les circonstances…c’est vraiment une terrible nouvelle…une tragedie pour sa famille et beaucoup de tristesse qui s’abat sur le monde du velo…
    Je souhaite beaucoup de courage a ses proches…a ses jeunes enfants pour surmonter la douleur de sa disparition…je pense beaucoup a eux dans ces moments difficiles.

    Répondre
  95. Michel R.

    Courage à la famille qui perd son champion et à nous qui perdons un membre de la grande famille cycliste .

    Trop jeune pour partir. Regrets.

    Un anonyme.

    Répondre
    1. patrice blanchardon

      nous nous etions retrouver pour tes adieux au velo chez seb minard, mais pour celui la un mois apres. slt nono ,condoleances a toute la famille.patrice

      Répondre
  96. Fred BOURDON

    Quelle terrible nouvelle!!!! Ta gentillesse, ton sourire, ta sincérité resteront gravés dans mon esprit. Quelle fierté d avoir massé un mec comme toi quand tu étais chez cofidis. Que de bons souvenirs et de franches rigolades pendant ces séances de massages. Nous sommes restés amis après ton départ de l’équipe. Je t’ai encore vu la semaine dernière… Et maintenant me voilà en train de te rendre hommage sur ce site…. C’est trop injuste!!!
    Je pense, également, à Marie, Sacha, Oscar et toute ta famille qui peuvent être fiers de toi.
    Sincères condoléances.
    La Guêpe

    Répondre
  97. jean trotin

    passionné de cyclisme je ne t ai pas connu personnellement mais je t appreciais tu etais un coureur talentueux et genereux aussi bien sur le velo qu en dehors repose en paix champion au paradis des cyclistes condoleances a toute ta famille dans ses moments penibles salut champion

    Répondre
  98. Theo coutant

    Sa ma choquer quand j ai vu l article de l equipe si jeune tu était un grand coureur comment oublier ton Paris Roubaix condoléances a la famille

    Répondre
  99. Julie B

    Arnaud,

    Un coureur sympathique et disponible que j’avais pu rencontrer au cyclo cross de Dijon, j’en garde un très bon souvenir !
    J’ai une grosse pensée pour sa famille et ses amis à qui je souhaite énormément de courage.

    Répondre
  100. Arnaud B

    Un excellent coureur s’en va. Quelqu’un qui a porté haut les valeurs du cyclisme, qui a donné une belle image tout au long de sa carrière, avec notamment toujours le sourire! C’est vraiment une triste journée.
    Toutes mes condoléances à son épouse et ses enfants.
    Arnaud ne sera pas oublié de sitôt!

    Répondre
  101. Pierre BOUGUILLON

    Repose en paix champion injustement disparus!! Tu m’auras fait vibrer toute ta carrière jusqu’à que celle-ci s’arrête!!
    Nous espérions tous te voir t’épanouir mais la vie t’a jouée un bien mauvais tour!
    Repose en Paix Champion et veille sur nous!!
    Une énorme pensée pour sa famille, ses amis, ses proches et ses anciens équipiers!!
    Au revoir Champion

    Pierre

    Répondre
  102. theo arhur

    J’étais heureux de te voir quand tu es venu avec sacha au club de nogent
    L’année dernière je t’avais demandé une photo et un maillot de toi et tu m’a envoyer ta photo malheureusement tu n’a pas eu le temps de me donner un maillot tu es parti trop top repose en paix
    Je pense aussi à tes enfants et ta femme et ta famille
    Je ne t’oublierai pas adieu RIP

    Répondre
  103. Yannick

    Cher Arnaud,

    Mes premiers souvenirs de toi, remontent à nos années amateurs et plus particulièrement en équipe de France espoirs. Nos routes se sont recroisées bien plus tard chez SAUR SOJASUN lors du tour de France 2011. Je me souviendrai du calme et de la sagesse que tu insufflais au groupe, des petits mots que tu avais pour chacun d’entre nous et surtout de ton sourire communicatif.
    Ce soir je suis très triste d’avoir perdu un frère d’armes.
    Je pense fort à ta femme et tes 2 enfants, à tes proches et aussi à nos amis picards.
    Repose en paix grand.

    Répondre
  104. Hélène DUMONT

    Mille pensées pour ses enfants, sa femme et sa famille. Qu’ils trouvent la force et le courage de surmonter cette épreuve d’une extrême douleur pour apprendre à vivre avec cette terrible absence.
    La grande famille du cyclisme est à nouveau orpheline d’un coureur, si jeune quelle tristesse.

    Répondre
  105. JP Christakis

    Tout simplement bouleversé par cettenouvelle dramatique
    La route, qui t’a apporté la gloire et tant de satisafactions, t’a repris beaucoup trop tôt, et de façon si injuste !
    Condoléances à ta famille et à tes proches

    Répondre
  106. Gilles

    Je ne te connaissais pas personnellement, tout juste croisé sur les courses. C’est une bien triste et bien choquante nouvelle. Grosses pensées pour tes enfants. C’est trop bête… Repose en paix coursier. Gilles Canouet

    Répondre
  107. Nolwenn G

    quelle triste nouvelle, difficile de croire qu’Arnaud nous a quitté pour toujours…
    je ne le connaissais pas personnellement, mais passionnée de vélo, j’ai de très bon souvenirs d’Arnaud sur les courses, toujours souriant et abordable avec les passionnés.
    Sincères condoléances à toute sa famille et ses amis.

    Repose en paix Arnaud

    Répondre
  108. BUCAMP Luc

    Trop triste, le souvenir d’un petit gars de Ons en Bray qui a su à force de travail devenir pro. Equipier modèle… Je garderai le souvenir de le voir passer le matin, et aussi l’après midi à Beauvais prés de mon travail pour partir à l’entrainement en compagnie des ses copains , tout prés de la route qui lui a été fatale.
    Salut champion. Mes pensées vont à sa famille.

    Répondre
  109. Pierre Hertout

    Je suis dans le même cas que toi. J’avoue qu’avant ce tragique évènement, je n’ai jamais rencontré Arnaud, mais je le connaissais, il était pour moi l’un des symboles du cyclisme Picard. Un de nos gars qui marchent quoi. J’ai commencé à être en âge de suivre le vélo, Arnaud était dans mon équipe préférée, la Caisse d’Epargne. Je t’ai toujours cité dans les cyclistes picards. Pour moi tu étais le mec super sympa. Je lis que des témoignages et hommages et émouvants, je vois vraiment à quel point tu étais un type formidable. Depuis que je sais ça j’ai une drôle de sensations, je me dis « Non », « Non c’est pas possible, il peut pas être mort! C’est une blague!! » Je me dis que demain je me réveillerais et que tout ceci sera une blague mais non… Aujourd’hui au lycée j’ai pensais un tas de fois à toi. Comment ça a pu arriver, pourquoi toi… Tu es je pense l’expression parfaite de « C’est toujours les meilleurs qui s’en vont »…
    16h15, heure horrible. Tu sais ce que je faisais à ce moment là? J’étais sur mon vélo, retour après 1 ou 2 semaines, sur mon home trainer, et je me faisais mal pour progresser, avec des vidéos de cyclisme sur mon ordi. Je prenais du plaisir… J’étais sur mon vélo et j’ai vu défiler pleins de maillot Caisse d’Epargne à l’écran. Quel choc pour moi.
    Courage du plus profond de mon cœur blessé à toi sa femme, et à vous ses enfants. A Tout ceux qui le connaissaient, qui comptaient pour lui, et ceux pour qui il comptait… Arnaud bord** j’ai du mal à me dire que t’es plus là, que là j’écris, et que j’écris parce que Arnaud Coyot n’est plus, il n’ouvrira plus jamais ses yeux… T’étais un mec formidable, point. Quelqu’un d’exceptionnel!! C’est tellement injuste. Sur les photos que j’ai vu, tu es toujours souriant, que des photos qui me donnent envie que tu revienne.
    Bref, que dire…
    Je sèche quelques larmes et je te dis Au Revoir Arnaud. Tu vas tous nous manquer. Courage à tous, regarde nous de là-haut, veilles sur nous.
    A Bientôt Arnaud, on t’aime.

    Répondre
  110. DEBA

    Je tenais à venir présenter toutes mes plus sincères condoléances à la famille et les amis d’Arnaud et plus spécialement son épouse , ses enfants et ses parents qui devront apprendre à continuer de vivre en son absence en le faisant vivre par leurs souvenirs .
    Je voulais aussi avoir une pensée particulière pour ses deux amis avec qui il était lors de ce terrible accident , ils devront vivre avec ses images et cette culpabilité (si j’avais su ….)
    Et à toi Arnaud , repose en paix et de là bas veille sur tes enfants et ton épouse , ils auront besoin de sentir ta présence

    Répondre
  111. Anthony Minime

    J’ai travaillé un peu au cc nogent avant que tu passes pro et j’en ai gardé un super souvenir. Toujours poli et sympa, toujours un merci a la fin des courses. J’ai tourjours était fière de dire que j’ai travaillé aux côtés d’Arnaud Coyot. Ca me laisse bien triste de ne plus pouvoir te revoir. Repose en paie.
    Courage a ta famille et tes proches.

    Répondre
  112. jean trotin

    passionne de cyclisme je ne t ai pas connu personnellement mais je t appreciais tu etais un coureur talentueux et genereux aussi bien sur le velo qu en dehors repose en paix champion au paradis des cyclistes condoleances a toute ta famille dans ses moments penibles salut champion

    Répondre
  113. Stéphane Bonsergent

    Arnaud,

    C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris ta disparition…
    Je suis fier de t’avoir côtoyé, j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à rouler à tes côtés… tout simplement parceque tu étais quelqu’un d’adorable, de respectueux et d’une grande humilité… Je pourrais en ajouter tant d’autres mais ce ne sera pas nécessaire, tous ceux qui t’ont connu le savent bien; t’étais un mec bien Arnaud et tu vas nous manquer!

    Je pense à tous tes proches et je partage la douleur que ton absence va laisser mais ton âme bienveillante reste avec nous.

    Je ne t’oublierai pas.

    Stéphane

    Répondre
  114. Antoine FRANCOIS

    Je me souviens avoir croisé Arnaud Coyot sur plusieurs courses amateur en 2002 avant son passage chez les pros… Il bénéficiait déjà d’une très grande réputation tant d’un point de vu sportif qu’humain. J’adresse tout mon courage à tous ses proches ainsi qu’à ses deux derniers compagnons de route…
    Adieu champion…

    Répondre
  115. Ludo LECOQ

    Arnaud je ne te connaissais pas mais en tant qu’amoureux du vélo on ne peut qu’être triste à l’annonce de ce terrible accident. Une grosse pensée à ta famille. RIP champion

    Répondre
  116. didier .un fan.

    Les enfants
    Votre papa était un grand coureur cycliste
    Un champion avec beaucoup de classe et de volonté
    Vous pouvez être fiers de lui

    Salut
    Arnaud

    Répondre
  117. Samuel DUMOULIN

    Arnaud,

    Que c’est difficile d’encaisser une si triste nouvelle.
    Le choc est terrible et ta disparition va laisser un vide immense.
    Mes pensées vont vers tes enfants et ton épouse qui devront apprendre à vivre sans toi.
    Ta famille et tes amis ne pourront plus partager ta bonne humeur et ta gentillesse.
    Tu étais un homme droit, respectueux et respecté.
    Je pense à Guillaume et Seb qui ont eut le malheur de vivre cette tragédie alors que vous partagiez de grands moments d’amitié.
    Le monde du cyclisme ne t’oubliera jamais et saura parler de toi comme d’un exemple de coureur et surtout d’homme.

    Adieu Champion

    Répondre
  118. angelique

    Coucou

    Tu m’as permis de rever, il y a quelque temps je m’endormais avec ta photo pas loin.

    La vie est faite pour finir mais pas a ton age, je ne t’ai pas connu mais en lisant tous les commentaires tu vois de la haut que tu comptais pour beaucoup.

    Je pense a ta famille, tes enfants, ta femme. Tu les protège de tout la haut.

    Une passionnée de cyclisme

    Répondre
  119. Jerem

    ARNAUD,

    je n’oublierai pas nos discutions entrainement, diététique, tactique jusqu’à pas d’heure après les étapes,

    je n’oublierai pas la musique à fond dans les hôtels qui sortait souvent de ta chambre,

    je n’oublierai pas nos séances d’ostéo improvisées le soir dans les chambres, inspirées de Maxime Thomas, « le magicien d’os »,

    je n’oublierai pas le stage Cofidis à Lans en Vercors lorsque j’étais stagiaire ou tu m’as pris sous tes ailes venant de Nogent comme toi, lorsque tu m’appelais « le fis de Maxime » car nous allions le voir comme beaucoup d’autres coursiers,

    je n’oublierai pas la fois ou j’ai du t’enlever, sur le vélo, une mouche coincé dans ton oreille qui te faisait tourner la tête,

    je n’oublierai pas ta victoire à la Classic Haribo, échappé toute la journée et battant Thor Hushovd sur le fil,

    je n’oublierai pas ta hargne pour protéger tes leaders et frotter dans un peloton,

    je n’oublierai pas le tour du Luxembourg, le chpt de France et le Tour en 2011 entre autre passés à tes cotés,

    je n’oublierai pas la veille d’un Paris Roubaix ou tu nous as emmené dans tes sentiers d’entrainement avant de boire un petit coup chez toi,

    je n’oublierai pas l’état dans lequel tu es arrivé à une étape du Tour 2011, malade, livide, vomissant et si vite remis sur pied le lendemain!

    je n’oublierai pas tes conseils, ta gentillesse, ta générosité, ton calme (quoique pas toujours), ton professionnalisme, ton soutien….

    Je pense à tes enfants, ta femme. Ils peuvent être fier de l’homme que tu es!

    Je pense à Guillaume, à Seb tes amis de longue date!

    Ta mémoire restera dans nos coeurs! A+ Champion!

    Répondre
  120. christophe hajaer

    Nono,

    Trés fier de t’avoir connu chez cofidis lors de ton passage chez les pros, et trés triste que tu nous quittes trop tôt. Tu laisses l’image d’un super mec , trés pro , et méticuleux , ton sourire nous manquera à jamais.
    Ta femme et tes petits bouts peuvent être fiers de leur papa , de la haut , veilles sur eux.
    Ciao Nono.

    Répondre
  121. Clément Varlet

    Un grand coureur par le talent et la gentillesse partie trop tôt.
    Mes condoléances à la famille.

    PS : tu pourras continuer de parler cyclisme avec Laurent Fignon la haut.

    Répondre
  122. edith

    Très triste nouvelle,je t’ai connu à la MFR,tu avais toujours le sourire!J’avais de très bons souvenirs de toi. Je souhaites énormément de courage à ta femme,tes enfants et ta famille.La vie est injuste……

    Répondre
  123. Franck charrier

    Un dernier salut à toi nono, je me souviens de toi quand nous étions à Nogent sur Oise ensemble, les coups de bourre en course, les soirées dans les chambres d hôtels ou la petite bierre que l on prenait ensemble le soir. Je garderai de toi, un mec très sympa , toujours souriant, déconeur avec qui j ai passé de très bon nomment.
    A Nogent, on t appelait le grand, alors repose en paix GRAND
    Mes pensées vont à la famille d Arnaud,, sa femme et ses enfants, toutes mes condoléances
    Franck

    Répondre
  124. frederic Renard

    Je te connaissais pas tres bien!… mais la vie est injuste! tu as rejoins le ciel beaucoup trop tot! tu resteras dans nos mémoires!! Adieu Champion !!

    Répondre
  125. Erwan Grux

    J’ai ce souvenir marquant de cette soirée sur le TDF 2013 ou tu étais pilote invités, chez Nico Jalabert, ou nous avions Bcp discuté, échangé sur nos vies nos familles, nos enfants…. Nono, Grand tu étais, par ta taille mais surtout par ton charisme, ta bonne humeur, ta joie d’être. Je pense aujourd’hui a tes proches, ta femme tes enfants, de la douleurs qu’ils endurent en ce moment.
    Tu vas retrouver un belle brochette de coureurs partis aussi Bcp trop tôt. Tu fais parti de la race des champions a jamais Nono….
    Bonne route où tu es…
    RIP Nono.
    Erwan

    Répondre
  126. Johann

    Ma fille ayant été scolarisée dans la même classe que son fils aîné, j’ai pu croiser M. Coyot chaque matin durant toute une année scolaire.

    Bien que paraissant réservé, il était toujours charmant et souriant, d’humeur égale, n’oubliant jamais de dire bonjour.

    Mes pensées vont vers sa famille, avec une grosse pensée pour le petit Sacha.
    Sois fort bonhomme. Le sourire de ton père et sa force t’accompagneront chaque jour.

    Qu’il repose en paix.

    Répondre
  127. Marine

    Un grand sportif nous a quitté tragiquement ce Dimanches, c’est horrible cette tragédie. Une grande pensée à sa familles et ses amies dans ce dure moment. Le monde du cycliste en deuil en ce jour . RIP CHAMPION ; (

    Répondre
  128. Anthony

    Arnaud , c’est avec une très grande tristesse que nous avons appris ta disparition hier après midi , je ne te connaissais pas personnellement mais tu étais toujours souriant , toujours à donner des conseils , envoyer tous ce que tu avais pour la victoire collective .. , je t’ai rencontré sur le tour de Picardie a abbeville avec David et son fils eux aussi durement touché par ce drame ..
    Sincères condolèance a ces deux enfants Sacha et Oscar et a sa femme , son père , sa mère et son frère .

    Repose en paix Champion et prends soins de nous la haut ! <3

    Répondre
  129. Laurent

    Nous nous sommes côtoyé sur les bords de route, ta gentillesse, ta simplicité faisait le bonheur de ceux qui t’ont connu. Répose en paix Arnaud.
    Toutes mes condoléances à sa famille

    Répondre
  130. Vano

    Marie , Sacha et Oscar.
    En 2005 nous sommes dans la même équipe avec Arnaud.
    Je fais la connaissance d’un coureur qui s ‘intéresse a son matériel et qui me parle de suite de Paris Roubaix, les roues, les boyaux, le cadre s’il pleut …
    Mais surtout qui était toujours disponible pour la presse, un autographe ou ses fans.
    Je garde en mémoire son large sourire et les mots d’un petit garçon de 6ou7 ans lors d’un stage à Montpellier « Wahou ! t’es grands comme une montagne, toi !! » éclats de rire dans la salle.
    Mais il avait raison, Arnaud était un GRAND dans tous les sens du terme…

    Soyez fiers de lui.
    Repose en paix Arnaud.

    Répondre
  131. Geoffre

    Ton père porte la parole des cycliste saints et professionnels
    Un exemple pour tousles amateurs.
    Rest in peace ,
    Un fan parmis tant d’autre ..

    Répondre
  132. Nick Bramwell

    Hi,
    Je suis le copain de Patricia Coyot. Je te connaissais pas personnellement mais je t’ai vu sur les routes et Patricia m’a donné tes nouvelles souvent. Tu étais bien et je sais que tu étais un bon co-équipier au sein des équipe avec qui tu bossais. J’ai été aussi dans les pélétons et je sais qu’est que c’est. Bravo pour tout. Je suis admiratif devant toi.

    Courage à ta famille.
    Je suis triste qu’un sportif comme toi est décédé.

    Nick

    Répondre
  133. michael

    je suis tres toucher de ta disparition Arnaud tu étais un coureur super.
    je penses à ta famille et tes enfants.
    repose en paix
    un amoureux du ciclysme

    Répondre
  134. MARLET

    Simplement pour m’associer à la peine de tous les proches, les amis, la famille de
    Arnaud et m’incliner en silence.
    Un amoureux de cyclisme.

    Répondre
  135. Mickael Bourgain

    J’ai eu l’honneur de faire ta connaissance et j’en garde de très bon souvenirs.
    Mes plus sincères condoléances à ta famille, ton épouse et tes enfants.
    Repose en paix Arnaud.
    Mickael

    Répondre
  136. BELLEMBOIS

    Toutes nos condoléances à la famille et à ses proches. Très très triste nouvelle. Arnaud toujours souriant. Une grande pensée à son épouse et à ses enfants si jeune.

    Répondre
  137. Christophe Tellier

    Simple amateur de sport et de cyclisme je connaissais l excellente réputation de ce champion. Sincères pensées pour ses proches et pour ses amis du cyclisme qui doivent affronter ce drame.

    Répondre
  138. Pantani80

    Respect :
    Je ne connaissais pas beaucoup, mais à travers les différentes discussions cyclistes tu étais quelque de bien.

    Bob Marley disait  » Ne vit pas pour que ta présence se remarque mais vit pour que ton absence se ressente  »

    Tu resteras avant tout un grand Homme ..
    Courage à tous les proches,et à sa famille

    Répondre
  139. Dominic Levée

    Au nom du club que je représente , nos pensées respectueuses iront vers toi et ta famille quand nous roulerons dans le Vexin si proche de ta région .
    Tous les pros sont dignes de notre admiration pour ce sport si dur et exigeant !
    Condoléances sincères .

    Répondre
    1. jean claude VILLEDIEU

      Je me joins à l’hommage rendu par mon président , et en effet nous pédalons très souvent près de tes routes d’entrainement.

      De plus, tu as si bien porté ce maillot caisse d’épargne que j’adore encore ,et les hommages rendus ici sont pleinement justifiés.

      Repose en paix Champion , toutes mes condoléances pour Ta famille

      Répondre
  140. Mika Leveau

    J’ai connu Arnaud quand il était au CCNO juste avant qu’il ne passe Pro, on courait ensemble. J’aimais son franc parler et sa décontraction , je l’ai vu « grandir » et lorsqu’ils nous arrivaient de ce voir, il n’hésitait pas à me saluer, il était très respectueux . La dernière fois que je l’ai eu c’était au téléphone pour venir dans notre équipe conti il y a un peu plus d’un an, il n’y avait pas besoin de grands discours, on se comprenait.
    La vie est parfois dure à comprendre. Le fait d’y penser ne changera pas les choses, mais je tiens à apporter mon soutien à toute sa famille et ses amis.

    Répondre
  141. denis GOSSET

    La vie est vraiment trop cruelle !!!
    Partir si jeune !!tu avais décidé d’arrêter la compétition , afin peut être de te consacrer un peu plus a ta famille , tes enfants!!!Mais tu auras pas eu le temps d’en profiter Bien que je ne connaissais pas trop , cette nouvelle m’a attristé.Quel destin tragique .Ta joie et ta bonne humeur manqueront beaucoup.
    Reposes en paix champion!!!
    Mes condoléances à ta famille , ta femme tes enfants
    Denis GOSSET
    Un fan du vélo

    Répondre
  142. Olivier M

    Souvenirs d’Arnaud en 2004 et 2005 à Tours (à Montlouis lors du trophée Handisport) et à Châteauroux ; photos dédicacées de sa part avant et après les épreuves, il était toujours disponible, souriant, aimable et sympathique . Un vrai Gentleman ce grand!
    Un grand honneur d’avoir pu échanger quelques mots avec toi. Sincères condoléances à tous les proches d’Arnaud

    Répondre
  143. Nicolas Dubois

    Mon grand la vie t’arrache a nous et nous demeurons impuissants face a cette pénible réalité.Tu as su durant toute ta carrière ,des amateurs jusqu’aux professionnels resté droit ,honnête, attentif et toujours prêt a aider les autres ,ta gentillesse et ton humour vont nous manquer a jamais .Je garderai cette formidable image de toi gravée en moi.Je pense aujourd’hui également a ton épouse et les deux petits bouts ainsi qu’ a tous tes proches auxquels je présente mes plus vives condoléances. CIAO CHAMPION

    Répondre
  144. Jerome duverger

    Salut grand…
    On a passé quelques bons moments ensemble avec la fine équipe …et tjrs une bonne partie de rigolade…!
    Tes 2 petits bouts et ta femme peuvent etre fiers de toi mon pote .
    RIP et veilles sur la famille et les copains là d’où tu es.
    A un dces 4 champion.

    Répondre
  145. Melick Kebache

    Je suis attristé depuis que j’ai appris sa mort. Arnaud était un coureur exemplaire et qui ne se prenait pas la tête. Il part si jeune qu’il va terriblement manquer au cyclisme.

    La famille tenez bon et courage.

    Répondre
  146. Aurelie

    RIP Champion et toutes mes pensées et condoléances à ta femme et tes deux petits garçons….. Le monde du cyclisme est endeuille par ta disparition cruelle…. Courage aussi à guillaume et a seb dans cette epreuve a + champion au paradis des cyclistes

    Répondre
  147. Christophe PRUD'HOMME

    Quelle tristesse d’avoir appris le décès si brutal d’Arnaud COYOT. Je pense à ses proches dont je n’ai toujours entendu que des choses très gentilles et qui doivent être aujourd’hui dans un très grand chagrin.
    Tous les témoignages de tes amis, collègues ou de simples anonymes montrent à quel point tu devais être quelqu’un de formidable.
    Que la vie est injuste…
    Sincères condoléances à sa famille.

    Répondre
  148. Pascal CAP

    Comme toi je suis de l’Oise
    Comme toi je suis ancien cycliste
    Comme toi je suis passé par le CCNO
    Je ne te connaissais que par tes très bons résultats sportifs, et je tenais à te rendre hommage, et surtout un grand soutien moral à tous tes proches pour qui maintenant les moments vont êtres très difficiles à vivres sans toi.
    Les enfants soyez fières de votre papa qui vous regarde de la haut et qui compte sur vous pour le porter très haut.
    Repose en paix, passe le bonjour à Philippe Gaumont la haut, celui avec qui j’ai commencé le cyclisme ou nos premières années étaient les meilleurs, pleines d’innocence, comme il m’avait dit un jour autour d’un verre  » c’était nos meilleurs années  »
    Sincères condoléances à toute la famille et courage
    Pascal

    Répondre
  149. Romain Hillaire

    Il y a tout juste un an je fesais ta rencontre lors du cyclo cross de Tours avec Jimmy et Fabien Bacquet… Après cette course j’avais pu partager avec toi et les gars le trajet de retour sur Paris, une vraie rencontre… Tu semblais si sérieux si posé…un homme avec des responsabilités de père et en même temps un vrai professionnel… Tu as marqué par ton passage et par ta carrière de cycliste ta famille peut être fier de toi… Repose en paix Champion…

    Répondre
  150. guillaume.M

    quelle tristesse d apprendre cette nouvelle encore du mal à réaliser.nous nous étions croisés il y à quelques années et ensuite tu as toujours eu une attention quand je te recroisai sur les courses,jamais pris la grosse tete tu es resté simple sympathique…courage à la famille et les amis
    pensée pour guillaume et sebastien
    tchao arnaud

    Répondre
  151. Magalie Thierry

    Arnaud, ta générosité, ta simplicité, ta gentillesse ont fait de toi un champion, un collègue, un confident, un ami. Sache que ton arrivée récente dans l’équipe ASO en tant que pilote fut un réel bonheur pour nous tous. Nous ne t’oublierons pas, les critériums du dauphiné et tour de france ne seront plus les mêmes sans toi ta joie de vivre avait rendu cette édition 2013 magique. Tu t’es fait ta place parmi les étoiles bien trop tôt, mais de la où tu es je suis sur que tu continueras à veiller sur tes proches comme tu l’as toujours fait…Repose en paix … Magalie celle que tu surnommais « la dingue »

    Répondre
  152. Joël STEVE

    Très triste nouvelle. Une pensée émue et chaleureuse à tous ses proches.
    Christophe Moreau m’avait présenté Arnaud lors d’un stage à La Croix Valmer avec Yvon Ledanois, en février 2010, et je le suivais depuis pour faire ses études posturales.
    Moments de partage courts mais intenses et de longues conversations dernièrement pour essayer de résoudre son problème de genou.
    Un gars droit, sincère, conscient de sa valeur mais modeste.
    Il va nous manquer à tous et ça fait drôle de se dire qu’on ne reverra plus sa grande silhouette 🙁
    RIP Champion …

    Répondre
  153. Pascal Chanteur

    Que c’est dur!!!!! Mais pas autant que le métier de coureur cycliste que tu as honoré pendant ces longues années de carrière. Je te rend hommage aujourd’hui, mais bon sang!!!!! Jamais je n’aurais voulu le faire. Je prend mon courage pour tes enfants, ton épouse, ta famille, tes amis, afin de leurs témoigner la bonne personne que tu étais. Chacun d’entre nous loue la bonté, la jovialité qui t’animais. Alors les enfants soyez fier de votre PAPA. Toute votre vie il veillera sur vous comme il le faisait dans un peloton pour ces équipiers. Bonne route champion.
    Pascal chanteur

    Répondre
  154. Ferry didier

    Salut arnaud j ais du mal a croire que tu est parti si tot
    on ce connaissais pas depuis longtemp
    Mais je sais que tu etais un mec bien tu le portais sur ton visage
    Je me rapelle quand tu passais au magasin pour couper ton tube de selle integre sur ton time tu ma fait fliper avec ce truc ( je ne suis pas pres de jeter ces bout de tube ) que j ais gardé repose en paix arnaud
    Condoleance a la famille

    Répondre
  155. Peter BROUZES

    NONO,
    mon ami mon bracosor toi qui aimait toujours rouler 53×15 tu es parti trop vite.. Je revois tous ses kilomètres qui nous avons partager quand tu étais à la caisse d’épargne et je ne pourrais jamais les oublier…
    Tu nous manques…

    Toutes mes condoléances à toute la famille.

    Peter
    Le peloton s’agrandit un peu trop vite à mon goût la haut…

    Répondre
  156. Gauthier Derycke-Chemin

    Condoléances à sa famille et ses amis.
    En tant que cycliste amateur (de Picardie aussi) cette nouvelle ma refroidi et bouleversée !
    Tu as déjà du mettre un terme a ta carrière cycliste prématurément a cause d’un problème de genoux, alors que tu méritais une meilleure carrière avec tes qualités dans les classiques flandriennes.
    Et malheureusement ta vie s’est aussi achevé prématurément dans un accident qui aurait pu être évité !
    La vie ne tient vraiment qu’à un fil !!!
    Repose en paix champion.

    Répondre
  157. jerome P

    Cher Nono,
    Tu étais le copain de mon frère avec qui tu chantais sous les fenêtres d une jeune fille «je te survivrai d un amour vivant» quand vous aviez dix ans en vacances à la montagne.
    J étais le copain de ton frère qui passait me chercher pour aller au centre aéré et pour qui j ai des pensées régulières.
    Pour courir comme tu las fait et être le coureur que tu étais il fallait bien que tu aies de la force et du coeur et ça t en avait au moins pour deux.Tu as surement pratiqué le sport le plus difficile au monde, tu es tombé, tu t’es
    relevé, t as gravit et descendu des cols à 100 à l’heure, tu t es fait balancé par un sprinter anglais fou et c est un putain de virage qui a eu le dessus un dimanche matin. Je défie qui que ce soit de trouver une logique à tout ça ni de décréter que la vie est juste. Elle est injuste mais elle est belle malgré tout parce qu il va falloir la rendre belle, pour tes fils et pour ceux qui restent. Tu as eu une belle vie Arnaud, intense et passionnée. Alors maintenant tentons de faire comme toi….
    Jérôme

    Répondre
  158. alexandre wasson

    en apprenant cette triste nouvelle lundi soir via facebook je n y croyait pas j était comme choquer un coureur que j avait vu sur le tour venait de s envoler dans le ciel pour rejoindre les autres étoiles.
    a la famille et ces proches je présente mes plus sinceres condoléances et beaucoup de courages a eux tous.
    j aurai toujours une penser pour arnaud quand je sortirai faire mon entrainement et puis on dit que le vélo est une grande famille bah je le confirme avec mon témoignage qui rejoint tous ceux déjà marquer pour lui.

    rip champion

    signer alexandre.

    Répondre
  159. Dorothée VAILLANT

    Choquée par cette terrible nouvelle, c’est avec beaucoup de peine, une grande tristesse, le coeur serré que je vous témoigne mon affection…
    Au coeur de grandes courses, je sais que le monde du vélo est une grande famille alors je m’associe à vous dans cette épreuve…

    La vie est injuste d’avoir emporté si tôt et si brutalement un mari, un papa, un champion, un homme, qui avait encore tant de chemins à parcourir!
    Je présente mes plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants, sa famille, ses amis, ses proches; je pense aussi à Seb et Guillaume qui ont perdu leur ami, et vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette tragédie…

    Les enfants, votre papa sera toujours avec vous, il illuminera votre coeur du haut de son étoile…
    Je vous souhaite beaucoup beaucoup de courage…
    Arnaud, repose en paix…
    Affectueusement.
    Dorothée.

    Répondre
  160. Sébastien HAVART

    Arnaud, je te connais depuis bien longtemps lorsque tu as commencé en pré licencié 6 ans à l’ école de cyclisme de Ons en Bray et que moi j’étais éducateur à l’A.C Nesle. Puis 11 ans plus tard on se retrouve comme adversaire à Saint Riquier, tu venais pour prendre le départ comme pratiquant occasionnel sur épreuve Sénior 5 et que ce jour là si mes souvenirs sont bons tu gagne aisément l’épreuve.
    Deux années après on se retrouve en toutes catégories FFC et tu étais au C.C Nogent sur Oise au critérium à Longeau et tu me souffle sur la ligne une prime de 10 francs, tu étais en Élite tu devenais un grand coureur moi j’étais en Régional et j’étais un petit coureur mais je t’en ai jamais voulu.
    Tu es vite passer chez les professionnels, tu avais la classe sur un vélo. À chaques fois que je te rencontrais à la fin d’une épreuve ou étape, toujours tu t’arretais pour prendre des nouvelles, raconter tes petits pépins de santé mais aussi les bons côtés d’un professionnel mais ceci dit c’était toujours avec le sourire, courtois et fin connaisseur. On se rememorais avec tes parents ces petites anecdotes cités précédemment.
    Il y a pas longtemps, on s’est revu sur une épreuve d’école de vélo dans l’Oise à Montmacq ou Sacha ton fils avait gagné en pré licencié 6 ans devant ma petite belle fille qui elle gagnait chez les filles, on avait parlé de la pluie et du beau temps, de ton avenir et du cyclisme en général, tout ça d’une élégance et d’un posé.
    Arnaud, tu vas laissé un grand vide dans le cyclisme picard, je ne t’oublierai jamais.
    Salut grand CHAMPION, repose en paix.
    Sébastien HAVART

    Répondre
  161. Yves

    « Triste nouvelle que celle de ta disparition Arnaud… comme beaucoup ici, je suis passionné de cyclisme depuis de nombreuses années et j’avais eu l’occasion d’entendre parler de toi soit à la télé pendant le Tour et les autres grandes courses retransmises, soit dans les résultats de courses où ton nom apparaissait parfois. Mais je n’ai jamais vraiment suivi tes pas de près je dois dire. Ça ne change rien au fait que la disparition, beaucoup trop jeune, d’un membre de la grande famille du vélo est dure à avaler et particulièrement choquante. Ce qui m’a marqué en regardant les photos ci-dessus, c’est que souvent tu souriais sur le vélo, et je dois dire que j’ai très rarement vu ça… en plus des commentaires très touchants des personnes qui te connaissaient bien (j’en ai lu une grande partie), cela en dit long sur ta gentillesse et la belle personne que tu étais certainement, je n’en doute pas une seconde.
    Bon vent à toi et continue avec ton beau sourire. »

    J’ai naturellement une pensée pour l’épouse et les enfants d’Arnaud, mais je pense qu’ils vont être bien entourés dans cette dure épreuve.

    Je me permets également d’avoir une pensée pour le conducteur du véhicule, que
    je ne nommerais pas par convenance pour lui. J’espère que cette remarque ne sera pas mal perçue, mais le pauvre garçon va devoir vivre avec « ça » toute sa vie… il ne faut pas l’oublier, avant de l’accabler, que c’était avant tout un copain d’Arnaud.

    Je souhaite beaucoup de courage à toute sa famille et à ses proches, avec lesquels je partage leur douleur. Mes plus sincères condoléances.

    Répondre
  162. Alain Vigneron

    Apparemment, il n’y a pas photo, cet Arnaud devait être un mec bien car les éloges que je peux lire sur ce site sont spontanés et sincères. Je ne connaissais pas ce coureur mais je fais partie de la « famille » – et ce mot a heureusement quelquefois un sens, on le voit aujourd’hui dans les témoignages – bon courage à sa famille et à ceux qui l’ont connu et apprécié.
    Alain Vigneron
    Ancien coureur de la génération précédente

    Répondre
  163. Ulmann Florian

    Arnaud,

    Je viens d’apprendre cette mauvaise nouvelle, que de bons souvenirs à tes côtés pendant tes entraînements à Châtel.

    Je n.oublierais pas Nos sorties de vélo passés ensemble qui étaient des stages d.oxygénation, tes conseils, tes petites astuces et j.en oublie.

    Bon courage à tes enfants, ta femme, ta famille.

    Flo.

    Répondre
  164. FLO

    Arnaud , ton départ est si brutal …
    Je me souviendrais toujours de toi comme un papa modèle , attentionné avec ses enfants , et un cycliste pro exemplaire , bourré de gentillesse !
    Une très grande pensée pour sa femme , ses enfants et sa famille , pour qui ce moment doit être très difficile .
    Prend soin d’eux , de là où tu es …
    RIP

    Répondre
  165. THIBAUD Alex

    Illustre inconnu,
    je souhaite présenter à l’ensemble de la famille et aux proches de Arnaud, mes sincères condoléances dans ce moment si douloureux.
    Il ne sert à rien n’ont plus d’accabler le ou les responsables de ce drame, ce sont des amis qui était à ces côtés à ce moment là, je pense qu’ils sont aussi dans la détresse et en ce moment si douloureux souffre tout au temps.
    Mes pensées vont à l’ensemble des victimes de ce drames, ainsi qu’aux enfants de Arnaud, qui ce retrouve orphelins si tôt.
    Sincères condoléances à tous

    Répondre
  166. BONNET Samuel

    Arnaud, durant mes deux années passées au CC Nogent sur Oise, j’ai eu la chance de pouvoir m’intégrer dans la bande de copains dont tu faisais parti. Déjà professionnel à l‘époque, tu étais d’une simplicité et gentillesse extrême, toujours à l’écoute. Cette bande de copains que je qualifierai comme une petite famille, tu l’as connu avant moi et je pense que c’est en parti grâce à elle que tu as réussi à faire ce que tu as fait. Vous éties tous solidaires les uns des autres.Rien à dire sur tes qualités physiques, où le peu de fois que j’ai roulé avec toi, je me disais que tu étais un grand malade tellement on roulait vite. Mais la différence avec beaucoup de coureurs, c’est que tu avais cette âme de guerrier, toujours prêt à te sacrifier pour un autre: c’est ça un champion.
    Aujourd’hui , je pense à ta femme ,tes enfants, tes parents et à la bande de copains.
    Ciao champion

    Répondre
  167. helle michel

    Au revoir Champion
    ma première pensée va à ton épouse et tes deux enfants
    partir si jeune alors que tu avais toute la vie pour t’exprimer
    mes plus sincères condoléances à toute la famille

    Répondre
  168. Sandrine Barnier

    Ancienne compagne d un coureur du LCC crevecoeur Le Gd qui te connaissait …je n’ai appris à connaitre quel grand coureur tu était qu’à travers lui,la TV, les médias et les photos …toujours et encore ce sourire , 1 homme de caractère , 1 homme de coeur … qui savait rester avant tout quelqu’un de simple …..RIP Arnaud , bonne route CHAMPION …

    Répondre
  169. Isabelle richer

    Bonjour. ..

    Adieu Arnaud. Je suis de tout coeur avec sa famille qui est dans la douleur. C’est toujours tres compliqué de perdre un être cher surtout dans ces circonstances.
    Bravo encore pour tes exploits dans le cyclisme. Tes enfants peuvent être fiers de toi.

    Répondre
  170. Bertrand MIGAUD

    Je n’arrive pas à accepter la mort lorqu’elle arrive trop tôt & encore plus quand elle touche quelqu’un de talentueux. En tant que cycliste professionnel Arnaud était automatiquement un homme persévérant & travailleur. Il laisse cet héritage à sa femme & ses enfants qui est très précieux. Toutes mes pensées sont pour ses proches en ces heures difficiles, cette épreuve ressemble à un col des pyrénnées, redoutable mais qui doit être surmontée, nous lui devons cela.
    Amitiés sincères, bonne route ami cycliste.

    Répondre
  171. Olivier Lajoie

    Je ne t’ai croisé que sur quelques courses il y a une dizaine d’années avant ton passage chez les pros dont un petit sprint intermédiaire à la côte picarde où on a échangé un sourire. Et d’après mes connaissances qui t’appréciaient, tu ne pouvais être qu’un chic type.
    Toutes mes sincères condoléances à ses amis et à sa famille

    R.I.P Arnaud

    Répondre
  172. Hubert

    Je ne connais que le cycliste au travers des retransmissions télévisées et des revues.
    Sa vie aura été comme sa carrière, bien trop courte. Il laisse un grande vide.
    Nous ne trouverons jamais de mots assez forts pour atténuer la peine de sa famille.

    Répondre
  173. pascal jung

    triste nouvelle pour la famille du vélo encore un de nos jeunes qui part trop tôt je tiens a donne toute mes condoléance a sa famille c étais un grand coureurs et disponible pour nous amoureux du vélo
    repose en paix champion

    Répondre
  174. Jean Marc Hecquet Photographe

    il n’y a pas de mots…Depuis l’époque du CC Nogent , j’avais eu l’occasion de croiser ta route sur les courses pros du Nord Pas de Calais , Picardie…Lors de ta venue au 1er Cyclo Cross de BETHUNE en janvier 2011 , tu avais eu des mots sympas envers nous les organisateurs…Ce monde est cruel ! Reposes en Paix

    Répondre
  175. Magalie Fontaine Perrin

    Nous avons été à l’école ensemble la primaire à Nos en Bray bien sûr et ensuite au collège par la suite selon les affinités nous nous perdu de vu mais comme beaucoup de personne je suivais ton parcours. Depuis dimanche il y a pleins de souvenirs qui me reviennent et je suis triste et sans mots en pensant à tes enfants je suis maman également mais de 2 filles et je ne sais pas comment je réagirait si je perdais leur papa moi j’ai perdu le mien mais je suis adulte c’est déjà très dur mais là sans toi petits bouts je leur souhaite pleins de courage ainsi qu’à ta femme pour surmonter cette dur épreuve condoléances à ta famille ta belle famille tes amis repose en paix brille dans le ciel comme sur ton vélo et dans les yeux de ceux qui te pleure :'(

    Répondre
  176. pascal Croni

    Tu pars bien trop tôt Arnaud la vie n »est vraiment pas juste .
    Je me souviens de toi encore jeune coureur à la classique de l’avenir à Gisors et de ton père ensuite qui m’ avait demandé conseil pour ou aller apès tes jeunes années a Ons en Bray .
    Mes plus sincères condoléances

    Répondre
  177. Jean Lou

    Arnaud, on s’est connu à la fin de ta carrière ou tu étais pour moi le dernier coursier à avoir battu en tête à tête, à la pédale, celui qui était l’actuel champion du monde! La classe quand même!
    Grand, élancé, la classe tu l’auras toujours, car tu avais toujours un regard pour rassurer, un geste pour conseiller et un mot pour rigoler!
    Deux ans à tes côtés n’auront suffit pour connaître l’étendue de tes valeurs. Pour moi tu étais un homme en or, un coéquipier de luxe, un must have dans son équipe!

    Adios amigos

    Répondre
  178. Véronique Arroyo

    Au vu de tous ces messages de soutien, les enfants vous aviez un papa en or qui a rejoint le monde des étoiles. Et au vu de sa générosité il doit avoir une énorme étoile qui veillera toujours sur vous et que vous pourrez toujours regarder.

    Un soutien énorme à sa famille et à vous ses enfants.

    La vie parfois est illogique !

    Répondre
  179. Potpot

    Salut Arnaud
    J ai eu le plaisir de travailler avec toi chez cofidis
    J en garde un grand souvenir
    Toujours a la pointe pour ton matériel
    D une gentillesse d une simplicité
    Et une pensée pour tes de pots qui était avec toi
    Tes enfants et ta femme peuvent etre fière de toi
    Repose en paix champion

    Répondre
  180. Robert Cottave-Claudet

    Repose en paix champion …. beaucoup de courage pour sa famille et ses amis…. tous les amourux du vélo sont de tout coeur avec vous

    Répondre
  181. UC Liancourt Rantigny

    Toutes nos condoleances à la famille et aux proches d’ Arnaud Coyot. C’est un membre de notre grande famille cycliste qui est parti. Repose en paix champion.

    Répondre
  182. Jimmy Engoulvent

    Arnaud,
    d’où tu es, je suis sûr que tu ne veux pas que l’on se plaigne, toi qui as toujours relativisé les problèmes que tu as pu rencontrer dans la vélo ou dans ta vie.
    Avec Marie, Sacha et Oscar vous formiez une famille exemplaire, j’ai même envi de dire vous formez tellement tu resteras présent dans leurs têtes et dans leurs cœurs.
    Saches que tes amis cyclistes continueront à transmettre à tes enfants notre passion pour le cyclisme, chose qui te tenais à cœur.
    Tchao copain.

    Répondre
  183. jannick desbois

    j’ai souvent entendu dire que ce sont les meilleurs personnes qui partent trop rapidement, et que les mauvaises restent!!! A lire tous les temoignages, je me dit vraiment que cette phrase a tout son sens aujourd’hui!
    Je pense a tous ces proches, et principalement a sa femme et ses enfants, courage a vous!
    encore une triste fatalité de la vie, et je vois que les passionnées de la petite reine sont unis en ce depart d’un de leur roi!!!
    Sincères condoléances
    Un breton triste ce matin !!!

    Répondre
  184. Ophélie Benoist

    Bonjour , j’ai appris la térrible nouvelle qui ma enormément choquer , je ne connaissez pas Arnaud Coyot personnellement mais en tant que coureur cycliste car chez moi les courses cycliste et le tour de france c’est une passion , je suis attristée par la nouvelle car en tant que picarde Arnaud etait biensur un de nos coureur favori , Condoleances a toutes sa famille , et surtout c’est enfants , courage aussi a Sebastien Minard et Guillaume Levarlet pour traverser cette terrible épreuve.

    Répondre
  185. lionel

    Repose en paix : tout simplement pour ce coureur que l’on avait découvert sur Paris-Roubaix 2005 avec la toute jeune équipe Agritubel et qui nous avez gratifié d’un super numéro pour finir 10ème.

    Et espérons qu’il se tire la bourre éternellement avec Fignon , Casartelli , Weylandt et tant d’autres partis trop tôt.

    Répondre
  186. Caroline Laurent

    Je ne suis pas le cyclisme de près mais le nom et le visage d’Arnaud me sont familiers. Je suis choquée d’apprendre son décès. Courage à sa famille et ses amis, et merci pour ce beau site.

    Répondre
  187. Laurent C.

    Arnaud, je t’ai connu, tu avais alors 13 ans et déjà ce sourire qu’on oublie pas. J’ai écris des articles et fait des photos de toi durant plusieurs années pour un quotidien régional. Tu croquais la vie à pleine dents. J’ai ensuite suivi avec bonheur ton parcours quand tu as franchi le Rubicon. Nous nous sommes rencontré pour la dernière fois au cyclo cross de Verneuil que Sébastien avait concocté en ton honneur et celui de Jimmy. Tu es toujours resté le même. J’ai une grosse pensée pour toi, tes parents, tes proches, tes amis unis dans la même douleur. Salut les anges…

    Répondre
  188. Barberis Serge

    que la vie est injuste , quel grand vide tu laisse , je ne suis q’un admirateur , je n’ais pas eu la chance de te connaitre mais simplement de t’applaudir de t’admirer et de t’envier , adieu champion ou plutot au revoir car je sais qu’un jour ont pourras enfin ce connaitre ……

    Répondre
  189. Julien Gorin

    Un copain est parti… bien trop vite ! Des souvenirs de moments passés avec toi, Tof, mimine et poulain a qui tu as donné ce surnom ! J ai une pensée emue pour ta femme, tes 2 fils, ta famille et tes amis les plus proches. Ciao copain !

    Répondre
  190. Arnaud Platel

    Le cyclisme français est triste de perdre l’un des siens dans ces circonstances, la Ligue Nationale de Cyclisme présente ses sincères condoléances aux membres de sa famille.

    Répondre
  191. jean marc Ingrez

    Depuis plusieurs annees, que ce soit en voiture ou sur mon vélo, je te croisais souvent la semaine sur les routes de l oise quand tu t entrainais par tous les temps. Tu avais toujours pour nous les anonymes, les sans grades du vélo un geste amical ou un petit mot gentil quand on t accompagnais quelques kilomètres.
    Ce qui s est passé ce dimanche matin avec Guillaume et Seb m a profondément attristé. Tu as été un grand coureur Arnaud mais ton destin est tragique. repose en paix champion

    Répondre
  192. bernard arhur

    Salut Arnaud
    Je te côtoyais tous les samedis aux courses ou aux entrainements par le lien de Sacha et de ma petite fille tous deux au CCNO là ou tu as fini ta carrière d ‘amateur pour devenir un Grand Professionnel. Nous avions toujours un sujet de conversation. Tu vas laisser un grand vide autour de toi. Tout le monde sait que du Haut des Cieux tu continueras à veiller sur ta famille comme tu l’as toujours fait.
    Au revoir Grand Champion.
    Sincères Condoléances à ton épouse à tes enfants et toute la famille et amis.

    Répondre
  193. eric chrestia

    toutes mes condoléances à son épouse et ses enfants il ne peuvent que être fier de lui car il faisait le sport le plus dur au haut niveau .Arnaud de la haut tu seras une étoile de plus qui brillera dans le ciel

    Répondre
  194. christian serry

    une derniere pensée pour toi Arnaud a la douleur de ta famille souvenir d’un coureur picard sympa un plaisir pour nous de te voir sur le tour et de te voir sur les courses en picardie toutes condoléances a toute la famille

    Répondre
  195. Matthieu mateo

    Je te revois quand j etais chez tes parents avec ta soeur je n en croyais pas mes yeux de te voir 1 jour toi un champion cyclisme que l on suivait lors de differentes courses que ce soit aux bords des routes ou a la tv .maintenat c est difficile de se dire que l on ne verra plus du tout .la vie est injuste .sache que l on pensera toujours a toi car 1 personne comme toi on ne peut pas t oublier .enorme pensee a marie, tes enfants tes parents, caro et gege dans ce triste moment .
    Mateo,Anne-Claire,Loa,Juju et hervé

    Répondre
  196. Julien Pegard

    Bonjour Arnaud,

    Beaucoup de cyclistes amateurs ont étaient choqués par cette mauvaise nouvelle, un grand champion qui nous quitte trop tôt repose en paix en tout un champion de qualité et aussi très sympa je t’ai vu plusieurs fois
    Nous pensons fort a toi

    Répondre
  197. Albert Culiez

    Repose en Paix Champion….
    Un terrible malheur de partir si tôt, injuste la Vie.
    Passionné de cyclisme, étant toutes les semaines autour d’une Equipe dans Les Alpes Maritimes, ma peine est très forte dans la perte d’un CHAMPION.
    Courage à tes enfants et ton Epouse qui peuvent être TRES FIER DE TOI.
    Sincères condoléances à la Famille, aux Amis (e) et au Cyclisme que tu représentes si bien dans les pelotons, (au présent car tu es toujours parmi nous..)
    Un Educateur….

    Répondre
  198. CHAINEL Steve

    Que dire, tant de tristesse… des « bon mecs » comme on dit, dans le peloton, il y en a.
    mais des « très bon mecs », comme toi, il y en a peu…
    tu fais partie de ces « très bon mecs » qui savent être discret, gentil, calme et pertinent dans leurs paroles, avec une touche d’humour…. putain que la vie est cruelle des fois.
    je garde de toi comme souvenir le challenge national de Pontchateau, l’an passé ou avec John, Chava, Mimine, nous nous étions échauffés sur la route avant le départ… je t’exprimais mon stress, mon envie de bien faire… et bien qu’on se connaissait peu, tu m’avais conseillé, de manière simple mais efficace… BREF, comme un « très bon mec » l’aurais fais!!!
    je pense a ta femme, tes enfants… soyez fiers de Arnaud, du « grand »…
    Adieu mec
    Steve

    Répondre
  199. Christian Crepin

    Collectionneur passionné,je connaissai Arnaud pour sa gentillesse et sa disponibilité. Je me souviens de cet aprés-midi ensoleillée d’octobre au critérium vtt de Marquette, je revois son fils courrir pour encourager son papa. Je garderai en souvenir son maillot qu’il m’a offert et les photos.
    Le monde du vélo a perdu quelqu’un de « bien »!
    Courage à son épouse,ses enfants et toute sa famille

    Christian

    Répondre
  200. Stéphane

    Salut mon nono, c’est doudou et miss pinpin, comme tu nous appelais si bien. On ne cessera de penser à toi, tu avais si bon coeur, toujours de bonne humeur, je me revois la semaine derrière sur le tandem avec toi, et je me dis que ce n’est pas possible. Ah, Tu sais Louka l’as eu dur .
    Mélyne te Louka ne t oubliront jamais et crois moi Louka restera le meilleur copain de Sacha.
    On sera toujours là pour notre Zouzou, Oscar et Sacha et toute la famille. Tu resteras à jamais dans notre coeur.
    Bisous mon nono.

    Répondre
  201. Eric Bignon

    partir si vite……quelle tristesse ! courageux , professionnel ,méticuleux ,parfois trop pour un mécano (sourires) un bon mec…..salut grand
    une pensée a ton épouse et tes enfants qui vont devoir avancer sans toi , courage

    toutes mes condoléances a la famille

    Répondre
  202. sophie onesime

    Une même famille, une même passion voilà ce qui nous unissait…
    Je garderai de toi le souvenir d’un mec généreux, sincère, toujours souriant…
    Depuis cette année on se retrouvait sur les lignes de départ pour tenir nos loulous, t’en profitais toujours pour me taquiner…ça va me manquer tout ça…
    Je ne cesse de penser à toi Marie, à Sacha, à Oscar …
    La vie est injuste et cruelle…
    Une nouvelle étoile brille dans le ciel
    Veille sur eux et sur nous…
    Soso

    Répondre
  203. jean yves le caz

    j avais fait ta connaissance par l intermediaire de mr daniel qui m avait presente a toi pour me remorquer a chiry ourscamp gentlemen lustucru j ai pu apprecier ta gentillesse et ta disponibilite .je suis tres attriste que tu soit parti si tot . condoleances a ta famille

    Répondre
  204. Laurent H.

    Arnaud,
    j’ai eu la chance et l’honneur de pouvoir faire quelques kilomètres à vos côtés à trois reprises.
    Des moments que je n’oublierai jamais. Ce qui m’avait marqué le plus, votre gentillesse, votre simplicité et votre humilité.
    Que le destin est injuste parfois ! !
    Une grosse pensée à votre famille et à vos proches.
    Bon voyage Arnaud.

    Répondre
  205. Christophe B

    Une grosse pensée à ta femme,tes enfants et tous tes proches ainsi qu à Guillaume et Seb …….la vie est très injuste parfois .Tu es parti rejoindre le paradis des cyclistes ,veille bien sur ta femme et tes enfants …….Salut Grand champion !!!

    Répondre
  206. Cédric BROSSELIN

    Toutes mes sincères condoléances à la famille et aux proches de Arnaud.
    Repose en paix champion,tu es parti trop vite.
    On t’oublira jamais

    Répondre
  207. Corinne Micropoulos

    Je ne le connaissais pas personnellement mais un autre enfant du village s’en va et c’est bien triste.

    Je pense sincèrement à ses proches et je leur adresse mes plus vives condoléances.

    Répondre
  208. pellegrin jean louis

    arnaud on ne t oubliras pas
    condoléances à toute la famille
    et tous tes amis du vélo cette grande famille
    courage à tous
    jlouis

    Répondre
  209. Leproux Denis

    Arnaud, j’ai eu la chance de te côtoyer dans le monde du vélo, tu es parti beaucoup trop tôt!!!
    Repose en paix Champion!!!
    Toute mes condoléances a toute la famille.
    Denis

    Répondre
  210. RATEL Camille

    A ton age gagner le dernier sprint de la vie c’est hélas trop tot
    Salut CHAMPION
    Un ex cycliste de 79 Ans
    Condoléances a la famille
    Mr RATEL ex Champion de France Handy Sport ( non voyant ) tandem 1954 piste de Monteléry

    Répondre
  211. Dominique Ydema

    Je suis un passionné de vélo amateur. Je ne te connaissais que par les articles de journaux et discussions entre cyclistes . Tu es parti parmi les étoiles mais je suis persuadé que tu vas protégé de là ou tu es ta famille chérie
    Toutes mes condoléances à la famille et ses proches
    Beaucoup de courage

    Bon voyage champion

    Répondre
  212. sophie Zabczynski

    Putain c’est tellement dur!! Marie, Sacha, Oscar je vous envoie de la force et du courage…. Je serai là pour vous modestement mais présente…. COURAGE

    Répondre
  213. Marie

    C est une terrible nouvelle, je ne peux m empêcher de penser a ces familles marquées a jamais. A ce qu un instant peut changer le cours d une vie. Toutes mes condoléances .

    Répondre
  214. Francis Van Londersele

    Personne ne peut oublier « Le Grand Nono », simple, affable, toujours souriant, boute en train à ces heures dans la vie de groupe. Il savait se montrer volontaire et acharné quand il fallait travailler pour l’équipe et les leaders. Ces grandes qualités physiques, il les a souvent mises au service des autres, avec sa capacité à rouler derrière les échappées, à travailler avec abnégation, il en a surpris plus d’un.
    L’équipier modèle, la référence.
    Jamais on ne t’oubliera Arnaud.

    Répondre
  215. Stéphane Girardin

    Dans le monde du cyclisme il y a les Champions ,ceux qui gagnent un peu, beaucoups….et puis il y a tous ceux ,nombreux, qui travaillent pour que ces champions gagnent: les « coureurs de l’Ombre »

    Arnaud Coyot était un de ceux qui travaillaient toujours et encore,infatigablement sans jamais rien demander en échange,toujours avec le sourire.
    C’était l’image du dévouement,de la sympathie….du bon pote que tout le monde aimerait avoir la « chance » de connaître.

    Je ne le connaissais pas personnellement,mais c’est cette image que j’avais de lui.

    Repose em paix ARNAUD.

    Répondre
  216. jacques et colette

    nous n’oublierons jamais les nombreuses courses ou on a ete t’encourager c’est vraiment douloureux de partir comme ça.nous ne t’oublierons jamais, courage a toute ta famille pour surmonter cette terrible epreuve.

    Répondre
  217. Romain Campistrous

    Je me revois encore devant mon poste de télévision en 2006 devant la classic Haribo quand il enfile un certain Thor Hushovd au sprint !
    Un accident tragique qui nous rappelle à tous que la vie ne tient qu’a un fil et qu’il faut profiter de chaque instants .

    Répondre
  218. jerome lefebvre

    Arnaud tu es parti mais tu resteras toujours gravé car ta sympathie ma marqué , j ai une grosse pensée pour ta famille a qui j adresse mes sincères condoléances .
    bonne route la haut …

    Répondre
  219. yohann langlois

    Un grand malheur est arrivé, courage à toute la famille et aux amis.Mais sache que la haut tu ne seras pas tout seul, de grand nom sont avec toi Mr FIGNON mR GAUMONT PH.

    Tu resteras grand et trés grands dans tous nos têtes et cœurs

    Courage à vous tous

    A bientot l ami

    Répondre
  220. Stanley Casper

    Toutes mes condoléance a ta femme Marie et tes fils Sacha et oscar et tes parents ta sœur et ta famille je garderait le souvenir d un mec très sérieux et d une gentillesse lors d un tournage d un film sur Nice avec Jim ses la que j ai appris a te connetre on a passait 4 ou 5 jours ensemble c était super ta femme et tes enfants seront très fier de leur papa Rip

    Répondre
  221. stéphanie w

    adieu petit champion
    tout a été dit ci-dessus, tu pars trop tôt :'(
    tu laisses un grand vide – une grande douleur dans le coeur de toute ta famille et des gens qui t aime et te suivait dans les tours :'(

    je te croisais t’entraîner sur ton vélo, sur la route entre ons en bray et beauvais ! j’avais toujours un petit salut pour toi

    je suis ravie de t’avoir connu « les années collèges »
    SINCERES CONDOLEANCES A TOUTE TA FAMILLE
    repose en paix nono :'(

    Répondre
  222. philippe mignocchi

    je vous ai vu courir au tour de france ;Je suivais les résulats des coureurs francais et j étais épaté de votre soutien fidele a valverde avec l equipe caisse d épargne , grosse équipe a l époque

    vous aviez du talent

    adieu

    Répondre
  223. guillaume.m

    arnaud…
    j’ai appris la nouvelle, comme beaucoup (et les témoignage le prouve) je suis attristé j’ai le meme age que toi, tu as ete mon idole celui ou de loin je suivais le chemin ou la route accompli..tu restera toujours ce coureur que beaucoup de personnes aimait voir..
    repose en paix…

    Répondre
  224. jimmy casper

    Je ne sais Par ou commencer et quoi dire ?
    Peut-être simplement en racontant notre rencontre ou quelques anecdotes !!

    on sait croiser pour la première fois au chpt du monde de Zolder en Belgique 2002
    tu était espoir et moi déjà pro !
    il y avait un grand qui faisait un numéro a la tv et je me demandé qui c’était et la on m’a dit que c’était toi Coyot je savais même pas a quoi tu ressemblais
    et je tes vu le soir même et je tes félicité pour ton numéro qui n’avais pas était récompenser mais remarqué.
    Et tu nous a rejoint chez les pro l’année d’après on se côtoyer mais sans plus
    et en 2004 j’ai rejoint Cofidis et l’on peut dire que notre amitié a commencer
    progressivement j’ai l’impression que tu as mis du temps a me connaître et me faire confiance
    quasiment une année et en 2005 nous faisions de plus en plus chambre ensemble et j’ai ressenti une grande confiance quand tu tes mis a me parler un soir
    tu a commencer a me dire que tu avais perdu un grand frère quand tu était plus jeune ,
    et j’ai senti que ton cœur s’ouvrait a moi et que tu m’avais donné ta confiance
    une confiance que j’avais aussi en toi
    tu étais quelqu’un de fidèle en amour et en amitié
    fidèle en amour avec ta nénette (marie-laure que j’adore aussi car l’on peut dire que les personnes qui se ressemblent s’assemblent)
    et fidèle en amitié je me souviens que tu m’avais soutenu en 2008 quand j’avais eu mes problèmes
    jusqu’à vouloir m’aidait financièrement si besoin tu avais toujours cette attention le petit truc pour rassuré et simplement écouté tes amis
    que de belle année nous avons partager ensemble a la cof 2004/2005 et 2006
    la ou cette victoire sur le tour en 2006 nous lié pour toujours l’amitié était devenu éternel
    entre nous au point de s’expatrie ensemble chez unibet en 2007 les 2 seuls français chez les belges
    comble du sort je tombe a Wevelgem et me casse le poignet gauche (la le soir tu étais venu a mon chevet pour me soutenir et m’aider avec ma voiture mes affaires rassuré ma femme ) et toi la semaine après le poignet droit au Gp de Denain.
    La semaine suivante Sacha venez au monde et quand je suis venu voir nenette a la maternité
    pour remporter tout les cadeaux moi avec mon bras gauche dans le plâtre et toi le droit on faisait
    encore équipe pour porter un gros sac chacun d’un coté .
    Et puis suite a l’arrêt d’unibet on a du se séparé toi vers la caisse d’épargne et moi agritubel
    on se retrouve en 2011 chez saur enfin 2 ans que je parlais de toi a Stéphane et encore une fois tu as étais appréciée pour tes qualités humaines et physiques même si tu as étais emmerdé par ton genoux
    Tu mas toujours impressionné par ton sérieux quand il nous arrivé parfois de faire en novembre/décembre
    des petites virés nocturnes tu ne venais jamais ou exceptionnellement environ 2 fois en 5 ans en équipe ensemble
    tu était capable de faire le job sur la bouf comme peut de mec on cet force de caractère .
    Tu me donnais toujours plein de conseil sur la bouf que j’arrivais a peine a faire a 50%
    on passé beaucoup de temps a parler de nos enfant on essayé de s’échanger des conseils,
    pour essayer d’être les meilleurs papa c’était très important pour nous

    tu me manqueras grand
    je garderais toujours cet image quand tu m’as porter sur ton dos pendant le tour d’honneur sur les Champs Élysée a la fin du tour 2006
    sa te représenter bien comme équipier mais surtout comme l’homme que tu étais toujours la pour
    nous aidez

    les copains c’était très important pour toi
    tu etais avec 2 de nos copains quand tu es parti et je vais essayer de les aidé comme tu l’aurais
    fait j’en suis sur
    tes coups de fil vont me manquer ton salut gros et moi toujours salut grand et ton au revoir champion vont me manquer.

    je tombe en pleure a l’idée que je n’entendrais plus jamais ses phrases de ta bouche

    j’essaierais d’être la pour nénette Sacha et Oscar
    et il pourront venir me voir pour parler de toi ma porte et mon cœur seront toujours ouvert
    mais aussi jean louis chantale caroline et sophie

    AU REVOIR CHAMPION

    du gros pour toi mon grand

    jimmy

    Répondre
    1. Johan langlais

      Très beau texte Jimmy.
      Je te souhaite beaucoup de courage également dans ce dur (très dur) moment.
      Moi je l’ai connu en 1994 a ons en bray, on était (Arnaud et moi) tout les deux minimes. Et toi cadet.
      Tu avais gagné ce jour la.
      Malheureusement la vie est injuste. Arnaud est un mec super, adorable… Enfin pas de mot pour exprimer ce qu’il etait.

      Répondre
  225. Vincent OMNES

    Triste nouvelle que cette disparition d’Arnaud, parti trop tôt, trop vite.
    Le monde du cyclisme, et pas seulement français, est bouleversé.
    RIP Arnaud.

    Répondre
  226. Pascal

    Repose en paix ,ton sourire en disait long sur l’homme que tu etais.
    Grand sportif tu resteras dans nos mémoires.
    Toutes mes condoléances a ta famille.

    Répondre
  227. Tom

    Je garderais toujours l’image de sa victoire à la classic haribo devant un certain Hushovd, c’était un coureur qui avait la classe…
    Reposes en paix champion.
    Sincères condoléances à sa famille.

    Répondre
  228. dominique touchart

    Arnaud la dernière fois que je t ai photographie c était un hasard a Montataire sur une manif des salaries Still tu étais avec Christophe Riblon autre professionnel picard pour une sortie d entrainement,, ton genoux te disait déjà stop je ne te photographierai plus sur un vélo le destin en a voulu autrement . A ta famille toutes mes condoléances les plus fortes

    Répondre
  229. Matthieu mateo

    Je te revois quand j etais chez tes parents avec ta soeur je n en croyais pas mes yeux de te voir 1 jour toi un champion cycliste que l on suivait lors de differentes courses que ce soit aux bords des routes ou a la tv .maintenant c est difficile de se dire que l on ne verra plus du tout .la vie est injuste .sache que l on pensera toujours a toi car 1 personne comme toi on ne peut pas t oublier .enorme pensee a marie, tes enfants tes parents, caro et gege dans ce triste moment .Mateo,Anne-Claire,Loa,Juju et hervé

    Répondre
  230. Thierry.louvel

    L’école de cyclisme du vélo club de Catenay (76) ont une pensée pour la famille d’Arnaud , un des leur s’est échappé à jamais !! Que de la ou tu es que tu puisses regarder et accompagner ces apprentis champions

    Répondre
  231. Dominique SERRANO

    Bien triste nouvelle,
    Mais pourquoi devons nous vivre ces moments aussi inattendus, douloureux, tragiques, pour écrire notre histoire.
    En mon nom personnel et celui de tous ceux qui m’accompagnent dans notre organisation, j’adresse à Mme COYOT, ses enfants, ses proches et amis, nos plus sincères condoléances.

    Répondre
  232. Alex pichot

    Arnaud ,
    Très dur d’apprendre cette terrible nouvelle, j’ai eu le plaisir de te côtoyer dans le peloton t’étais vraiment un équipier modèle et très agréable et je me souviendrai tout le temp de l’échappée que l’on a fait ensemble sur les Champs Elysées lors de mon premier tour de France en 2009
    Mes condoléances à la famille
    Adieu champion
    Alex pichot

    Répondre
  233. sonia cordero

    Je suis une grande passionnée de cyclisme depuis mon plus jeune age et- je suis très attristée par la disparition d’Arnaud j ,aimai bien ce
    coureur et en plus c’était un bon, et un coureur très sympatique, il faisait des courreurs que j’admirai le plus, c’est dur de ne savoir plus la.
    je présente mes condoléances a toute sa famille et ses proches.
    R.I.P Arnaud

    Répondre
  234. Lylian LEBRETON

    Arnaud,
    Depuis l’annonce terrifiante de ton décès, les souvenirs des 2 années passées à tes côtés se bousculent dans mon esprit.
    Toi assis sur ton vélo à écraser les pédales et à protéger tes copains, moi au volant de la voiture à essayer de te passer des infos ou directives que de toutes façon tu avais déjà anticipées, nos moments passés ensemble étaient souvent très constructifs car notre vision du cyclisme était identique.
    Je garderai de toi pleins d’images mais celles qui me touche le plus sont celles où à quelques occasions une jolie petite frimousse aux cheveux blond, qui s’appelle Sacha, escaladait les marches du bus pour venir te retrouver et se blottir dans tes bras. Tu l’accueillais de ton sourire habituel et tu l’embrassais tendrement. Tu étais fier de tes enfants, ça se lisait dans ton regard et ta voix lorsque tu parlais d’eux.
    Sacha, Oscar, en retour vous pouvez aussi être fier de votre papa car non seulement il était un super mec, un super coureur mais aussi et surtout un super papa.

    Répondre
  235. Catherine Ragot-Meyer

    Quelle belle idée de rassembler des photos et témoignagnes pour ses enfants…et sa famille en général ; que dire dans ces moments….aucun mot ne peut appaiser la douleur….mais le fait de savoir que les amis et des inconnus compatissent montre à quel point les Hommes peuvent avoir de la compassion pour leurs prochains. Courage à ses enfants, sa femme, ses parents et à toute la famille d’Arnaud.

    Répondre
  236. Gwladys P.

    On s’est connu dans les années collèges … Un enfant, élèves, comme les autres, pleins de joies, de fous rire, de peine de coeur aussi 🙂 Ton départ nous attriste tous, il faudra beaucoup de courage et de forces aux personnes qui t’ont connu pour surmonter ta perte, je ne le sais que trop bien pour l’avoir vécu avec mon conjoint ! mais tout ça, tu en avais ! Courage et force, ça te ressemble bien ! 33 ans … c’est l’âge que nous avons, et c’est trop jeune pour partir ! Un choc pour les anciens du collège ! Le temps fera le travail pour moins souffrir mais ton souvenir restera toujours dans nos têtes et nos coeurs … On ne t’oubliera pas champion ! veille sur tes proches de là où tu es… toutes mes pensées vont vers ta femme, tes enfants, tes parents, tes soeurs, tes amis/amis … RIP Arnaud

    Répondre
  237. Laurent Joly

    En tant que pasteur et pasionné de cyclisme, j’adresse toutes mes condoléances à la famille et à tous ceux qui lisent ce message.
    Ma prière est que Jésus-Christ console les cœurs.

    Répondre
  238. Famille Ohlmann

    Pendant quelques années nous avons vécus des dimanches similaires … nous nous sommes côtoyés porté par la même motivation : encourager un
    fils , un frère …
    Aujourd’hui nous nous joignons à votre douleur et toutes nos pensées sont pour vous

    Répondre
  239. Francis BELLOC

    Salut Champion,
    J’ai eu le bonheur et la chance de faire ta connaissance en 2009, à l’occasion du Challenge National de Cyclisme des employés de la Caisse d’Epargne. Je garderai à l’esprit, le souvenir d’un garçon discret mais oh combien sympathique, qui avait partagé avec nous, la course et la soirée.
    Je reste persuadé que ce magnifique coureur que tu étais, avait la classe pour remporter la course de tes rêves « Paris-Roubaix », et çà m’aurait rempli de bonheur.
    Maintenant que tu as rejoins Jacques ANQUETIL et Fausto COPPI, continue à leur tirer des bouts droits comme tu savais si bien le faire !
    Repose en paix
    Francis BELLOC

    Répondre
  240. Christian LANDES

    Président de l’Association Sportive des Caisses d’Epargne, j’ai pu à l’occasion de notre challenge cyclisme de 2009 organisé sur le circuit de Monthléry, rencontrer Arnaud (ainsi qu’A.Jeannesson, M.Drugeon, Y.Ledanois), et j’ai pu, et tous mes collègues également, apprécier la gentillesse, la simplicité, le professionnalisme d’Arnaud, aussi sa tragique disparition m’attriste au plus haut point. Je voudrais présenter toutes mes condoléances à toute sa famille ainsi qu’à tous ceux qui ont eu, comme moi, la chance de le rencontrer. Je peux fournir 1 ou 2 photos de lévènement si de besoin.

    Répondre
  241. PAT

    La région Picarde ainsi que toute la France perd un de ses meilleurs coureurs, simple, humble, accessible même hors courses les mots ne viennent plus Repose en Paix Arnaud on ne t’oubliera pas

    Répondre
  242. Soccol

    Directeur du développement du groupe saur a l époque, et responsable de l équipe saur sojasun, j ai eu la chance de rencontrer Arnaud, un cycliste professionnel talentueux, profondément gentil, attentif aux autres, possédant une grandeur d âme hors du commun. Je garderai en mémoire ce sourire, ce bonheur a l arrivée du tour de France entouré de sa famille, ce grand jeune homme plein d humanité et de joie. En ce moment de tristesse et de colère face a l injustice de la vie, toutes mes pensées vont a sa famille et a ses proches. Brice

    Répondre
  243. Pontic Thierry

    Grace à un accès illimité à un site pro de j’ai plusieurs photos d’Arnaud. Une de l’étape 4 du TDF 2009 où on le voit en pleine action au milieu de ses partenaires lors du CLM par équipe. Une où il pose avec son équipe, au complet, lors de l’étape 21, sur les Champs Elysées, du TDF 2009. Trois beaucoup plus « difficiles » puisque prises au moment de sa chute, lors de l’ étape 4 du Tour de Suisse 2010. Celles ci n’ont peut être pas leur place sur ce site mais pourraient, néanmoins, intéresser ses proches et amis car elles attestent, s’il en était besoin, de son courage et de sa force de caractère. Qu’Arnaud repose en paix. Courage à tous, principalement à sa famille et aux gens qui lui étaient véritablement proches. THP

    Répondre
  244. Alain B

    Rencontré sur les 4 jours de Dunkerque où il était capitaine de route dans l’équipe du futur vainqueur, Arnaud était un bon et beau coureur;
    Sincères condoléances à son épouse, ses enfants et ses proches

    Répondre
  245. Vurpillot Anais

    Salut champion,
    Quelle triste nouvelle…. je ne sais quoi dire juste :
    Repose en paix et j’adresse mes condoléances a toute ta famille.
    Anaïs

    Répondre
  246. Sylvain D

    Les nuits sont dures et la réalité difficile à croire.
    Une pensée également pour les deux compères babache et Guillaume.
    Certains que ces sportifs trouverons la force de se relever et surtout en ta mémoire.
    Leurs prochaines victoires les bras levés au ciel seront uniquement pour toi.
    Tchao et bravo Monsieur.
    Repose toi bien nono.
    Condoléances a toute la famille.

    Répondre
  247. brissard michel

    un dernier salut à toi Arnaud.
    je me souviens de toi quand j étais dirigeant au ccno et ton voisin à Creil
    tu étais un garçon sympa simple toujours souriant.tes soirées avec pascal
    christophe, seb ,franc et samuel tes potes.
    mes pensées vont à sa famille et ses enfants.
    toutes mes condoléances à la famille.
    adieux champion

    Répondre
  248. Bizet Alain

    Arnaud,
    Je t’ai croise ce mois de juillet dans la zone technique du Tour , tu allais faire tes débuts comme pilote Vip pour ASO , nous avons échangés quelques mots , sur les « aprés » de la carrière….
    Les jours suivants au hasard tu ne manquais pas de me saluer ou de faire un signe ou un sourire , je t’avais glissé qq conseils sur l’envers du décor et les coulisses de la course..
    Je n’avais pas eu le plaisir de te rencontrer dans le cadre d’une équipe …., mais ta gentillesse et ton comportement laisser apparaître un garçon attachant
    C’est avec tristesse et un grand choc que j’ai appris ce drame !
    Vers tes proches se dirigent mes pensées , condoléances

    Répondre
  249. Cyclo Club de Nogent sur Oise (Philippe)

    Arnaud,

    Certains te découvrent aujourd’hui, d’autres qui ont eu la joie et la chance de te croiser te pleurent mais nous sommes tous triste de ce tragique destin.

    Toi qui aimait la vie et la croquer à pleine dent. Toi qui savais fédérer le cercle de bons potes qui t’entourait, tu nous as quitté bien trop tôt et surtout beaucoup trop jeune pour rejoindre les étoiles et d’autres grands noms du cyclisme.

    Tu vas nous manquer mais de la haut tu continueras de veiller sur Sacha (ton pirate comme tu aimais l’appeler), sur Oscar et Marie Laure (que tu adorais) comme tu as toujours su le faire. Tes amis et tes proches auront également un œil sur eux en leur apportant un réconfort et tu seras dans leurs pensées chaque jour.

    A voir tous ces témoignages d’amis, de potes ou de simples anonymes montre à quel point tu es quelqu’un de formidable et qu’ils garderont le souvenir d’un mec bien.
    Chacun de nous loue, ta gentillesse, ton sourire, ta bonne humeur, ta bonté, ta générosité, ta disponibilité pour tes nombreux supporters et tous les qualificatifs qui te décrivent et qui resteront pour l’éternité dans nos mémoires.

    C’est au présent que l’on parle de toi car, il nous est impossible d’imaginer que tu ne seras plus sur un vélo, sur le bord d’une route ou dans une voiture à vivre la passion qui t’as animée jusque-là.

    Tu avais rallié très récemment le groupe de l’école de vélo du club de ton cœur pour la grande joie des touts petits et des grands. Quand ils parlent de toi, leurs regards s’illuminent comme les étoiles du ciel que tu as rejoint.

    Si l’on devait te décrire et parler de toi à tes 2 petits bouts, ce serait d’être fier de leur papa et que toute leur vie tu veilleras sur eux comme tu as veillé sur tes potes et amis dans et en dehors des pelotons. Que tu restes le héros qu’ils ont toujours connu et admiré.

    Bonne route Champion,
    Bonne route GRAND,
    Bonne route NONO.

    Toutes nos condoléances et notre soutien à Sacha, Oscar, M.Laure et sa famille.

    Soutien à Guillaume et Sébastien. Soyez fort les mecs.

    Répondre
    1. yohann langlois

      Je suis d accord pour l encouragement a guillaume et sébastien car pour eux non plus se n est pas facile

      courage a vous

      Bonne route champion

      Répondre
  250. le bronec patrice

    On oublie souvent que les pros sont des gens comme nous.apres une saison intense pour ceux qui sont encore en activite,le besoin de souffler est arrive.le retour a la maison puis les petites fetes en famille ainsi qu entre copains et anciens coequipiers.puis l.accident bete au detour d un virage.le paradoxe dans cette malheureuse histoire c.est qu ils prennent tellement de risques leurs de leurs carrieres que disparaitre ainsi reste irrealiste.tu vas rejoindre ARNAUD un nouveau peloton d anciens tres grands champions cyclistes.bonne course!!!…

    Répondre
  251. eric D.

    Mes très vives et très sincères condoléances dans cette épreuve si cruelle à son épouse , son fils , sa fille , ses parents , toute sa famille et ses amis .
    Les enfants , désormais votre papa est passé de l’ombre à la lumière !
    Une pensée également pour guillaume et sébastien .
    Un anonyme passionné de cyclisme qui vous connaissait un peu Champion …

    Répondre
  252. christian

    Arnaud , je t’ai côtoyé sur le TDF , tu m’as reconnu lors de notre première rencontre en Corse quand tu étais à Nogent et moi à l’ UCC , étant bagagiste j’ai porté ta valise(verte) plusieurs fois dans les hôtels, ton départ nous attriste tous , aujourd’hui j’aurai préféré ne pas te rendre hommage et porter ta valise en 2014
    condoléances à toute ta famille .
    BONSOIR CHAMPION.

    Répondre
    1. Annick B

      sincères condoléances à la famille de ce cycliste que malheureusement je ne connaissais pas.Je compati aussi à la douleur de cette personne qui à écrit ces quelques mots au dessus et à toutes ces personnes du cyclisme endeuillé par ce tragique accident
      Pensées sincères à toute sa famille.

      courage

      Répondre
  253. Michael PASCAL

    Une grande tristesse quand j’ai appris ce drame. Je retiendrai de toi le petit bonhomme que tu étais lors des championnats de Picardie des écoles de cyclisme sous les couleurs de Ons en Bray où tu te battais avec mon frère laurent pour le titre de champion de Picardie. Je suis devenu par la suite un de tes nombreux supporters , j’aurai toujours l’image de toi lors de ta victoire à la classique Haribo au sprint devant Thor Hushovd. Un grand Monsieur.
    Reposes en paix Nono.
    Une grosse pensée à ta famille et ta proches.

    Répondre
  254. Patrice Charlet

    RIP Arnaud Trop triste aujourd’hui que tu sois parti si jeune .Tu étais toujours souriant et agréable passionné par ton métier
    Mes pensées vont à ton épouse et tes enfants ils peuvent etre fier de toi

    Répondre
  255. philippe DAULT

    Beaucoup de pensées et souvenirs passent dans ma tête,je n’arrive pas à réaliser ce grand malheur.Je me souviens du grand NONO au massage,dans les stages,dans le bibliobus où nous avons passés de grands moments de rigolades par contre exigeant dans ton métier de coureur cycliste,tu étais un vrai « COURSIER »!
    Je pense à ton épouse,tes enfants,ta famille,tes amis
    je pense à guillaume et Mimine
    Au revoir mon NONO

    Répondre
  256. Louis Richy

    Quel choc cette disparition, j’adorais ce superbe coéquipier, un coéquipier en or qui donnait toute ses forces avec abnégation pour ses leaders, une assurance tout risque que d’avoir un Arnaud Coyot dans son équipe, et puis surtout c’était un mec bien, un mec vrai, humble, gentil, drôle, enfin bref c’est une grosse perte. Salut à toi champion, tu vas nous manquer.

    Répondre
  257. Pierre Antoine Leignel

    RIP Arnaud. J »etais choqué d’apprendre cette terrible nouvel dimanche soir. Encore aujourd’hui j’ai du mal a y croire!
    Une pensée pour tes 2 copains aussi avec qui tu a passé un dernier bon moment…
    tu ne méritais pas cela, mais la vie est ainsi faite..
    un fan

    Répondre
  258. Romain N.

    Je ne te connaissais pas personnellement, mais en tant qu’enfant d’Ons en Bray tu étais notre fierté, un exemple à suivre de détermination, de bonne humeur et de simplicité. Mes pensées vont à la famille Coyot qui doit traverser cette douloureuse épreuve. Courage.

    Répondre
  259. thomas b

    Toutes mes condoléances. En ex grand passionné je garde le souvenir d’un mec bien, ouvert et altruiste, sincère.et de t’avoir vu avant le départ du c.l.m du dauphiné à nancy en 2009.toutes mes pensées à ta famille et tes amis et courage à seb minard et guillaume levarlet.

    Répondre
  260. Jean Olivier Menoubé

    Nous avons passés quelques moments toujours sympathique ensemble , en famille . Et de toi je garderais toujours le souvenir de ton sourire , ton regard pétillant , ta bonne humeur et ta sympathie. Le souvenir de quelqu’un de bien.

    Je n’ai pas de mots pour exprimer ma profonde tristesse. Mes pensées et mon soutien vont aux tiens , ton épouse et tes enfants.

    Répondre
  261. Mathieu Paris "poulain"

    Nono…

    C’est tellement horrible… Je sais par quoi commencer tellement c’est dur…

    Tu étais un de mes meilleurs copains, cela faisait une vingtaine d’année que l’on se connaissait, on c connu en minime ou en cadet, tu étais à Ons en Bray et moi a Sainte Geneviève, j’ai tout suite vue que tu était un super mec, un guerrier, un battant, quelqu’un qui ne renonçais jamais.
    Nous avons connu les sélections en Picardie en junior avec Antoine Jean, nous étions tout les weekends sur les mêmes courses, adversaire mais avec le plus grand respect qui etait une de tes plus grandes qualité.
    Je me rappelle après quand tu étais à Liancourt, tu étais déjà si fort et j’apprenais en te regardant courir, tu gagnais tellement déjà, tu avais la classe sur un vélo, rien ne bougeais et tu étais un des seuls derrière qui je pouvais me protéger du vent en course tellement tu étais grand mon nono.
    Ensuite nous nous sommes rejoint au cyclo club de nogent sur Oise et ces années la, je les garderai toute ma vie dans ma tête et dans mon cœur copain… Tu es celui qui m’a donné le surnom de «  » » »poulain » » » »encore aujourd’hui tout le monde m’appelle comme ça… Cela vient de nos stages que l’on faisait chez tes parents Chantal et Jean louis a Ons en Bray, je respectais à la lettre ce que tu me disais de faire pour progresser mais je n’arrivais pas à ta cheville, tu étais si fort, on repassait voir tes grands parents à chaque fin de sortie pour boire un café avec eux, tu avis le cœur sur la main. Nos stages dans le sud de la France a canet plage avec Jeremy dartus qui lui aussi est parti bien trop vite au ciel des cyclistes la haut… On a fait tellement de belle partie, je me rappellerai toujours de ton rire significatif… Nous étions une bande de copain avec toi, tof riblon, mimine minard, witeck et les anciens pascal le frangin et les autres que j’oublie, que de nombreux souvenis… Les meilleures de ma vie de cycliste et peut être de ma vie.
    Tu est passer pro après et tu as fait une très belle carrière que l’on sais tous, tu étais respecter des tiens, de ton milieu, chose qui etais très difficile vu l’adversité dans le peloton pour se faire une place.
    Je garderai ton sourire en mémoire toute ma vie copain. La vie à fait que l’on c un peu moins vue c’est dernières années mais tu est rester toujours le même, toujours à l’écoute, toujours aussi gentil, simple, le peu de fois que l’on se voyait soit sur le vélo soit à des soirées que l’on faisait avec les copains, tu étais toujours au top.
    Tes enfants et ta femme Marie peuvent être très fier de toi, je pense très fort à tes parents, tes sœurs Sophie et Caroline, ta famille, ta belle famille et à tout les copains.
    Tu vas nous manquer nono, repose en paix…
    Ton copain Poulain

    Répondre
  262. Renaux Thérèse

    A la famille d’Arnaud , je présente mes plus sincères condoléances.
    Je ne l’ai pas connu personnellement, mais en tant qu’ancienne habitante d’Ons en Bray, j’ai suivi ses débuts de coureur cycliste, puis sa carrière.
    Son départ me rend très triste.
    De tout coeur avec vous tous.

    Répondre
  263. Alexandre Bascop

    J’ai connu Arnaud lorsqu’il était amateur au CC nogent. J’ai ensuite partagé quelques sorties d’entrainement l’hiver avec Sébastien et lui. Arnaud a toujours été très gentil. Lorsqu’il était à la caisse d’épargne, j’ai eu l’occasion de le revoir à l’arrivée de Paris-Tours : il ne m’avait pas oublié et a eu la gentillesse de donner sa casquette à mon fils qui fait du vélo. Moi aussi père de deux enfants, j’adresse mes très sincères condoléances à toute sa famille.

    Répondre
  264. philippe Lesage

    Bon courage à toute la famille d’Arnaud. Il va vous falloir rebondir, la vie continue et, pour Arnaud, elle doit continuer plus que jamais. Une pensée également pour Guillaume et Sébastien.

    Répondre
  265. Cédric Deballe

    C’est avec tristesse que j’ai appris la nouvelle. Un tas de souvenirs remontent, depuis petit en école de cyclisme jusqu’en junior. Je me souviens d’un mec bien, sympa et humble. On s’est recroiser plusieurs fois notamment après ta victoire sur la classic haribo, toujours aussi souriant et humble. J’était touché que tu m’ais reconnu, moi je t’avais reconnu à 200 mètres avec ta grande silhouette sur tes routes d’entraînement. Toutes mes condoléances à ta famille et tes proches.
    Salut champion.
    Cedric

    Répondre
  266. Serge W.

    Quelle tristesse lorsque j’ai lu la nouvelle sur l’Equipe.fr.
    Sincères condoléances à son épouse, ses enfants et sa famille. Je ne te connaissais pas personnellement Arnaud mais je t’ai tjrs apprécié. Courage aux tiens que tu as laissé. Une pensée aussi à tes potes qui t’accompagnaient.

    Répondre
  267. vincent f

    Je me souviens d’un cadet 2 e annee « surclasse » au depart d’une course senior ou apres avoir ete rejoint plusieurs fois ,tu attaques dans le dernier tour pour gagner seul…..
    pendant les annees qui suiverent les organisateurs de cette course n’ont cesse de dire « on a eu arnaud coyot au depart …. »tu etais un exemple avant pendant et apres ta carriere pro
    bon courage aux proches

    Répondre
    1. Alain Deloeuil

      Que de souvenirs à tes côtés durant ton passage chez Cofidis, tu as été généreux, respectueux et humble à la fois sachant te mettre aux services de tes leaders. Je garderais de toi l’image d’un grand homme, non seulement par la taille mais surtout par son talent et sa gentillesse. Tu vas nous manquer mais nous aurons toujours une pensée pour toi dans les moments difficiles.
      On dit que ce sont toujours les meilleurs qui partent et c’est bien vrai.
      Mes sincères condoléances à toute ta famille.
      Salut champion et de là-haut, botte nous le cul si tu vois qu’on déconne!

      Répondre
  268. Anthony Roux

    Repose en paix Arnaud!!!!!

    Content d’avoir pu partager des moments avec toi chez les pros!

    Mes condoléances a la famille et amis proches!

    Courage a Guillaume!

    Anthony

    Répondre
  269. Ju

    quel choc d’apprendre cette triste nouvelle. Tout simplement impossible et pourtant tout le monde cycliste ne parle que de toi. Tu es dans toutes les conversations de coursiers qui se retrouvent pour rouler. Rouler, ce que tu aimais faire sans te poser de questions pour les autres et ce, avec une classe sur ton vélo comme peu n’ont jamais eu. Et puis quand on te parlait, la sympathie, la gentillesse, étaient les autres qualités qui ressortées.
    Pensée à tes enfants qui t’auront toujours pour modèle et fierté dans leur coeur, leur tête mais aussi lorsque qu’ils évoqueront leur plus grande fierté auprès de tous, être les fils d’Arnaud Coyot.
    Tchao

    Répondre
  270. Daniel Bélier

    Mes plus sincères Condoléances pour sa famille . Dernière étape bien triste pour des copains réunis un soir d’Amitié. Les Forçats de la route, sportifs exceptionnels et de grandes valeurs dans ce sport cycliste et de passion, nous forcent à ne jamais les oublier quand ils partent trop vite !

    Répondre
  271. Loic Pelleray

    Arnaud,
    Tu sais combien il met difficile d’écrire ces lignes, car jamais je n’aurais pensé devoir le faire.
    La nouvelle nous a boulversé, laurence les enfants et moi.
    Depuis je repense sans cesse aux souvenirs aux images aux photos que j’ai de toi.
    Que c’est dure!
    Mais sache que nous sommes tres fier de t’avoir connu et que je suis fier d’avoir parcouru avec toi et ton pere tant de kilometres ensembles.
    Tu étais bon,souriant et courageux et quand tu posais les poignets en haut du guidon et que tu passais devant on savait que sa allait faire mal mais que c’était bon!
    Aujourd’hui je pense a jean louis,chantal,tes soeurs sophie et caroline et bien sur a marie laure et tes deux garçons.
    Tu vas nous manquer grand nono!
    Adieux champion
    loic

    Répondre
  272. Vassili houlet

    Toutes me condoléances à la famille d’Arnaud et à toi mari et les enfants ma dernier rencontre avec Arnaud samedi 23 novembre en discothèque repose en paix

    Répondre
  273. David Moncoutié

    Triste nouvelle, je me rémémore nos 4 années passés ensemble chez Cofidis avec tant de bons moments…
    Tu étais quelqu’un de bien, apprécié de tous, tes enfants peuvent être fier de toi.
    Courage à la famille pour surmonter cette dure épreuve…
    Arnaud on t’oubliera pas…

    Répondre
  274. meyrine et quentin

    Toutes nos condoléances la famille d’Arnaud, nous sommes des cyclistes amateur mais plus en cyclo cross comme lui l hiver et les souvenir le l avoir vu dans le pas de calais comme a agny 62 l an dernier c etait trop beau la vie et vraiment injuste c tj les meilleurs qui part avant

    Répondre
  275. Céline MALLARD

    C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotions que nous avons appris ton départ beaucoup trop tôt.
    La vie est injuste et cruelle.
    Tu resteras un CHAMPION pour notre FAMILLE.
    C’est avec fierté que nous avons suivi ta passion du vélo.
    Tu resteras dans nos coeurs.
    Adieu COUSIN.
    Anick & Régis – Céline & Mickaël

    Répondre
  276. patrick ouin

    je ne te connaissait pas personnellement mais je fait parti de la grande famille du velo .quel tristesse de partir si rapidement
    repose en paix
    Salut champion

    Répondre
  277. didier AMALRIC

    étant passionné de vélo,c’est une triste nouvelle que nous avons appris hier,sincères condoléances à toute sa famille et ses proches qu’elle tristesse de partir si jeune

    Répondre
  278. Loic Pelleray

    Arnaud,
    Tu sais combien il met difficile d’écrire ces lignes,car jamais je n’aurais pensé devoir le faire.
    La nouvelle nous a bouleversé Laurence,les enfants et moi.
    Depuis je ne cesse de repenser aux nombreux souvenirs et revoir toutes les images et photos que j’ai de toi.Mais sache que nous sommes fier de t’avoir connu et combien je suis fier d’avoir parcouru tous ces kilometres avec toi et ton père.
    Que c’est dure!
    Tu étais bon,souriant et courageux.
    Aujourd’hui j’ai une énorme pensée pour tes parents jean louis et chantal, tes sœurs Sophie et caroline et bien sur marie laure et tes deux garçons qui peuvent etre tous fier et meme tres fier de toi.
    Tu vas nous manquer grand nono,mais sache que jamais non jamais nous ne t’oublirons.
    Adieux mon grand
    Adieux champion
    loic

    Répondre
  279. famille delachapelle-morel

    C’est avec tristesse que nous avons a pris ta disparition , tu nous as fait vibré lors de ta carrière . Nous garderons d’excellent souvenir de toi avec ton sourire .
    Nous partageons votre douleurs dans cette épreuve .
    Une pensé particulière a sa femme et ses enfants , et sa famille.
    Famille Delachapelle .

    Répondre
  280. olivier delachapelle-morel

    J’ai appris avec grande tristesse ta disparition . Je garderais d’excellent souvenir de toi lors de nos compétions . Tu étais un personne remarquable , en dehors du vélos et sur le vélos .Tu as toujours gardé ta gentillesse. Tu vas me manquer.
    Repose en paix .
    Pensée a sa famille et ses proches.
    Olivier Delachapelle-Morel

    Répondre
  281. Mascot Franck-emmanuel

    On s’est connu chez les cadets quand tu venais courir en seine-maritime avec ton club d’ons-en-bray. On se tirais d’ailleurs bien la bourre avec un certain cedric delapierre que tu emmenais au sprint. Quand on se croisait sur les courses juniors espoirs ou bien elites tu avais toujours un petit mot sympa. Je me souviendrais aussi du soir des championnats du monde de zolder, ou l’on s’etait retrouve par hasard dans un bar dans lequel il y avait tes coequipiers et f. pozzato… on avait bien rigole. J’ai toujours suivi tes perfs chez les pros aujourd’hui ca me fait chier d’apprendre ta disparition. Toutes mes condoleances à ta femme , tes enfants, parents et tous tes proches. J’ai également un pensée pour les potes qui étaient avec toi lors de cet accident. soyez forts.

    Répondre
  282. famille delachapelle-morel

    Nous avons appris avec une grande tristesse ta disparition .
    Tu nous laisseras de grand souvenir de toi , lors de ta carrière , ont vibré lors de tes compétions . ton grand sourire nous manquera lors des nos rencontres .
    nos condoléances a sa famille , et ses proches.
    Famille Delachapelle-Morel.

    Répondre
  283. GADRET john

    Nous n’avons jamais partagé la même équipe mais on se cotoyait souvent dans le peloton et même en dehors depuis ton arrêt. Tu étais gentil, discret et toujours prêt à donner des conseils. Quelques souvenirs me reviennent en mémoire comme le challenge à pontchateau ou on a partagé le méme camping car avec steve. Chava,mimine, la pine, qu’est ce qu’on s’est marré, je t’ai même prété des roues ce jour là…. Ensuite il y a eu ce petit verre bu ensemble avec seb au soir de l’étape de l’alpe d’huez, une discussion toute simple qui nous aidait á nous détendre et puis ton jubilé en octobre , une super journee et soirée oú tu as encore pris le temps de discuter avec moi de l’espagne et de ma future équipe que tu connaissais bien.
    Ma femme et moi , nous sommes très tristes depuis dimanche, on pense très fort à ta famille,, à ta femme et à tes petits.
    De la haut tu sauras tous les protéger c’est sur…
    On pense aussi à guillaume et à mon copain Seb que je soutiendrai de mon mieux.
    Repose en paix champion

    Répondre
  284. Greg Leplat

    Je me souviendrai toujours d un de tes Paris Roubaix ou tu avais réalisé un numero extraordinaire, de la classe et tres sympa avec nous les fans lors des reconnaissances sur les courses.Sinceres condoléances , bon courage a la famille et les proches.

    Répondre
  285. Vincent Socquin

    Arnaud,
    Pour tous ces bons moments passés à Liancourt, à Nogent et en sélection Picarde, je n’oublierai pas ta gentillesse, ta simplicité et tout le reste.
    Je garderai en mémoire tous ces souvenirs.
    Toutes mes pensées à ta famille.
    Salut GRAND…

    Répondre
  286. postel jacky

    Je n oublierais jamais nos sorties vélo quand tu étais au club d’Ons en Bray . Tu étais resté le meme apres etre pasé pro . On pense fort à ta famille et tes enfants . Sinceres condoleances

    Répondre
  287. Saccomandi John

    Au revoir GRAND !!!!
    J’ai encore ce souvenir de ta grande carcasse avec le maillot du club d’Onz en Bray sur le prix de de cette même ville que l’on disputait en toute fin d’année lorsque tu étais encore tout jeune amateur. Par la suite j’ai suivi ta carrière par les résultats, j’allais te dire bonjour au départ des courses…Toujours souriant, plaisantant avec tes coéquipiers, bref une vrai joie de vivre.
    Tu ne méritais certainement pas de partir ainsi en laissant ta famille seule, les athlètes que tu entraînais, tes amis….
    J’espère que tu veilleras sur eux de la haut.
    J’adresse mes sincères condoléances à la famille Coyot et j’envoie tout mon courage à Guillaume et Sébastien pour surmonter ce dur moment.
    Repose en paix grand bonhomme.

    Répondre
  288. Julien Laidoun

    Salut mon bipbip!
    Notre premiere vraie rencontre remonte au tour de lorraine junior où l’on faisait chambre ensemble : je revenais de l’équipe de france et toi tu reprenais le vélo depuis le début de l’année, tu me demandais des conseils sur la bouffe etc.. 2 mois après,nous nous sommes revus au championnat de france, tu avais ton gant de crin tout comme moi 🙂 tu avais perdu 5 kilos tu marchais comme un avion et c était parti… Ensuite j ai ce souvenir où l’on faisait encore chambre ensemble lors d’un stage équipe de france en espoir avec toi et jeremy dartus (parti trop tot également), de courses en Belgique où l’on faisait la vie dure à Phil Gilbert, steegmans etc notre passage chez les pros la même année et enfin la derniere fois ou l’on s est vus sur une course il y a 2 ans tu avais un de tes p´tits dans les bras et on se reparlait de ce passé et de nos bonhommes. Courage à toute sa famille, au ptiot minard et à guillaume levarlet.

    Adieu BipBip

    Répondre
  289. Alain Psykopat

    C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès d’Arnaud avec qui j’ai travaillé durant 2 ans chez Saur Sojasun. J’ai apprécié sa gentillesse, son humilité et sa bonne humeur. Je présente mes condoléances à toutes sa famille

    Répondre
  290. Éric jalmain

    Arnaud mon ami
    Je te connaissais seulement depuis quelques mois via l’école de vélo du ccno ,et la j’ai rencontré un grand monsieur autant par la taille que le talent.tu es une personne de grande classe aimé de tous.personnellement je t’appréciai énormément et heureux de discuter avec toi sur les courses de nos enfants.tu va énormément nous manquer.salut champion. j’ai une grosse pensée pour ta femme,Sacha ,Oscar ainsi que tes parents.courage a eux.courage à Guillaume et Seb.

    Répondre
  291. Jean-Pierre Bretille

    Arnaud ,
    Quoi dire ? si ce n’est que tu étais un chic type .
    Un gars que l’on aimait bien croisé sur nos routes , a l’entrainement ou lors des courses .
    Un homme toujours souriant , simple et abordable.
    Tu répondais très souvent aux sollicitations de tout ordres , que ce soit pour participer à des épreuves ou lors de repas.
    Toi qui nous a quitter trop tôt , tu restera à jamais dans nos cœurs et au plus profond de nos souvenirs .
    Nul doute que ton étoile va maintenant briller au firmament , pour nous rappeler sans cesse que tu était quelqu’un tellement apprécier et appréciable.
    Moi qui est eu la chance de faire des tours de roues avec toi et même de partager ta gentillesse en dehors du cadre du cyclisme , reçoit ma plus grosse pensée .
    Condoléances à ta femme , à tes enfants et à tout tes proches.
    J’aimerais aussi dans ce drame et dans ce moment de douleur apporter mon soutien à Sébastien , et à Guillaume qui en ce jour ont perdu plus qu’un ami , tout comme nous tous.
    Repose en paix l’ami.

    Répondre
  292. malvyn Rochefort

    Bonsoir
    je souhaite toutes mes condoléances à ta famille et à tes proches.
    Tu as été un bon coureur français on toublira pas
    Courage toi et.à toute ta famille

    Répondre
  293. Olivier Faure

    Arnaud,

    Terrible, injuste,…..mais bon, même le qualificatif le plus violent ne pourra traduire notre tristesse face à ce drame!!!! Nous garderons finalement ce bouquet donné à ma fille Chloé(10 ans) l’an dernier à pareil époque au cyclo-cross du Chambon à Eymouthiers(16), puis ton énorme sourire en remerciements des encouragements de la même Chloé pour la 3ème manche du challenge national de cyclo-cross à Pontchâteau….révélateur de ta générosité, ta disponibilité, ta gentillesse, et surtout du bon papa que tu devais être!!!!
    Une énorme pensée pour ta famille et tes amis, avec un soutien particulier à tes 2 copains Guillaume et Sébastien qui ont partagé ce terrible dimanche matin.

    Allez, tchao Arnaud….et merci pour ta gentillesse.

    Elo-Cloclo-Loulou-Oliv

    Répondre
  294. lionel Letailleur

    quelle triste nouvelle, je garde en souvenir cette belle victoire de la classique Haribo 2006 ça c’était beau… adieu champion, sincères condoléances à sa famille et à ses proches

    Répondre
  295. Herve Duclos Lassalle

    Arnaud,

    Ou plutôt « le grand » je devrais dire. Je me rappelle de nos années communes chez Cofidis où tu étais le coureur au plus grand sérieux ; les pattes toujours au chaud ; vigilant au moindre détail. Ton obsession les classiques on en parlait souvent.

    Un souvenir c’est bien sûr ton numéro à la classique Haribo. Mais ce que je retiens c’est surtout ta sympathie toujours à prendre des nouvelles de la famille lorsqu’on se voyait sur les courses après que tu aies changé d’équipe. Nos enfants qui ont quelques mois d’écart nous faisaient un sacré sujet de discussion. Oscar et Sacha je peux vous dire une chose votre papa est fier de vous alors surtout soyez fier de lui.

    Dans ce moment difficile, je pense surtout à ton épouse et tes enfants. Je leur présente mes sincères condoléances.

    Repose en paix Grand

    Hervé ou Ptit Gibus comme tu disais

    Répondre
  296. Fred. M

    Fan de vélo je suis toujours attristé de la disparition d’un coureur et plus encore un mari et père de famille. La vie est malheureusement souvent injuste.
    Toutes mes condoléances à son épouse, ses enfants et toute sa famille.
    Courage à vous pour ces terribles moments.

    Répondre
  297. Emilie

    Les mots manquent pour exprimer toute ma tristesse. Ta disparition est un choc qui montre à quel point la vie peut être cruelle et injuste. Je garde en souvenir ta seconde place au championnat de France 2008 de Semur en Auxois.
    Toutes mes pensées vont à ta femme, tes enfants, parents, famille et amis.

    Répondre
  298. Julie Galland

    Arrivée du tour de France 2011; nous attendons nos hommes après la course sur les champs…Marie t’attend avec une jolie petite frimousse blonde à ses côtes…Sacha trépigne d’impatience de voir son papa…et tu arrives, force tranquille,le regard plein d’amour pour les tiens, le sourire jusqu’aux oreilles…la soirée continue apres la réception à l’élysee … Et l’homme que jerem m’avait décrit est bien la; malicieux, intégre, joyeux, et amoureux de sa femme !! Aucuns mots ne pourront panser la blessure si profonde et la douleur immense provoquée par le décès d’un mari, d’un père… Le temps fera son œuvre…Marie Sacha et Oscar…toutes mes pensées vont vers vous…tentez de faire vivre cette malice et cette force qui animait Arnaud…

    Répondre
  299. RONZAUD CHRISTIAN

    Nous avons fait connaissance l’année dernière lors du cyclo cross que j’ organisais,tu étais venu avec Jimmy et j’avais apprécié votre professionaliune .Le samedi 30 nous aurons pensée pour toi etune minute de silence en ta mémoire est prévue,mais ce cyclo cross ne sera pas comme l’année dernière.Sincères condoléances à ta famille et à tes proches
    Adieu Arnaud
    Christian

    Répondre
  300. David Derepas

    J’ai été très touché par cette nouvelle qui nous a tous bouleversé,encore un champion qui nous quitte trop vite
    je tes cotoyé quelques saisons dans le peloton et je n’oublierai pas ton
    chpt de FRANCE en 2009 à Semur en Auxois ou tu est passé tout prêt du titre
    en finissant 2ème ,dimanche j’organise un cyclo-cross nous penserons fort a toi courage a ses enfants et sa femme ils peuvent être fier de toi .
    une pensée aussi pour tes deux potes Guillaume et Seb qui vont devoir surmonter ce drame courage les gars!!

    Répondre
    1. François Lemaire

      tu voyais aussi Arnaud dans des cyclos cross – merci David dans ce grand malheur à ne pas oublier Guillaume et Seb ,terrible pour Guillaume oui apportons lui tout notenre soutien alors qu’il jeté aux horties par une presse de merde – Nogent sur Oise, Samuel Dumoulin, Stève Chainel, Jimmy Casper et bien d’autres ainsi que ceux qui aiment et défendent les coureurs avant toute chose ont tous comme toi associés à ce malheur d’apporter leur soutien à Guillaume et Sébastien – terrible pour Guillaume – merci David de ton témoignage

      Répondre
  301. Steph Ruta

    Fuck la mort. Si ce site ne soulage pas la douleur des proches, amis, copains et supporters, au moins Arnaud reste t-il encore parmi eux à travers lui et ceux qui le font (re)vivre. RIP Arnaud.

    Répondre
  302. Romain Feillu

    Arnaud,
    Je suis au stage de cohésion de l’équipe Bretagne Séché Environnement et depuis ton départ, nous sommes (coureurs et dirigeants) très tristes et pensifs…
    Nous faisons partie de la même grande famille et tu laisseras un très grand vide.
    J’adresse mes condoléances à ta femme, tes enfants et tes autres proches.
    Tout mon soutien aussi à tes amis que sont Seb et Guillaume.

    Répondre
  303. Fredon Arnaud

    Mes plus sinceres condoléances à toute ta famille, tes amis et compagnons de route !!!
    Le malheur de t avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de t’avoir connu.

    En espérant que ca roule pour toi là haut !

    Ciao Champion !

    Répondre
  304. lionel lorgeou

    Franchement j ai les glandes
    Je t ai connu a ton arrivee a nogent,le visage encore poupin,deja tu me faisait marrer,puis on a fait tomber les barrieres un soir de stage,et l on s est vite compris.on s est perdu de vue pendant 10ans mais quand on s est retrouves a ton jubile c etais comme hier.tout simplement parceque t avais pas change.honete,droit,ce qui n empeche pasde deconner.Au lendemain de tes au revoir a la vie de pro ,on a bu le cafe chez toi et tu m as dis »attends pas 10 ans pour qu on se revoie »
    Tu ne m as pas laisse le temps de tenir ma promesse Grand
    Jai les glandes pour ta femme,tes enfants a qui j addresse mes condoleances.
    J ai les glandes pour Seb et Guillaume pour qui il faudra aussi du courage.

    YO.

    Répondre
  305. Didier, Marie-Claire DARTUS

    Arnaud, tu es parti rejoindre Jérémy au paradis des cyclistes, vous allez continuer à parcourir les kilomètres et partager la même passion « le cyclisme »
    Courage à toute la famille pour surmonter cette tragédie, on ne le sait que trop bien. La vie est parfois dure à comprendre….

    Répondre
    1. Jean-Jacques

      Marie-Claire, Didier: la disparition d’Arnaud et votre témoignage m’amènent à vous rappeler que mes pensées rejoignent souvent le souvenir de Jérémy; bises, et amical souvenir; Jean-Jacques

      Répondre
  306. Jean-Yves Defrocourt

    J’ai eu l’honneur et la fierté de cotoyer notre « Nono » quand je courais avec l’AS Ons en Bray. j’étais toujours heureux de passer des moments avec lui, il nous apprennait beaucoup, il était un modèle pour beaucoup d’entre nous, nottament pour moi. Un modèle de simplicité, de gentillesse, de courage et d’abnégation.
    Mon meilleur souvenir en sa présence fût ma seule victoire en cyclo-cross a St just en chaussé ou il m’a poussé a me dépasser par ses encouragements.
    Veille bien sur ta famille de tous là haut, tu restera dans notre coeur. Tchao « Nono »

    Répondre
  307. Adélaïde Happillon-Pinoteau

    Ancienne camarade du college des Fontainettes C’est dans la presse que j’ai appris la terrible nouvelle, c’est aussi dans la presse que j’avais appris ta réussite dans le monde du cyclisme.
    Pour ma part les souvenirs sont lointains mais a lire tes fidèles amis tu n’avais que peu changé.
    Je me souviens qu’a l’époque tu étais déjà très animé par la passion du vélo et que cela nous faisait sourire, nous les filles, de savoir que tu te rasais les jambes.
    Un souvenir restera a jamais en ma mémoire ou plutôt deux: ton sourir et ton rire.

    J’ai une pensée très émue pour tes parents, ta femme, tes deux si beaux enfants, tes amis, tes proches….. Auxquels tu laisses inéluctablement un grand vide…

    Au revoir Arnaud.

    Répondre
  308. Eric Fauvette

    Quelle triste nouvelle lundi matin. je me souviens de cette belle victoire à la classique Haribo et de cette mentalité de « flandrien » que ce beau coureur avait dans toutes les courses auxquelles il participait. Vraiment trop injuste de s’échapper comme çà. Adieu Arnaud, grandes pensées à tes proches.

    Eric Fauvette

    Répondre
  309. Luiz Martins

    Un grand sportif de notre région nous quitte trop tôt ,j’ai une pensée et beaucoup
    D’émotions pour ses parents,sa femme,ses deux enfants,et proches.
    Repose en paix.
    Au revoir Arnaud

    Répondre
  310. Thierry DELAGE

    Les mots semblent bien dérisoire dans de tel moments, je retiendrais de toi, ta bonne humeur, ta simplicité, ta générosité, ton sourire…
    Te voila parmi les étoiles mon petit NONO
    Pensée a toute la famille, sincères condoléances

    Répondre
    1. GUIBOREL Jean-François

      Je ne connaissais pas bien Arnaud, mais en peu de temps sur le dernier Tour de France, nous avions échangé sur de nombreux sujets de la vie….Etant nommé à une responsabilité sportive, sur le prochain vélodrome de Saint Quentin en Yvelines, nous avions décidé de rester en contact, en vue d’une éventuelle future collaboration. Nous devions nous rencontrer avant la fin d’année…..Le destin tragique en a décidé autrement….Je suis triste et je pense énormément à sa famille et à ses proches. Je n’oublierai jamais !

      Répondre
  311. Jacques H

    Que dire après tant d’éloge.Modeste mécano ou soigneur des équipes de Picardie Juniors ou espoirs j’ai pu apprécier les qualités sportives d’Arnaud mais aussi son
    immense dimension humaine qui en ont fait un ami à jamais.
    A sa famille et ses copains je souhaite beaucoup de courage pour traverser ces moments immensément douloureux.Nous ne l’oublierons pas.

    Répondre
  312. Romuald Saintyves

    Arnaud Quand j’ai appris ton décès je ne pouvais pas y croire mais malheureusement c’était bien vrai
    On ce connaissais depuis combien de temps 20ans peut être un peu plus les années passées avec toi a UC Liancourt resteronsque des bon souvenir mais avec toi on peu avoir que de bon souvenir avec ta joie de vivre et ta bonne humeur alors aurevoir champion et repose en paix adieu

    Répondre
  313. FRANCIS LEMOINE

    J ‘ ai suivi ton parcours comme celui des coureurs picards…..

    Veille sur nous……..on va continuer en pensant a toi

    Sincères condoleances a la famille

    Répondre
  314. stephane roquigny

    je n ai pas eu la chance de connaitre Arnaud mais combien de fois mon père ma t il raconté ses exploits.quant aux étapes du tour france il fallait obligatoirement trouvé Arnaud (c était son idole).Chantal et Jean-louis je ne trouve plus les mots……toutes mes condoléances a vous et a votre famille.
    . adieu champion.

    Répondre
  315. Cécile Larcher

    Le malheur frappe trop souvent à la même porte. Arnaud à rejoint David, drame qui avait beaucoup touché Nico à l’époque…
    Famille fan de vélo, Arnaud était le p’tit gars d’Ons En Bray que l’on suivait avec la fierté d’avoir un champion dans notre village.
    Nous savons se que vous traversez en ce moment. Il vous faudra du des trésors de courage pour continuer à avancer malgré tout….
    Toutes nos pensées de soutiens aux parents d’Arnaud, à sa femme et ses enfants.
    Le temps passe, la vie continue. Le souvenir est éternelle.

    Répondre
  316. AnnetteB

    Quelle triste nouvelle pour les amateurs du cyclisme. tous ces temoignages de champions montrent combien Arnaud Coyot était une belle personne partie bien trop jeune bien sur.Toutes mes condoléances a sa famille, une pensée très émue pour ses enfants , pour ses amis du cyclisme et je n’oublie pas ses deux amis Guillaume Levarlet et Sébastien Minard pour qui ces moments doivent être très difficiles aussi et qui ont besoin de soutien
    J’ai pu au cours d’une ronde picarde voir la complicité qui existait entre Arnaud Coyot et Jimmy Casper c’est ça le cyclisme qui fait le bonheur des passionnés dont je fais partie.
    sincères condoléances

    Répondre
  317. Christophe Agnolutto

    Adieu champion, tu vas manquer a tous ceux qui t on connu et qui sont tristes de te voir partir si jeune. Ta gentillesse nous manquera et veille bien sur ta famille de la haut mec.
    Toutes mes condoléances

    Répondre
  318. GOBINOT MESSAGEOT Marie France

    je viens présenter aux parents d’Arnaud et à toute sa famille mes sincères condoléances, je pense à ses deux petits choux………..courage à tous.

    Répondre
  319. Nicolas jalabert

    Comme tous le monde je suis très triste, Arnaud était une personne que je commençais seulement a connaître et je suis vraiment de tout cœur avec la famille dans ces moments la.
    La vie est injuste parfois et on arrive pas a comprendre…bon vent arnaud

    Répondre
  320. Pascal ROGER Major Honoraire de la Police Nationale

    Hommage à un très bon coureur et au mec super gentil que j’ai eu l’honneur de croiser et avec qui j’ai échangé quelques mots au départ du « Paris- Roubaix » 2005.
    Que Dieu te garde.

    Répondre
  321. jean marie bergès

    Hier, comme tous les passionnés de cyclisme, j’ai suivi ta carrière, tes superbes perfs, j’ai partagé ta passion pour ce sport.

    Aujourd’hui, je viens rejoindre toute ta famille pour partager leur peine.

    Adieu Champion, on ne t’oubliera jamais

    Répondre
  322. Dany

    Je ne te connaissais pas mais à travers tous ces témoignages d’amitié tu ne seras jamais oublié . Un étoile est partie mais elle brillera toujours.
    J’adresse mes sincères condoléances à la famille

    Répondre
  323. Eddy

    J’ai du mal à trouver les mots tellement ta disparition est brutale , je retiendrai de toi ta simplicité , ta gentillesse aussi grande que ton cœur .
    Les garçons vous pouvez être fière de votre papa et je suis sure que de la haut il veille sur vous pour vous montrer le meilleur chemin.
    Toutes mes pensées vont à Marie Laure ,Sacha et Oscar à tes parents, familles mais aussi à Seb et Guillaume .
    Eddy et Peggy

    Répondre
  324. joel nicolas

    quel triste nouvelle je suis 1 passionner de cyclisme depuis toujours 6 ans de competition en amateurs toute mes pensees vont vers toi et ta familles.tu vas manquer beaucoup au monde de la petite reine.aurevoir arnaud je ne toublierai jamais.

    Répondre
  325. Vincent D

    J’ai aimé ta disponibilité et ton honnêteté.
    Très sincères condoléances à ton épouse et à tes deux enfants, à tes parents, si discrets et si gentils, à toute ta famille et à tes proches.
    Courage à Guillaume et Sébastien.

    Répondre
  326. Alain Wampouille

    Voici un dernier pour toi, Arnaud. Vice champion de France 2008, grand coureur de Paris-Roubaix et de grands tours, tu manqueras au cyclisme pour tres longtemps. Que toute ta famille et tes amis acceptent mes sinceres condoleances. Je suis triste.

    Répondre
  327. Alain Wampouille

    Voici un dernier hommage pour toi, Arnaud. Vice champion de France 2008, grand coureur de Paris-Roubaix et de grands tours, tu manqueras au cyclisme pour tres longtemps. Que toute ta famille et tes amis acceptent mes sinceres condoleances. Je suis triste.

    Répondre
  328. Robert CARRERE

    Je suis ne connaissait pas particulièrement Arnaud, mais je doit avouer que je suis profondément touché par sa disparition.
    C’était un grand et beau coureur, avec beaucoup de style et d’élégance dans sa façon de pédaler.
    De plus il était gai, rayonnant et fort sympathique, il donnait envie de le connaître.
    Il à du prendre beaucoup de risques son vélo au cours de sa carrière et s’est vraiment dommage qu’il disparaisse aussi bêtement.
    Il est mort, mais il continuera d’exister dans nos esprits.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

    Répondre
  329. Grégory Schmitt

    Contrairement au membre de ta famille, et à la plupart de tes amis, moi je t’ai rencontré il y a seulement deux ans. Deux ans, c’est long et court à la fois, j’ai le sentiment de ne pas avoir fait suffisamment de choses avec toi. Moi, je t’ai pas connu enfant, ni ados, j’aurais aimé bricoler avec toi tes engins pour faire le fou fou dans le pré de tes parents, ou flasher les automobilistes devant chez toi. Je ne t’ai pas connu non plus jeune adulte, période où tu as rencontré ta femme, Marie, période où tes efforts ont payés en te baladant d’équipe pro en équipe pro au rythme de tes coups de pédale.

    Moi quand je t’ai rencontré par le biais de ta plus petite sœur, Caro, j’ai vu un homme au charisme fou, je ne parlais plus en ta présence, j’attendais que tu parles pour t’écoutais. Et j’ai surtout regardé, beaucoup regardé. Je t’ai regardé bricoler, je t’ai regardé aimer Marie comme un gosse qui taquine en permanence son amoureuse pour lui dire qu’il l’aime. Je t’ai regardé t’occuper de tes enfants de manière tellement attentionnée, à ce point je n’ai jamais vu ça avant toi. Nous raconterons à Oscar, et rappellerons à Sacha quel père tu es.

    Et quant à moi qui te considère comme un modèle, je vais tâcher de m’imprégner le plus possible de toi. Pour commencer, ce sera m’approprier tes expressions, « partir en limonade », « il avance pas un caramel ». Une dernière chose, toi qui appelais bon nombre d’entre nous « champion », une bonne fois pour toute, c’est toi le Champion.

    Salut, Salut Arnaud

    Fred

    Répondre
  330. Jean Claude CUCHERAT

    Il est des échappées dont on voudrait ne jamais être témoin… Même si elle est en direction du ciel, l’échappée d’aujourd’hui d’Arnaud nous laisse dan un grand désarroi et une profonde tristesse. Arnaud nous laissera le souvenir précieux de sa loyauté et de sa gentillesse, tout simplement il nous laissera le souvenir précieux d’un type bien. Il était un coureur de grand talent il demeurera dans nos mémoires en homme de grande classe.
    Nous partageons la peine de sa famille et adressons à tous nos condoléances et l’expression de nos sentiments attristés et solidaires.
    Au nom de l’UNCP (union nationale des cyclistes professionnels) et donc de tout le peloton professionnel français.

    Répondre
  331. Fred MAQUAIRE - velo60

    La famille des cyclistes est très touchées par cette terrible nouvelle…
    Les mots sont difficiles à trouver pour exprimer notre peine.
    Les commentaires ci-dessus parlent d’eux mêmes ! Tu étais grand par la taille mais aussi et surtout par la gentillesse. Encore un cycliste qui part beaucoup trop vite…
    Aujourd’hui nous pensons à tous ceux qui restent. Sincères condoléances à ton épouse et tes 2 p’tits loups. Une pensée à Guillaume et Sebastien pour ce moment très difficile pour eux aussi.

    Répondre
  332. Lucie Torio

    Arnaud je t’es vue avec tes enfants tout joyeux et l’a le drame est arriver tu est décéder .Personne ne t’oubliera .Les meilleurs part toujours avant dont toi tu en fait partie .

    Répondre
  333. Jean Claude Brombacher

    Arnaud que de souvenirs tu nous laisseras depuis l’école de cyclisme au parcours dans la cour des grands de la petite reine, émotion tristesse de ton départ vers les cieux.

    Répondre
  334. valérie francois

    Mon mari et moi même sommes avec vous dans cette épreuve douloureuse.
    Bon courage à tous, la vie est injuste. Nous ne connaissions pas Arnaud, mais amis de Nicole et José, ils nous parlaient souvent de lui.

    Répondre
  335. Boris Vignone

    C’est une tragédie pour vous et toutes mes pensées vous accompagnent.
    Garder en mémoire qu’il était apprécié du grand public.
    La petite reine perd un de ses princes charmants…
    RIP Arnaud

    Répondre
  336. Jean MEDELLI

    Marie, Sacha et Oscar,
    les paroles et les écrits ne seront jamais assez forts pour atténuer la douleur et la peine que provoque la disparition d’un être cher, mais soyez assurés de mon amitié et permettez moi de vous présenter mes sincères condoléances et de vous souhaiter beaucoup de courage pour surmonter cette terrible épreuve.

    Arnaud,
    Là où tu es je sais que tu es à l’écoute, comme tu l’as toujours été au labo quand tu venais passer tes tests d’effort, toujours concentré et donnant le maximum de toi même sans jamais tricher un seul instant. Car tu étais un vrai professionnel comme je les appréciais: humble, motivé, courageux, droit et généreux dans l’effort comme dans tes rapports avec les autres. Ensemble on a fait du bon boulot et on aurait pu en faire d’avantage si les circonstances de la vie n’en avaient décidé autrement. Merci pour tout ce que nous avons partagé. Repose en paix.

    Répondre
  337. ludivine ladam

    Ceux qui, comme moi, ont eu la chance de croiser ton regard, n’oublieront jamais toute la détermination et la force qui t’animaient mais surtout l’admiration et l’amour des tiens qui faisaient pétiller tes yeux dès qu’ils se posaient sur ta femme ou tes enfants.
    Comment oublier ton sourire où on y lisait la tendresse, la gentillesse, la bonne humeur et la joie de vivre.
    Comment t’oublier dès lors qu’on t’a rencontré!
    Avec le temps, tes proches verront la douleur s’atténuer et à ce moment là, je ne serai pas surprise de voir dans les yeux de tes garçons les mêmes lueurs que celles de leur illustre papa et de retrouver dans ceux de ton épouse ton courage et ta volonté.
    De là-haut, continue à veiller sur ta famille et tes amis.

    Répondre
  338. Jean Claude Brombacher

    Arnaud que de souvenirs tu nous laisseras depuis l’école de cyclisme au parcours dans la cour des grands de la petite reine, émotion, tristesse de ton départ vers les cieux

    Répondre
  339. Charlie helbert

    Le Couz, tu étais pour moi comme un grand frère , mon idole, je voulais faire la même chose que toi « le vélo ». Je n’y suis pas arrivé, mais sache que tu m’as tout appris et tout donné. Je ne t’es jamais vraiment dit « Merci ». Je ne t’oublierai jamais.
    On a tellement bien rigolé ensemble que je m’en souvient comme si c’était hier. Je me rappelle des tours de moto à la ferme, j’étais petit, on était monté à fond sur le tas de maïs, je te demandais toujours pour en refaire. On faisait aussi des tours de car chez tes parents. A chaque fois que tu devais aller quelque part en tracteur, je voulais venir avec toi, car pour moi tu étais grand, je pouvais compter sur toi à n’importe quel moment.
    Je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi et fait pour que je soie heureux, merci beaucoup, je ne t’oublierai jamais tu va nous manquer…
    Courage à Marie, Sacha et Oscar, à mon Jean-Lou et ma tata Chantal <3
    Charlie

    Répondre
  340. Lionel Billet

    En souvenir à Arnaud qui nous a rendu visite à Jersey cet été, nous ne t’oublierons pas. Notre pensée va à notre amie M.Laure et à ces 2 enfants.
    Nous pensons bien à toi dans ce difficile moment.
    Condoléances à sa famille.
    Lionel,Babeth, Paul.

    Répondre
  341. Jean Eudes DEMARET

    RIP Arnaud.

    De nombreux souvenirs me viennent à la tête : mes débuts chez les jeunes sur la route où souvent on mentionnait ton nom et tes qualités de coursier (1997-2000), les années pro (2008-2012), la sélection BE (2012), le Tour de France pour les VIP (2013) …

    Je me souviendrais toujours de l’Etape 2 du Tour de l’Ain 2009. Cofidis roulait pour défendre le maillot de leader et la Caisse d’Epargne pour l’étape. Dans le final tu étais venu nous prêter main forte pour revenir sur l’échappée, tu nous guidais sur la manière de procéder car nous étions des jeunes.
    Nous avions terminé l’étape dans le groupetto pour les 5 derniers kms et étions fier de nous car le boulot avait été rempli.
    Vous aviez gagné l’étape, nous avions conservé le maillot jaune !

    Sacha et Oscar peuvent être TRES fier de leur Papa.

    Sincères condoléances à toute la famille Coyot

    Répondre
  342. François DUHART

    Salut Le Grand,

    J’ai eu la chance de te rencontrer lors du CC de Verneuil en 2012 et depuis à chaque fois qu’on s’est vu, tu avais un mot gentil.
    Nous avons fait le Tour de France 2013 comme pilote VIP, et toi, avec ton sourire et ta sympathie habituelle, tu venais me voir, papoter, boire le café, commenter l’étape de la veille et surtout, parler de la vie, de ta vie, de la mienne. Bref, Nono, j’adorais partager ces moments avec toi. Tu ne te prenais pas la tête. Ancien pro, chauffeur, coureur etc… Tu nous traitais tous pareil, sans a priori, sans jugement.
    Tu m’appelais Champion, c’était ta façon à toi de montrer ta sympathie envers moi.
    Lors de ton jubilé, j’ai été content de te retrouver, de nous raconter nos histoires du Tour mais aussi de discuter avec Marie-Laure, ta chère épouse dont tu me parlais souvent.
    C’est tout ça qui fait que tu es un Grand Homme.

    Marie, Sacha et Oscar, vous devez savoir qu’Arnaud était quelqu’un de bien, de très bien même. Une bonne personne tout simplement.

    Je vous vous embrasse tous les 3 mais aussi vos familles.

    Un pensée affectueuse pour les copains picards…

    Répondre
  343. Amélie

    Arnaud,
    Que dire… Tout simplement que ton départ est très dure a supporter, autant pour Charlie que pour moi. Lorsque l’on nous a appelé pour nous prévenir, on n’y croyait pas, ce n’était pas possible, pas toi, pas ce gars grand et fort que tu étais, et malheureusement si, c’était vrai.
    Je garderai l’image d’un « cousin » super gentil, que j’ai apprécié dès nos présentation, un déconneur avec toujours un mot pour rire.
    Un mari exemplaire, avec Marie-Laure vous étiez tellement fusionnels vraiment fait l’un pour l’autre.
    Un papa exceptionnel qui donnait énormément d’amour à Sacha et Oscar, à en devenir un idole pour Sacha qui t’avait annoncé, il y a peu de temps, « Papa, c’est décidé, j’arrête l’école et je deviens comme toi, cycliste professionnel » à seulement l’âge de 6 ans.
    Un fils qui appelait son père trois fois par jour pour parler de tout et n’importe quoi car tu étais pour Jean-Louis et Chantal, un fils merveilleux qui leur apportait beaucoup.
    Un grand-frère qui savait soutenir ses sœurs Sophie et Caro et qui les conseillait sur la vie.
    Un cousin modèle et idole pour Charlie qui aurait tellement voulu arriver au même niveau que toi, devenir professionnel du plus beau métier, celui de cycliste. Tu as été là pour le conseiller, l’entraîner, le soutenir au téléphone après ses courses… Tu avais toujours le bon mot, toujours la bonne parole, tu étais tellement pour tout le monde.
    Je n’oublierai jamais l’après-midi, il y a à peine un mois, passée chez tes parents à jouer à cache-cache comme des gamins avec Jean-Louis, Chantal, Caro, Greg, Sacha, Charlie et moi, un super moment inoubliable…
    Tu resteras parmi nous, dans nos pensées et dans nos cœurs, dans les bons moments et les plus dures. Tu vas énormément nous manquer, manquer à tout le monde, ta famille, tes proches, tes amis, tes fans…
    On pense fort à toi et pour toujours…
    Bisoussss Arnaud
    Amélie

    Répondre
  344. Cecile odin

    Chere famille Coyot
    Je ne connaissais pas Arnaud mais peu importe , on vient de la meme pepiniere et mon coeur pleure de ce depart vers un autre monde. Croyez en mon soutien et en ma force pour vous permettre d affronter la vie sans lui. Mes pensees seront vers vous en ce vendredi . Soyez forts et que l hommage qui lui soit rendu soit juste beau. Je vous embrasse affectueusement

    Répondre
  345. Christian MORTIER

    Merci Arnaud pour tous ce que tu as fait pour le cyclisme en restant toujours
    humble et gentil.
    Condoléances à la famille d’Arnaud.
    Repose enpaix

    Répondre
  346. Plaisance JY

    Les mots manquent pour exprimer ce que sa famille et ses proches doivent ressentir devant l’injustice que représente le départ d’Arnaud en pleine jeunesse.
    Tout mon soutien moral pour sa femme et ses enfants qui vont devoir continuer à vivre sans lui.
    Sincères condoléances

    Répondre
  347. Stéphan SARNIN

    Un grand monsieur du cyclisme part trop tôt. Cette dernière échappée est bien triste. En tant que passionné de cyclisme je ne peux rester insensible à la disparition d’un grand champion. Sincères condoléances à la famille ainsi qu’aux proches.

    Répondre
  348. samuel coulon

    Enorme tristesse de perdre Arnaud,que des bons moments passes ensemble,un homme simple et genereux .
    Grosse pensee à sa femme ,aux enfants et a toute la famille.
    sam

    Répondre
  349. Lucie Blngr

    Tu as rejoins bien trop tôt les plus grands, qui t’ont précédés, dans la folle course de la vie…
    Je suis convaincu que de là où tu es, tu nous vois… Prends soin de ta famille d’en haut..
    Arnaud, nous ne t’oublierons jamais ! <3
    Toutes mes plus sincères condoléances à ta famille et tes amis !
    Quand un cycliste décède, c'est un membre de la grande famille qui nous dit adieu…

    Répondre
  350. jc

    Que dire de plus ,quand je vous lis tous inconnu(comme moi)et vous les champions de notre passion, le vélo.Une triste nouvelle pour nous,une tragédie pour sa famille.Arnaud quand tes enfants seront en age de lire et de comprendre tout ces beaux témoignages,ils verront que leur papa était vraiment une belle personne.
    Tu sais ils doivent être super malheureux Guillaume et Seb tes potes.
    Voila maintenant repose en paix.
    Condoléance à toute sa famille.

    Répondre
  351. Julie tout court

    Nono,
    Je n’arrive pas a réaliser que tu nous a quittés.Ça ne peut pas être vrai…
    Je pense fort a Zouzou,a vos 2 fils a tes parents et tes soeurs.
    Je garde dans mon coeur ta gentillesse,ton humilité et ton éternelle bonne humeur.
    Salut nono…

    Répondre
  352. Tayène et Pounet

    Sacha,Oscar,

    Votre papa fut un petit garçon rieur,joueur et espiègle mais toujours gentil.

    Ensuite se révéla l’adolescent sportif,enjoué, taquin mais très affectueux.

    Puis vint le jeune homme,immense sportif,chaleureux,à l’écoute de sa famille,de ses amis.Il avait le don de trouver le mot,la phrase pour nous faire sourire,nous taquiner,mais toujours avec bienveillance.

    Et que dire du mari attentionné,du formidable papa,admiratif de vous deux ses petits garçons qu’il élevait et éduquait avec vigilance.
    Ce qui n’empechait pas vos chahuts,vos mini bagarres déclenchant rires et grands éclats de voix.

    Et c’était aussi notre ami…..

    Vous pouvez etre fiers de votre papa.

    Répondre
  353. Dimitri rival

    Je n’arrive décidément pas a m’en remettre la maigre famille du cyclisme Picard professionnel est endeuillé.

    n’étant pas de ta génération mais ayant côtoyer mimine et guillaume
    Je suis abasourdi j’adresse mes sincères condoléances a ta femme et tes enfants et ta famille

    Et j’apporte mon soutien a mimine et guillaume en espérant que les souvenirs l’amitié et liens créent seront plus fort que la douleurs

    Bravo a toutes tes années chez les pros RIP champion!!!

    Répondre
  354. philippe le frére de" roupepette"

    je n’ai pas cottoyé de prés arnaud,mais le peu de fois que je l’ai rencontré et a travers mon frére olivier dit « roupepette »,je vivais ses exploits,ses défaites et cette vie de coureur cycliste professionnel qui me faisait rêver.
    j’en garderais l’image « d’un mec bien »,toujours souriant et gentil
    dorénavant,en enfourchant mon vélo,je ne pourrais m’empêcher d’avoir une pensée pour toi arnaud et pour ta famille,et je suis sur que dans les étoiles tu veilleras sur eux

    Répondre
  355. valerie la valoche ex vacataire du cc nogent

    Salut nono c trop trop tot c trop trop dur en ce 25 nov a 19h lorsque lont ma apprie ton depart chez les anges c est injust….juste te dire que pour moi tu es et tu resteras un mec sourient sinceres genereux agreable ton sourir toujour present ta simplicitee la joie de vivre enfin pour dire que tu ete et tu resteras un mec genial… Toutes mes condoleances a marie laure ta femme aussi agreable que toi que jembrasse tres fort que japprecis bcp et que je suis de tt coeur avec elle ainssi que sacha oscar tes parents et tes soeurs … Courage a vous guillaume et seb soyés fort tres fort les copains je suis de tt coeur avec vous

    Répondre
  356. Max Mederel

    J’ai enfin trouve la force d’écrire,
    Seulement une année dans la même équipe mais tu as su me guider dans l’intégration du groupe.
    Une seule fois chambre ensemble au premier stage et cela a suffit a mon bonheur pour la suite de la saison.
    Tu resteras toujours un grand chef!
    Adieu champion!!!
    Max.

    Répondre
  357. Julie Lorgeou

    Arnaud,

    On ne sait pas vu très souvent mais lorsque l’on se voyait on passait des moments mémorables, il y a de ça un mois on faisait la fête ensemble, et on avait pas l’impression de ne s’être pas vu pendant des années, tu es reste toujours le même, un mec genial, la aujourd’hui je pense à ta petite femme, tes enfants et tes parents, on t’oubliera jamais, tu vas nous manquer Arnaud ….

    Répondre
  358. Nicolas Boulenger

    Toi mon petit champion du Pays de Bray, notre première grosse rencontre c’était sur un podium, chez toi a Ons-en-Bray, lors des championnats de Picardie.
    Nos parents ont fait connaissance et nous on s’est toujours croisé.
    Pour moi tu resteras toujours ce petit garçon à la tête blonde, avec un joli regard.
    Merci pour toute la joie que tu nous as procuré en passant professionnel.
    Je suis bouleversé par ta disparition et mes pensées vont aussi vers ta famille à laquelle j’adresse toutes mes condoléances.

    Répondre
  359. Juliette Descamps Barret

    Il est vrai que les mots me manquent a moi aussi, quand j’ai appris cette horrible nouvelle, j’ai vraiment eu du mal a y croire je ne pouvais pas imaginer que ca pouvait t’être arrivé et malheureusement si. Il y a encore peu de temps je parlais de toi a mon mari, nous nous sommes retrouvé avec nos filles sur les petites routes pas très loin de Songeons, la ou nous avions étudié ensemble, mais aussi bien rit, je lui racontai la fois ou nous devions faire une journée de vélo par binome et moi ce jour la je voulais t’accompagner, lol tu as du me traîner toute le journée et je me souviens du soulagement que tu as eu au retour , un vrai boulet cette Juliette, elle ne pédale pas assez vite!!! Mais je me souviens aussi avoir bien rigolé, tu me disais « un jour j’en ferai mon métier je serai en pro » tu y croyais tellement et finalement tu as réussi, Je me revois encore a regarder le tour de France et de te chercher , tu as eu un beau parcours , une belle vie comme tu l’as voulait mais hélas bien trop courte ! 33 ans, et la question qui reste dans les esprits de tout le monde est POURQUOI ??? !! Tu avais encore la vie devant toi a profiter de ton épouse, tes enfants ta famille, tes amis,la vie est parfois tellement injuste! Je suis malgré tout très heureuse de t’avoir connu mais je regrette de ne pas avoir eu l’honneur et la chance de te revoir, fais bon voyage Arnaud et veille sur les tiens, je partage la douleur et la peine de tes proches et je leur présente toute mes condoléances. RIP Arnaud !

    Répondre
  360. valerie la valoche ex vacataire du cc nogent

    Que du bonheur de tavoir connu nono je ne toublirai jamais tu resteras dans nos coeurs dans nos pensees a tt jamais tu ete et tu resteras un grand bonhom jai toujours ete fiere de dire a mon entourage que je te connaisser … toutes mes condoleances a ta femme marie laure un adorable pti bout de femme a tes enfants sacha et oscar tes adorables parent ainsi que tes soeurs…. Courage aussi a vous les copains guillaumes et seb je suis de tout coeur avec vous soyés fort

    Répondre
  361. Thibault Monvoisin

    Un grand merci à toi, pour ta carrière et la personne que tu étais.

    Repose en paix, toutes les personnes qui te connaissent, tes proches ainsi que ta famille toute entière, doivent être fier de ce que tu as accomplit et de l’Homme que tu étais devenu.

    Un modèle pour beaucoup, Arnaud.

    Répondre
  362. Isabelle Bridot - Isingrini

    Ce dimanche… Cette terrible, incroyable, impossible nouvelle ! Les souvenirs remontent…et ton souvenir ! Nono… Comme je suis triste ! Je pense fort a ta famille, a Sabrina et Sophie particulierement. Mes sincères condoléances à toute sa famille.
    Isa

    Répondre
  363. Pascal Lelandais

    Que dire ? Si ce n’est une très grande tristesse de te voir partir si vite. Un regret de n’être pas venu sur le cyclo cross de Seb il y a cela 3 semaines pour te revoir une derniere fois. Un souvenir d’un repas passé ensemble sur la soirée du fan’club de ton pote Guillaume en compagnie de Seb et de vos femmes il y a déjà 4 ans déjà. Un sourire inoubliable que tu avais toujours avec toi et un visage d’ange qui montrait ta gentillesse. Nous sommes tous tristes. Et mes premières pensées sont évidement pour ta femme et tes enfants ainsi que tous tes proches. Mais aussi à tes potes Guillaume et Seb qui devront être courageux, à Jimmy Casper qui était très proches de toi et aussi Pascal Carlot qui sera dur à consoler de ta disparition si brutale. Cio Arnaud repose en paix l’ami, tu vas laisser un grand vide.

    Répondre
  364. lecomte daniel

    grand pere de jeremie GALLAND j ai le souvenir aux departs des courses de la joyeuse equipe dont tu faisais partie nous ne t oublierons pas en souhaitant bon courage a toute ta famille

    Répondre
  365. guy deaubonne

    Adieu Champion, tu étais une grande figure du cyclisme picard, tu nous a quitté trop vite.
    Sincères condoléances à sa famille et à ses proches

    Répondre
  366. Arnaud Chd

    J’ai rencontré Arnaud en mai dernier où nous passions une formation CENTAURE pour le Tour de France. Je l’ai côtoyé seulement 2 jours mais j’ai pu apprécier l’homme jovial qu’il était, avec une âme d’enfant. Nous faisions les exercices en binômes dans le même véhicule, où je n’y retiens que des rires et des moments agréables notamment avec ses deux expressions qui pour le coup me marqueront à vie « à block » et « c’est frisou ».
    Une bien triste nouvelle, pour sa famille et ses proches à qui je présente mes sincères condoléances.

    Répondre
  367. Xavier JAN

    C’est l’histoire d’un mec qui était coureur cycliste…
    C’est l’histoire d’un mec qui exerçait son métier avec beaucoup de rigueur…
    C’est l’histoire d’un mec tantôt capitaine de route, tantôt grand frère…
    C’est l’histoire d’un mec qu’on entendait rarement se plaindre…
    C’est l’histoire d’un mec.. »force tranquille « , sourire au lèvre qui lui servait sans doute parfois « d’armure »…
    C’est l’histoire d’un mec le corps sculpté par l’entraînement et les chutes…
    C’est l’histoire d’un mec à la grande silhouette que ses équipiers, ses adversaires avaient appris à reconnaître lorsqu’il remontait le peloton tout en protégeant un leader, un sprinter…
    C’est l’histoire d’un mec qui rêvait de gagner Paris-Roubaix tout en faisant le choix de se sacrifier tout au long de l’année pour ses leaders…
    C’est l’histoire d’un mec que j’ai croisé ces 3 dernières années le plus souvent au détour de longues séances de massage ou d’ostéopathie, moments privilégiés d’échange et de partage ou l’on tentait notamment de soigner ce genou récalcitrant qui lui a tant gâché sa dernière année de carrière…

    Ce mec s’appelle Arnaud et son histoire les enfants, d’autres que moi sauront certainement mieux vous la raconter.Ils sauront vous décrire sa personnalité avec ses nombreuses qualités et sans doute quelques défauts comme chacun d’entre nous.
    Moi j’ai eu la chance de partager avec lui quelques « tranches » de vie comme seul le sport nous en procure dans sa capacité à sublimer ces instants. Au delà de sa jovialité, de sa générosité, de sa « force tranquille » si je dois retenir un moment parmi tant d’autres ce serait sans nulle doute ce jour de juillet 2011 ou souffrant d’une gastro avec plus de 38,5° de fièvre j’ai vu un »guerrier » aller au bout de lui même pour rallier Saint Flour après plus de 6 heures de calvaire.

    Alors les enfants quand plus tard on vous demandera « et toi ton papa qu’est ce qu’il fait? » répondez avec beaucoup de fierté « moi , mon père il était coureur cycliste professionnel, moi mon père il a fait le Tour de France, moi mon père c’était un forçat de la route ! « . Et si dans 10, 15 ou 20 ans vous êtes sur le bord de la route à voir passer une de ces courses mythiques qu’il affectionnait tant vous pourrez dire fièrement « moi , mon père, c’était un des leurs !  »

    Salut Arnaud ! tu nous manqueras…

    Xavier

    Répondre
  368. Jean-Pierre Prault

    Journaliste, j’ai découvert Arnaud à ses débuts sur les routes de l’Aisne dans les épreuves de Clovis Moinet notamment. Son potentiel m’a immédiatement sauté aux yeux au point de m’en entretenir avec Martial Gayant pour tenter de lui ouvrir des portes.
    Arnaud avait le profil d’un vainqueur de classiques. La vie ne l’a pas voulu mais qu’est-ce à côté du drame qui frappe toute une famille ? Avec mon chauffeur préféré, Thomas Deville, je me souviens qu’il ne se passait pas une course sans que l’on s’arrête pour saluer les parents ou la soeur d’Arnaud.
    Depuis, j’ai toujours suivi la carrière d’Arnaud, même de loin et sans être un proche. Et quand je lis le témoignage de Jimmy Casper, je me dis que l’homme valait le coureur et que j’aurais aimé mieux le connaître. Soutien à la famille…

    Répondre
  369. Laurent Messageot

    J’ai eu la chance de passer une soirée avec toi, grâce à mon frère Olivier. Ce fût la rencontre d’un gars accessible et d’un sacré déconneur! La serveuse du restaurant a du se demander si elle était vraiment faite pour ce métier…
    Tu as eu une formidable carrière de coureur cycliste mais ce sont surtout ta simplicité et ta gentillesse qui ont fait de toi un Grand Homme, un vrai type bien.
    Mes meilleures pensées à tes proches et tes amis.

    Répondre
  370. fafa

    Arnaud,
    Cette disparition m’a bcp bouleversé, aussi brutale et avec tes meilleurs copains. Tu donnais toujours des conseils sur la tactique de course, sur l’entrainement et tu étais toujours là pour rassurer les autres. J’ai le souvenir de ce boulot énorme que tu faisais pour notre leader au Tour.
    J’ai le souvenir aussi d’un homme qui parlait régulièrement de son fils avec fierté et joie.
    Adieu Grand
    Toutes mes condoléances à la famille, je partage votre peine en ce moment de deuil inattendu.

    Répondre
  371. Mamie Chantal

    Mamie Chantal
    A mon sachounet , a mon mini pouce
    Que vous dire aujourd’hui , c’est tellement difficile… Juste que vous aviez un papa formidable et une maman formidable . Ils s’aimaient beaucoup ,beaucoup tous les deux . Papa vous adoraient, vous étiez ses deux rayons de soleil et il voulait toujours le meilleur pour vous , maman et sa famille. Ils disaient que vous étiez quatre glus! Pour lui vous étiez toujours les plus beaux ou les plus forts ! Il était taquin comme vous avez l’ air de l être aussi tous les deux .
    Pour mamie et papi, il a été un super fils , toujours attentionné et partageant tellement de choses avec papy . Il va beaucoup nous manquer , le chemin va être difficile, mais vous allés être entourés de beaucoup d’amour et papa aurait dit : » ne vous laissez pas aller, foncez! » Alors nous allons essayer de l’écouter .
    Je vous aime très très fort ainsi que votre maman .

    Répondre
    1. Pascal

      Cela fait cinq jours que je chiale à l’intérieur de moi même, je pensais aussi que ce grand guerrier était invincible, vraiment ce fût un garçon extraordinaire, le peu de fois où je l’ai cotoyé, il avait toujours un sourire sincère, et charmeur, tout son père. Toujours une petite blague sous le coude, tout son oncle.
      Comment pouvoir continuer à se dire dire qu’il existe vraiment quelque chose là-haut.. et… si il existe vraiment quelque chose , alors pourquoi
      nous enlève-t-il toujours ce qu’il y a de plus beau, et plus cher dans nos coeurs.
      Ce qui est sur, et ça j’en suis persuadé, c’est que votre gamin, votre magnifique gamin, pour le peu de fois que je l’ai rencontré, voudrai, et veux, que vous vous releviez, et foncez.
      J’ai une très grosse pensée pour vous, ses parents adorables, et sa magnifique épouse, et ses fils, qui auront tout de leur papa formidable.
      Il continuera à veiller sur vous tous, comme il l’a toujours si bien fait.
      Je vous présente toutes mes sincères condoléances,

      Répondre
    2. Johan langlais

      Bonjour madame coyot.
      Ayant été adversaire avec Arnaud pendant de nombreuses années
      Je tiens a m’associer a vous dans ce dur moment et en vous témoignant mes plus sincère condoléance.
      Je me rendrai cet après-midi dans une église afin d’allumer un cierge en mémoire d’Arnaud.
      Un grand champion et parti mais restera a jamais dans nos pensées.
      Courage a vous votre mari, vos filles sa femme et ses enfants.
      A ses deux enfants sachez que votre papa était un homme formidable, loyal, et d’une extrême gentillesse, un mec super.
      Cordialement Johan.

      Répondre
    3. Martine Pasquier

      Je suis de tout coeur avec vous.
      Vous dites à vos 2 petits bouts ,que le chemin va être difficile, mais je sais que vous allez tout faire pour les protéger,les couvrir d’amour, les guider, et être aussi très présents, pour soutenir leur maman.
      Je me permets de vous envoyer toute mon affection, ainsi qu’à votre époux , à Sophie et Caroline.
      Très chaleureusement. Martine

      Répondre
    4. severine

      Beaucoup de courage a vous « Mamie Chantal » et a Jean Louis. Tellement de souvenirs avec vous tous, vous etiez tellement fiers de votre fils.. vous pouvez l’etre et il pouvait etre fier de vous, de toutes ces valeurs que vous lui avez transmises. Je vous embrasse tous.

      Répondre
    5. Marie-paule D.

      Tous les mots et les pensées que nous vous enverrons ne combleront jamais ce vide qui est en vous, après le départ de votre fils mais malgré tout, en tant que maman de coureur ( et en tant que maman tout simplement), je compatis du fond du cœur à votre chagrin et puissent nos pensées et nos mots, vous apporter un tant soit peu, un soupçon de douceur dans votre cœur déchiré et un brin de courage pour continuer la route. Sincèrement.

      Répondre
  372. GOBINOT MESSAGEOT Marie France

    Mes pensées vont vers les parents d’Arnaud, ses enfants, son épouse et sa famille, je leur adresse toutes mes sincères condoléances.
    Je pense aussi à mon fils Olivier qui était très proche d’Arnaud.
    Je penserai très fort à vous tous demain vendredi.

    Répondre
  373. ANDRE DEMAZOIN

    Quelle tristesse de perdre un etre cher et qui plus est un grand champion
    et sans le connaitre particulierement je pense tres fort a sa famille et a ses
    proches dans ce moment douloureux . courage

    Répondre
  374. MERIDJI - Rachid ALGERIE

    Mes sincères condoléances à la Famille d’ARNAUD, ses enfants et sa femme. J’ai connu ARNAUD à travers les compétitions cycliste, notamment le Tour de France et ce, grâce à la Télévision.

    Répondre
  375. pascal

    triste nouvelle dimanche sur france 3 picardie
    sincères condoléances à la famille et gardons l’image de ce coureur magnifique passionné de paris roubaix diffusée lors du reportage

    adieu l’ami

    Répondre
  376. Nathal

    Vraiment triste d’apprendre que l’un de nous est parti.
    Mais ce qui me touche véritablement, c’est la douleur de sa famille.
    Particulièrement ses petits et sa femme !

    J’aimerai pouvoir leurs donner toute ma force et mon courage !
    Une pensée aussi pour ses amis, qui doivent être mal.

    Un amateur.

    Répondre
    1. famille MERGEY-LELIEVRE

      nos sincères condoléances, Arnaud, je ne te connaissais pas, mais JeanLouis et toute la famille COYOT toute une jeunesse……je pense surtout à ton épouse et à tes petits bouts, beaucoup d’amour et de tendresse et leur dire que leur papa était un grand, nos pensées vont à toute la famille

      Répondre
  377. Tonton Olive

    NONO tu nous a quitter si brutalement, tu nous manque déjà,
    Quand je parlais de toi a quelqu’un c’était avec la plus grande fierté, car tu es un grand gamin pour moi, avec un grand cœur.
    Quand tu m’appelais c’était toujours pour nous écouter et jamais tu parlais de toi,
    Tu laisse un grand vide autour de toi,
    Prend soins de tes petits Sacha et Oscar, et de ta femme marie laure de la ou tu es, ainsi que tes parents, tes sœurs Sophie et Caroline, tu vas beaucoup leurs manquer,
    Tu es un super mec, repose en paix gamin,
    Olive comme tu m’appelai

    Répondre
  378. Gaetan F

    Arnaud,

    J’ai pu te connaitre grâce à un ami qui est venu rejoindre l’équipe d’ons en bray, et c’est une triste fin de dimanche que j’ai passé, effectivement pleins de souvenirs sont réapparus.
    De conversations à nos courses qui date d’y a un peu plus de 15 ans, à une conversation de deux papas le jour ou l’on s’est revu sur une course de nos enfants il y a peu de temps.
    J’ai suivi ton évolution et de ces petites courses du dimanche en minime cadet tu en es sortie un trés grand cycliste, ta famille, et tes enfants peuvent être fier de toi.
    Bonne échappée arnaud
    Sincères condoléances à toute ta famille

    Répondre
  379. Bruno ROUSSEL

    J’ai surtout connu Arnaud a travers ces exploits sportifs.
    Un jour, j’ai eu la chance de connaitre ses parents au camping de saint valery/somme. Des gens formidables a qui j’adresse mes sincères condoléances ainsi qu’a sa femme et ses enfants.
    Repose en paix Arnaud.
    Bruno-Béa

    Répondre
  380. david laminette

    Terrible et triste nouvelle d’apprendre que tu nous a quitté.
    Dès ta première course en nationale à flavy le martel ,je me suis dis ce jeune est doué sur un vélo. tu avais puisé au fond de toi même et terminé laissivé.
    Ton travail, ton sérieux et ta rigueur ont fait de toi un champion, amoureux du vélo. En même temps tu avais toujours le sourire et savais partager de bons moments entre amis.
    Plus que le cycliste, je retiens l’homme que tu était.
    Tes enfants peuvent vraiment être fiers de toi
    Un « grand » vide pour beaucoup et surtout ta famille à qui j’adresse mes sincères condoléances.
    Salut Arnaud.

    Répondre
  381. laurence

    Tu étais un champion pour nous,mais tu étais surtout un père, un mari, un fils, un ami , et tous tes proches doivent ressentir une terrible injustice devant ce départ si brutal , mes pensées vont vers toi qui a porté haut les couleurs de la picardie et nous a fait plaisir et vers tous tes proches qui traversent un épreuve difficile .
    Repose en paix

    Répondre
  382. Cyril Lehaut

    Oui un mec souriant, élégant, bien sympathique, j’ai eu l’occasion de converser avec lui cet été, accompagner de Laurent Brochard, à l’occasion de l’opération madeleine St Michel à Montrésor. Il avait honorer gentiment ma madeleine aux rillons et lentilles verte du Berry sous un soleil de 30 degrés ! J’en garde un souvenir, d’un mec grand, athlétique, qui devait aimer bordurer je pense… Et doter d’un sourire communicateur, un fédérateur assurément. Drôle d’impression d’apprendre la nouvelle à la radio lundi matin au travail. Courage à ces proches, ces enfants, et aussi à ces amis. Repose en paix champion.

    Répondre
  383. loic jacquet

    Arnaud, tout a déjà été cité, je ne vais pas répéter tout ce qui a été déjà dit…alors repose en paix et surtout je pense à vous, la famille, les amis proches ainsi que tous les fans.
    Arnaud…repose en paix et courage à tous le monde…:'(

    Répondre
  384. Frédéric ROUSSEL

    Salut nono, parti tragiquement et beaucoup trop tôt, je ne t oublierai jamais avec ces années passées dans tes debuts de coursier a liancourt. Puis je t ai vu progresser a vitesse tel un champion. Tu gardais ta gentillesse et les pieds sur terre.
    Bon Courage a la famille et les proches dans cette douleur.

    Fr

    Répondre
  385. Yanick Gondoux

    Les Champions cyclistes ont cette particularité d’entretenir le mythe du héros.
    Ils sont vraisemblablement les derniers sportifs qui cultivent et entretiennent le rêve,car ils pratiquent un sport fait de légende et d’histoire.
    Arnaud fera désormais partie de cette légende.Sa carrière et sa brutale disparition font qu’il restera dans l’histoire du cyclisme à l’image des plus grands de la discipline. Le cycliste restera exceptionnel par ses performances et son histoire d’homme.
    Courage à sa famille à laquelle toute la communauté cycliste présente ses sincères condoléances.

    Répondre
  386. Isabelle et fabien COLLET

    Arnaud,

    Nous ne te connaissions pas personnellement mais nous entendions parler de toi par notre oncle Gérard qui était aussi le tien.
    Dans sa façon de nous raconter ton parcours, on sentait comme il était très attaché à toi et très fier de toi.
    Ces jours deniers nous pensons à tous ceux à qui tu vas manquer et ils sont apparemment très nombreux.
    Nos pensées les plus tendres vont à tes enfants, ta femme, tes parents, tes soeurs et toute ta famille.
    Arnaud, de là-haut, donnes toute la force, la volonté et le courage dont tu savais faire preuve à tous ceux qui t’aiment.

    Répondre
  387. Alexandre Baillet

    Profondément émue à l’annonce du décès, si soudain d’Arnaud.
    Je garderai toujours en mémoire le souvenir d’Arnaud, toujours amical et toujours prêt à donner de précieux conseils. L’image d’un champion humble, discret et fort apprécié de tous.
    Mes sincères condoléances à la famille.
    Tout mon soutien à Sébastien et Guillaume dans ces moments difficiles.

    Répondre
  388. Alexia Brzezinski

    En souvenir des moments passés avec la bande de copains,moi qui n’étais plus à Beauvais, c’était un plaisir que de te voir au départ de l’étape du tour de France à Nice. A travers la passion de mon père et la tienne, j’ai eu la grande joie de te rencontrer, toi qui étais si gentil et qui me taquinais toujours avec délicatesse et élégance. Ce fut avec grande tristesse que j’ai appris cette terrible nouvelle. Courage à tes enfants, Marie, ta famille et les copains. Je vous embrasse tous chaleureusement et serai avec vous par la pensée demain. Repose en paix Arnaud place des grands hommes.

    Répondre
  389. Jérémy P

    Ciao Champion, tout ce monde, tout ces coureurs qui viennent te laisser un message reflète simplement le fait que tu laisse ici un excellent souvenir de toi. Tu laisse un peu de toi a travers nous, personne n’oubliera la personne et l’excellent coureur que tu a pu être.

    Bonne route et de la haut nul doute que tu prendra soin des tiens

    Répondre
  390. Richard fredon

    Puisque le temps nous est compté
    Le tien s’est arrêté
    beaucoup trop tôt je pense
    On se souviendra tout du mec que tu étais
    Du grand gaillard bien affûté
    Qui gagner le dimanche.

    on pense tous ici à toi
    Au grand géant bien sympa

    T’as vécu la tête dans le guidon
    Pour ton métier ta passion
    Et t’envoler sur les pavés
    On t’appelait le brachosaure
    Les km tu les dévore
    Sans jamais rechigner

    On pense tous ici à toi
    Tes copains le noyau est la

    Bon maintenant c’est pour toujours
    C’est parti pour le long parcours
    Ta rejoins l’échappée
    J’espère qu’au moins là-haut
    Tu croiseras la gomme le costauds
    Et son pote vdb

    putain j’en ai marre de faire des chansons
    Pour des copains qui s’en vont

    Puisque la vie est si fragile
    Que tous ne tient qu’à un fil
    Et qu’on est pas au cinéma
    que ce monde est si cruel
    On pense que tout est éternel
    Mais tu nous rappelle que c’est pas le qu’à

    On pense tous ici à toi
    A Marie ,Oscar et Sacha.

    Richard Fredon .

    Répondre
  391. Christine et Eric MICHON

    Depuis cette affreuse et triste nouvelle Eric et moi n’arrêtons pas de penser à votre famille qui était formidable. Marie-Laure, Sacha et Oscar, vous qui pouviez désormais profiter à temps plein d’Arnaud, cette vie cruelle et injuste vous l’a emporté trop tôt.
    Nous pensons très fort à vous ainsi qu’à Chantal et à Jean-Louis…
    Nous garderons un merveilleux souvenir d’Arnaud, un homme d’une énorme gentillesse, toujours souriant, un homme vrai et sincère, un excellent sportif…

    Arnaud nous te souhaitons un bon voyage …

    Répondre
  392. Jérôme LAFFEZ

    Arnaud,

    Par quoi commencer, peut-être par le commencement et notre rencontre lors d’un dîner à la maison il y a 9 ans. Le souvenir de ce dîner est une soirée agréable mais, surtout, le début d’une grande amitié avec toi et Marie-Laure (ma « coiffeuse préférée » comme j’ai toujours aimé la surnommer !).

    9 années se sont écoulées au cours desquelles nous avons soudées notre amitié, nous avons vu nos familles respectives s’agrandir et partager des moments de détente, d’échanges et de grande convivialité, des moments qui resteront gravés dans nos esprits.

    Tu as su me transmettre ta passion pour le Cyclisme, moi qui était à des années-lumière du sport de haut niveau, à tel point que je suivais tes courses et particulièrement le Tour de France lors de tes différentes participations.

    J’ai le souvenir d’une étape en début du Tour (il y a 4 ou 5 ans) en Bretagne, ou tu portais le maillot de la Caisse d’Epargne et ou tu avais emmené tes coéquipiers ainsi que le peloton pendant toute l’étape, quelle fierté pour moi, ce jour-là, de voir mon pote à l’écran durant une étape.

    Je pense, également, à notre passion commune pour l’automobile, nos discussions animées sur le sujet, et, plus particulièrement le jour ou je t’ai annoncé mon désir de quitter mon job pour monter ma société dans la Négoce Automobile, tu as cru en moi sans hésitation et as fait preuve d’un enthousiasme qui t’a toujours caractérisé.

    L’enthousiasme, la bonne humeur, le sourire, Ton Sourire la générosité … des traits forts de ta personnalité qui ont fait de toi, un GRAND Bonhomme apprécié de tous et attachant.

    Le destin a voulu que tu nous quittes si brutalement, nous sommes tristes et avons du mal à réaliser cette fin de soirée tragique avec tes 2 potes, Guillaume et Sébastien.

    Aujourd’hui, nous pensons à Marie-Laure, Sacha, Oscar, tes parents, tes sœurs et tous tes proches, nous leur transmettons nos condoléances.

    Saches que nous serons toujours aux cotés de ta petite femme et de 2 p’tits gars pour les soutenir dans cette douloureuse épreuve et les aider à affronter l’avenir avec ce vide car tu n’es plus.

    Repose en paix, Mon Grand, tu resteras à jamais dans nos cœurs.

    Sacha, Oscar, votre Papa était et sera toujours un Grand Homme, vous pouvez être fiers de lui.

    Lara & Jérôme

    Répondre
  393. Frédéric ROUSSEL

    Salut nono,
    parti tragiquement et beaucoup trop tôt, je ne t oublierai jamais avec toutes ces années passées dans tes debuts de coursier à liancourt.
    Puis je t ai vu progresser à vitesse grand V tel un champion. Tu gardais ta gentillesse et les pieds sur terre.
    Bon Courage à la famille, les proches les amis dans cette douleur.

    Répondre
  394. Claire Bricogne

    Arnaud,

    Tu as été notre star à Creil. Ados, on criait dans les rues quand on te voyait revenir de l’entraînement. Les coureurs saluent unanimement tes qualités d’équipier dévoué et humble, d’homme droit et respecté. On est aussi tous d’accord dans le journalisme. Ta bonhomie et ta simplicité vont énormément nous manquer.

    Arnaud, c’est parce qu’il y avait des mecs comme toi dans le peloton que je suis fière d’être journaliste. C’est à toi que je dois ma première interview, c’est toi qui m’a orientée sur les courses pour que j’en décroche d’autres. Je te dois beaucoup et le cyclisme n’aura plus jamais la même saveur pour moi. Mais ce n’est rien comparé à la douleur de ta femme, tes enfants, ta famille, de Seb et de Guillaume. Continue à veiller sur eux de là-haut et je te fais la promesse que le monde du vélo ne t’oubliera pas.

    Merci pour tout.

    Répondre
  395. Monique Beuvin

    Arnaud,

    Je te connais depuis ton plus jeune age, déjà l’œil malicieux et taquin.Je me souviens qu’en rentrant de l’école ma fille me disait: »Maman Arnaud il m’a encore fait ci… »
    La passion du cyclisme, sans doute te vient elle de ton papa coureur lui aussi, toi tu es devenu le pro que tout le monde connaissait et appréciait.Mais la célébrité ne t’a pas changé, toujours le même œil malicieux sourire ravageur, quand on se rencontrait ou se croisait sur la route, dans le village ou sur les courses, tu avais toujours un mot, un sourire un salut.C’était naturel.
    Aujourd’hui tu ne peux pas imaginer à quel point je suis triste et en colère.Rien n’est normal, je ne veux pas comprendre…mais penser très très fort à tes proches, tes parents si fières de toi à juste raison, ton épouse et tes enfants, ta famille et belle famille.
    Je sais que de là haut tu leur donneras la force et que tu veilleras sur eux, c’est dans ton tempérament, je me dis que chaque rayon de soleil c’est un sourire de toi mais comme j’aimerais tant qu’il ne vienne pas de si loin.Tout comme mes enfants très éprouvés, il va me falloir beaucoup de temps pour accepter…
    Veille sur ta famille et donne nous à tous le courage nécessaire.Tu es devenu un ange et pourtant tu l’étais déjà, alors pourquoi?

    Encore une fois merci pour ton maillot.
    Repose en paix Arnaud, nous pensons très très fort à toi.

    Monique

    Répondre
  396. Isabelle Marsenne épouse BIAGINI

    Toutes mes pensées de ce jour von vers la famille, amis, proches, collègues, connaissances de Arnaud Coyot… et surtout envers sa soeur sophie coyot qui va devoir être forte pour un dernier aurevoir charnel…
    AU NOM DE LA BERONNELLE dans un premier temps, de F.J.1 (soignants: « Monsieur: Fred et Nico » et patients: comme tu le c et si tu ten souvien nous avon un vrai supporter du tour de France « Monsieur Serge » ton frère était une sacré personne ) et du C.H.I. (ceux qui ton connu et/ou qui suive le cyclisme) NOS TENVOYON TOUTES NOS CONDOLEANCES poulette, à 14h00 NOS PENSEES SERONS POUR TOI
    Transmet le courage à sa femme et ses deux Bambinos (Sacha et Oscar) — triste.

    Répondre
  397. Justine

    Je ne peux pas être parmi toi et les tiens cet après-midi mais je viens de passer devant l’église et je te rassure tout le monde est là pour soutenir ceux que tu laisses … Une énorme pensée à Jean-Louis, Chantal, les filles, Marie, Sacha, Oscar, Daniel Marie-Claire et tous ceux qui t’aiment.
    Nous ne t’oublierons jamais Arnaud et serons toujours là pour rappeler à Sacha et Oscar le souvenir que nous avons de leur père.
    Repose en paix et protège les de là haut.
    Justine

    Répondre
  398. Valentine P

    Les étoiles sont prévenues, elles ont plutôt intérêt à bien s’occuper de toi.
    Je suis triste, et je ne peux que penser à ta famille, à leur douleur, à leur chagrin. Mais aussi, je ne peux que sourire en repensant au dix jours que nous avons partagés ensemble sur le Dauphiné 2013, je partais presque pour la première fois sur une course cycliste, je découvrais le monde du vélo et avec, un bonhomme incroyable, débordant de joie de vivre, d’humour, de gentillesse, et de simplicité. Je pense à ton épouse et à tes enfants que tu m’as présentés sur le Tour. Mes prochaines fleurs seront pour vous.

    Répondre
  399. Marc Van Puyvelde

    Cher Arnaud
    J’ai eu le plaisir de te rencontrer deux fois. La première lors des 40 ans d’Olivier et la seconde sur un cyclo cross en Bougogne à nouveau avec Olivier qui m’avait réservé cette belle surprise.
    A chaque fois j’ai rencontré un homme bien avec des valeurs et une réelle empathie pour l’autre. J’ai aussi croisé un vrai copain avec qui on a envie de passer la soirée.
    En Bourgogne tu étais avec Jimmy Casper. Quelle complicité !
    Bientôt tu vas reposer dans ta dernière demeure. Je pense à tous ceux qui t’aimaient et ils étaient nombreux, tu étais tellement formidable. Je pense à tes parents, à Marie, à tes enfants qui peuvent être fiers de leur papa. Je pense aussi à Jimmy et à mon ami Olivier pour qui tu étais son petit frère.
    Repose en paix Arnaud

    Répondre
  400. Nina

    A qui maintenant je vais dessiner des fleurs comme tu l avais voulut à l alpe d huez…
    quand je pense a cette journée ou je t aie rencontrer avec jimmy,je rigole encore,et c ‘est cette image que garderait de toi,prend soin de toi la haut…
    veille sur tous les gens que tu aimes…
    au revoir avec fleurs……

    Répondre
  401. Nuno fernandes

    Le cyclisme perd un champion, repose en paix.
    Courage à la famille…et aux amis.
    Condoléances sincères d’un passionné de vélo beauvaisien
    Nuno

    Répondre
  402. Laura G

    L’émotion est grande, que ce soit dans le peloton ou parmi les fans.
    Bon courage à la famille d’Arnaud et pensée pour Guillaume et Sébastien aussi!

    Répondre
  403. Aurélie Henry

    Je n’ai pas connu personnellement Arnaud. Et pourtant un grand champion vivait pas loin de chez moi à Creil… Ma meilleure amie passionnée de cyclisme, nous a fait partager et connaître ce monde. Lycéennes nous étions 3 amies à attendre ses passages, a essayé de faire remarquer cette meilleure amie qui rêvait de lui parler, de l’interviewer… Quel bonheur quand elle a réussi! Arnaud, je t’ai connu à travers ma meilleure amie qui t’a décrit comme un homme simple, toujours prêt à rendre service et bien d’autres! Elle a fait grâce à toi, sa première interview! Tu es parti trop tôt, sur la route mais pas en vélo… Aujourd’hui est une triste journée, tant par la météo que par ton dernier voyage… Sincères condoléances à Marie-Laure, Sacha, Oscar ainsi qu’à tes proches… En espérant que le petit Sacha suivra le même chemin de la victoire que son papa… Désormais, une étoile du cyclisme nous éclaire après nous avoir éblouit par son talent… Grande pensée également à Guillaume et Sébastien… RIP Arnaud!

    Répondre
  404. PY Collin

    Quelle triste nouvelle! RIP Arnaud!
    un super mec que j’ai connu pdt ses années caisse d’épargne, un équipier modèle sur le Tour notamment, un mec souriant et disponible avec tout le monde
    on t’oubliera pas…

    Répondre
  405. sartelli rodolphe

    bonjour

    Fan de cyclisme ta mort ma choqué toi qui avait encore de grande chose a vivre avec tes enfants.

    Au revoir champion. Condoléances a la famille.

    Répondre
  406. Benoît Wallois

    Vraiment attristé par cette triste disparition. Je suis fan de vélo et de Saur-Sojasun et de voir Arnaud nous quitter fait vraiment un choc. C’était un exemple dans son attitude, il a tellement apporté à ces coéquipiers….
    Mes sincères condoléances à la famille.

    Répondre
  407. fergani patrice

    Arnaud mon pote et dire qu’il y a 3 semaine jetais encor avec toi 🙁 si triste réalité mon pote je suis venu aujourd’hui huit mes j’ai pas pu rester jusque la fin trop dure , un cycliste dans l’âme on a fait dans début ensemble des année que je ne pourrais jamais oublier repose en paix mon pote et veille sur ta femme , Sacha et oscar !

    Répondre
  408. Marcel Soufflet

    On mesure l’importance d’une vie par les actes accomplis mais aussi par le souvenir que garderont de nous après notre disparition, les gens qui nous ont côtoyé, croisé, aimé. Lorsqu’on voit toutes ces personnes, connaissances ou non qui laissent un message de soutien à sa famille, à ses proches, à ses amis, on mesure la grandeur d’âme d’Arnaud.

    Je n’ai pas eu le plaisir de le côtoyer mais aujourd’hui, j’ai comme l’impression d’avoir perdu un ami.

    Répondre
  409. Dominique Rischmann

    Je n’ai jamais parlé à Arnaud, nous échangions de grands saluts quand nous nous croisions sur le routes de l’Oise ( moi en voiture..)

    L’habitude étant venue d’Arnaud qui me faisait un amical et grand bonjour quand il passait devant les pâtures ou je m’occupais de mes chevaux.

    Son sourire , sa bonne humeur constante, sa bonhommie était communicative .. Il faisait parti des gens qu’on a envie instinctivement de rencontrer.. La vie n’ayant pas créé cette opportunité.

    Tout naturellement, j’ai pris la décision de me rendre à ses obsèques . Pour rendre hommage à cette homme plein de charisme.

    Je fus bouleversé par l’arrivé d’Arnaud, suivie de sa famille et ses proches dont la dignité malgré une grande souffrance évidente n’avait d’égal que l’immense émotion ressenti dans cette église.
    http://www.youtube.com/watch?v=spBOZa87xIY

    Que dire de ses amis, copains, coureurs, forçat de la route pour lesquels nous avons tant d’admirations et qui ont réussi ( malgré une profonde peine-tristesse bien perceptible ) à poser des mots sur leurs relations et n’ont fait que décupler
    l’admiration que nous avons ( permet moi Arnaud ) pour Nono.

    Sincères condoléances à toute sa famille, ses proches. Grosse pensée pour Guillaume et Sébastien.

    “ Ne Pleure pas celui que tu as perdu, sois heureux de l’avoir connu.. “

    R.I.P Nono..

    Répondre
  410. guffroy valerie

    Toutes mes condoléances dans cette ėpreuve de la vie.
    Je souhaite beaucoup de courage a son ėpouse ses enfants et ses parents.
    Valérie

    Répondre
  411. pierres stephane

    Toutes mes pensées a la famille et amis d’Arnaud, car à la lecture de tous ces témoignages et en particulier celui poignant de Jimmy Casper qui te tire les larmes de ton corps même si tu n’es pas un proche, Arnaud était un grand quelqu’un.
    Force et courage dans cette terrible épreuve.
    Un amateur de cyclisme.

    Répondre
  412. celia

    Putain de destin. Nous avons appris dès le matin que tu étais gravement accidenté mais quand l’après -midi on nous a dit que tu étais mort , mort oui mort on y a pas cru c’était trop injuste , juste incroyable. Ton joli sourire nous manquera, toujours le premier à venir dire bonjour avec un petit mot gentil. c’est vrai qu’ on est toujours content de te voir car tu es toujours gai souriant drôle attachant. Il y avait tellement d’Amour hier dans cette église. Quand Marie Laure dit Arnaud elle a tout dit.Que c’est dur …Veille sur elle et donne lui la force d’avancer, car l’homme parfait n’existe pas mais tu ne devais pas en être très loin. Soit fier de tes petits bouts et qu’ils fassent tout pour que tu sois fier d’eux. Avec tous ces témoignages eux seront fier de toi.
    Très beau témoignage de Jimmy Casper et que d’intensité dans les mots de Christophe.
    Courage et très grosse pensée à Guillaume et Seb.
    bisous Marie Laure et à tes petits boys
    repose en paix Nono